Albin Michel

  • Les terres promises Nouv.

    Paris, Alger, Tel Aviv, Saint-Petersbourg. De 1964 à 2007, les rêves des Incorrigibles Optimistes embrassent quatre décennies qui portent en elles toutes les promesses de la Terre et toutes les Terres promises.
    Michel Marini a tout juste dix-sept ans et son bac en poche. Il traîne au Cadran de la Bastille, où il joue au flipper en retardant le moment de s'inscrire à la fac. Ses projets ? Rejoindre Camille, partie vivre dans un kibboutz en Israël, découvrir le monde, armé de son Leica, et retrouver Cécile, la bien-aimée de son frère Franck. Communiste convaincu, Franck n'est jamais revenu d'Algérie après sa désertion, préférant consacrer sa vie à changer le monde. Dût-il troquer l'étoile rouge pour le manteau de moine...
    Pris dans le tourbillon de leurs amours et de leurs secrets, les derniers incorrigibles optimistes ont tous au coeur les grandes espérances de cette période pleine de tumulte.
    De la décolonisation à l'effondrement du bloc soviétique, des mirages de la société de consommation aux tentations mystiques, Jean-Michel Guenassia retrace, avec la puissance et la force qui ont fait le succès phénoménal du Club des incorrigibles optimistes, Prix Goncourt des lycéens, l'épopée intime d'une génération. La fresque vibrante et généreuse d'une époque, le récit magistral de nos illusions.

  • « Moi, je me plais dissimulé dans le clair-obscur. Ou perché tout en haut, comme un équilibriste au-dessus du vide. Je refuse de choisir mon camp, je préfère le danger de la frontière. Si un soir, vous me croisez dans le métro ou dans un bar, vous allez obligatoirement me dévisager, avec embarras, probablement cela vous troublera, et LA question viendra vous tarauder : est-ce un homme ou une femme ?
    Et vous ne pourrez pas y répondre. »
    De l'influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles nous fait partager l'histoire improbable, drôle et tendre, d'une famille joliment déglinguée dont Paul est le héros peu ordinaire. Paul qui, malgré ses allures de filles, aime exclusivement les femmes. Paul, qui a deux mères et n'a jamais connu son père. Paul, que le hasard de sa naissance va mener sur la route d'un célèbre androgyne : David Bowie.
    Fantaisiste et généreux, le nouveau roman de Jean-Michel Guenassia, l'auteur du Club des incorrigibles optimistes, nous détourne avec grâce des chemins tout tracés pour nous faire gouter aux charmes de l'incertitude.

  • De 1910 à 2010 et de Prague à Alger en passant par Paris. La traversée du siècle de Joseph Kaplan, médecin juif pragois. De la Bohème et ses guinguettes où l'on croisait des filles qui dansaient divinement le tango en fumant des Bastos, à l'exil dans le djebel, de la peste d'Alger aux désillusions du communisme, voici la vie d'un héros malgré lui, pris dans les tourmentes de l'Histoire. Une vie d'amours et de grandes amitiés, une vie d'espoirs et de rencontres, jusqu'à celle, un jour de 1966, d'un certain Ernesto G., guerrier magnifique et terrassé, échoué au fin fond de la campagne tchèque après sa déroute africaine. On retrouve ici toute la puissance romanesque de Jean-Michel Guenassia qui, après Le Club des incorrigibles optimistes, nous entraine dans la délicate nostalgie des hommes ballottés par l'Histoire, les hommes qui tombent et qui font de cette chute même et de leur désenchantement une oeuvre d'art.

  • Tom Larch est-il vraiment immortel ? Aucun être humain n'aurait pu survivre aux accidents dont il s'est tiré. A-t-il un secret qui le protège des coups du sort ? Ou un ange gardien qui veille sur lui ? Est-ce le hasard ou son instinct de vie qui lui permet de s'en sortir à chaque fois ? Obligé de quitter New Delhi pour Londres à huit ans, Tom est depuis toujours écartelé entre ses deux cultures. Celle de sa mère, indienne, et celle de son père, ingénieur anglais. A dix-huit ans, il s'engage dans les Royal Marines, et devient un héros, malgré lui. Rendu à la vie civile, il devra affronter ses propres démons quand l'un des hommes les plus riches du monde lui demandera d'aller en Inde à la recherche de son fils, que Tom est le seul à pouvoir retrouver.Formidable conteur, Jean-Michel Guenassia nous entraîne à la suite de Tom Larch dont le destin se mêle aux tumultes de l'Histoire. Comme dans Le Club des incorrigibles optimistes, il convoque avec maestria dans ce roman magistral tout ce qui fait notre XXIe siècle.

  • Dix jours après l'ouverture des portes du ciel, le Cosmos s'incarne aux quatre coins de l'univers.A l'échelle des hommes, le seigneur de Latroce continue son oeuvre de fureur et de chaos, animé par une colère inépuisable. Maître Kobayashi, quant à lui, arpente la voie de l'Enfant, essayant de trouver le véritable sens à son enseignement : « Semez le Chaos dans l'Harmonie, comme le projectile sème le trouble dans l'eau immobile. Répandez de l'Ordre dans le Désordre quand le Faux gagne sur le Juste. Propagez la subversion créative quand la Loi devient indigne. Cultivez le Beau et le Bon. »A la lumière de la Fleur de Dieu, un spectaculaire dénouement se profile.Né à Nice en 1973, Jean-Michel Ré partage son temps, en Ardèche, entre une activité de professeur de Français Langue Seconde et un projet de jardin pédagogique agro-forestier. Cosmos incarné est le dernier volet de sa trilogie de La Fleur de Dieu qui mêle space opera et spiritualité. 

  • Des expressions sur le visage de maman à la lecture d'histoires tout seul, cet album est une ode à la lecture, avec toutes les étapes dans la vie d'un lecteur : « Moi, je lis pour rire, pour pleurer, pour partir en voyage, pour rêver, pour m'étonner, et pour avoir envie de faire plein de choses et de rencontrer plein de gens. Pour le moment, je crois simplement que ça m'aide à grandir... »À partir de 3 ans.

  • Attaqué par des clones de combat non identifiés, l'Empire s'enfonce lentement dans le chaos. Des mégapoles entières ont été dévastées par des explosions nucléaires et les troupes impériales échouent à rétablir l'ordre. Tandis que l'Empereur convoque la noblesse pour confondre l'instigateur de ces attaques concertées, maître Kobayashi se réveille sur une planète paisible où l'a emmené l'Enfant, cet énigmatique messie qui n'a encore livré aucun de ses secrets. Dans ce havre de paix, Kobayashi va devoir poursuivre sa formation spirituelle et guerrière, non pas pour mettre un terme au chaos qui embrase l'Empire, mais pour mener l'Humanité sur la Voie.Car l'Empire est perdu, il l'a toujours été.

  • An 10996. Dans les déserts suspendus de la planète sacrée Sor'Ivanyia, un des dix-huit mille mondes de l'Empire, pousse la Fleur de Dieu. Ce remède à de nombreux maux est aussi un vecteur privilégié pour accéder au divin. Grâce à la Fleur de Dieu, l'Homme sait désormais ce qui advient de la mémoire après la mort. Alors qu'un impitoyable seigneur de la guerre fomente un coup d'état, la formule chimique de la Fleur de Dieu est dérobée par une organisation anarchiste paradoxalement très organisée. Au même moment, l'apparition sur Sor'Ivanyia d'un enfant aux pouvoirs extraordinaires bouleverse toutes les certitudes scientifiques et religieuses de l'Empire. Qui est cet enfant ? Est-il seulement humain ? Est-il ce Messie que certaines religions ont cessé d'attendre ?

  • La nutrition est l'obsession numéro un de nombreux parents. Et pour cause : Se soucier de l'alimentation de ses enfants est essentiel car les habitudes prises de bonne heure sont la garantie d'un bon équilibre nutritionnel futur. De la grossesse à l'adolescence en passant par la petite enfance, les parents sont en effet confrontés à mille interrogations auxquelles des réponses contradictoires sont souvent apportées : Une femme enceinte doit-elle manger pour deux ? Quand doit-on diversifier l'alimentation de son bébé ? Comment introduire l'éducation au goût ? Tous les sucres se valent-ils ? Le régime végétarien est-il bon pour l'enfant ? Comment naviguer entre les messages de santé publique (« Mangez cinq fruits et légumes par jour »), les régimes douteux qui fleurissent, les scandales sanitaires et les modes qui prônent souvent l'exclusion de certains aliments, au en dépit du bon sens ? Dans ce contexte, lLe Dr Jean-Michel Lecerf et Sylvie Roy ont décidé de tordre le cou aux fausses idées et peurs irrationnelles en apportant des réponses claires, fondées sur les dernières études scientifiques qui existent existantes. Ils abordent de façon pratique concrètes la question de l'équilibre alimentaire, mis en perspective avec notre mode de vie global : la pratique sportive, l'usage des écrans, le stress, le sommeil, les allergies, l'heure des repas, etc. Ce livre,  accompagné d'un cahier de recettes saines, rapides et faciles à réaliser en famille, est un guide des meilleures pratiques alimentaires à adopter aujourd'hui avec ses enfants, dès le plus jeune âge. Il s'accompagne d'un cahier de recettes saines, rapides et faciles à réaliser en famille.Le Dr Jean-Michel Lecerf est directeur du service de Nutrition de l'Institut Pasteur de Lille. Il est l'un des meilleurs experts mondiaux dans le domaine de la nutrition. Sylvie Roy est docteure en pharmacie. Elle a travaillé au Ministère de la Santé sur les politiques de prévention.

  • Discutant avec son conseiller en stratégie, le Président d'Apple, Tim Cook, réalise que le montant de la dette grecque correspond à quelques milliards près au montant de la trésorerie  (256 milliards de dollars) du géant qu'il dirige. Il pourrait prendre le contrôle du pays.Des couloirs de la célèbre multinationale, aux bars huppés de San Francisco et de Genève, jusque dans les bureaux des services secrets grecs on découvre la psychologie de Tim Cook ou du redoutable Premier ministre grec, Alexis Tsipras, dont l'ambigüité traverse tout le livre. Un thriller politico financier qui sidère le lecteur par son réalisme.

  • Notre cerveau est ainsi fait que, dès la première seconde de notre vie, nous imitons les autres et, sans le savoir, copions nos désirs sur les leurs. Les envies d'autrui éveillent les nôtres. C'est ainsi que nous pouvons apprendre, communiquer, ressentir, compatir... devenir humain. Mais l'imitation est aussi le moteur premier de nos rivalités, de nos jalousies, de nos violences - que nous justifions après coup au nom de nos émotions ou de notre raison. Neuropsychiatre et psychologue, Jean-Michel Oughourlian a été l'un des premiers à explorer la spirale mimétique qui nous domine. La découverte des neurones miroirs a corroboré sa théorie de façon spectaculaire. Il en a tiré les bases d'une nouvelle psychologie qu'il a brillamment exposée dans son essai Notre troisième cerveau. Comprendre le fonctionnement de notre cerveau pour nous en libérer : c'est ce qu'il nous apprend aujourd'hui, de manière simple et pratique. Afin de faire du mimétisme un atout plutôt qu'un handicap.

  • « Ce n´est pas moi qui désire, c´est mon désir qui crée ce que j´appelle “moi”. Et comme ce désir s´avère toujours copié sur celui d´autrui, c´est l´ensemble de la psychologie et de la psychiatrie qu´il faut reconsidérer. L´altérité nous constitue de pied en cap, sur le plan philosophique comme neurologique, et cela change tout, notamment dans nos façons de soigner l´esprit. »Parti de la théorie du désir mimétique du philosophe René Girard - que la découverte des neurones miroirs est venue valider de façon incontestable -, le Pr Jean-Michel Oughourlian nous propose une révolution. Sa « dialectique des trois cerveaux » bouleverse notre connaissance de nous-mêmes et nos psychothérapies.Au cerveau cognitif et au cerveau émotionnel se joint le « cerveau mimétique » - troisième dans l´ordre de la découverte, mais souvent premier dans celui du fonctionnement. C´est le cerveau de l´empathie, de l´amour, mais aussi de la haine. Il nous fait voir en « l´autre » un modèle, un rival ou un obstacle. Autant de visages qui engendrent toutes formes de névroses ou de psychoses. Son approche nous invite à une nouvelle vision de l´être humain.

  • L'amour demeure pour la plupart des individus une aventure, une énigme et une confrontation : aventure de la rencontre, énigme de la sexualité, confrontation entre l'attente des corps et les exigences de la chair. En s'attachant aux discours sur l'amour - celui construit par Freud mais aussi celui de la Bible et du Coran, de Shakespeare, de Baudelaire ou de Bataille -, Jean-Michel Hirt dévoile une perspective érotique nouvelle, qui rassemble la sensualité et la tendresse, mais aussi le troisième courant - méconnu, souvent occulté - qui irrigue la vie amoureuse : la cruauté. Insolemment, l'amour dérègle les boussoles de l'identité sexuelle et disperse les illusions narcissiques. La question est de savoir jusqu'où chacun est capable d'aller dans le voyage auquel il invite.

  • Auvers-sur-Oise, été 1890. Marguerite Gachet est une jeune fille qui étouffe dans le carcan imposé aux femmes de cette fin de siècle. Elle sera le dernier amour de Van Gogh. Leur rencontre va bouleverser définitivement leurs vies. Jean-Michel Guenassia nous révèle une version stupéfiante de ces derniers jours. Et si le docteur Gachet n'avait pas été l'ami fidèle des impressionnistes mais plutôt un opportuniste cupide et vaniteux ? Et si sa fille avait été une personne trop passionnée et trop amoureuse ? Et si Van Gogh ne s'était pas suicidé ? Et si une partie de ses toiles exposées à Orsay étaient des faux ?... Autant de questions passionnantes que Jean-Michel Guenassia aborde au regard des plus récentes découvertes sur la vie de l'artiste. Il trouve des réponses insoupçonnées, qu'il nous transmet avec la puissance romanesque et la vérité documentaire qu'on lui connaît depuis Le Club des incorrigibles optimistes.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • En Orient, le pétrole ne fait pas bon ménage avec la démocratie et les droits de l'homme. L'Arabie Séoudite en fournit un exemple particulièrement édifiant. Avec l'aide des États-Unis, une famille s'est attribué un pays qui porte à présent son nom et y maintient par la force une des dictatures les plus obscurantistes de la planète. L'auteur a vécu plusieurs années entre Riyad et Djeddah. Il raconte comment, dans le Royaume, les droits de l'homme sont bafoués, ceux de la femme déniés au nom d'un Islam que l'on a, pour l'occasion, largement dévoyé. Mais le temps se gâte aujourd'hui pour la famille Al Saoud. Corruption, crise économique, montée de l'extrémisme religieux marquent la fin du règne du roi Fahd, tandis qu'une inféodation croissante du souverain aux États-Unis le déconsidère dans le monde arabe et dans son propre pays. Chronique désabusée, Arabie Séoudite : la dictature protégée est avant tout le portrait inédit et documenté d'un pays à l'avenir incertain, rétif à tout changement démocratique et pourtant protégé par l'Occident.

  • En Orient, le pétrole ne fait pas bon ménage avec la démocratie et les droits de l'homme. L'Arabie Séoudite en fournit un exemple particulièrement édifiant. Avec l'aide des États-Unis, une famille s'est attribué un pays qui porte à présent son nom et y maintient par la force une des dictatures les plus obscurantistes de la planète. L'auteur a vécu plusieurs années entre Riyad et Djeddah. Il raconte comment, dans le Royaume, les droits de l'homme sont bafoués, ceux de la femme déniés au nom d'un Islam que l'on a, pour l'occasion, largement dévoyé. Mais le temps se gâte aujourd'hui pour la famille Al Saoud. Corruption, crise économique, montée de l'extrémisme religieux marquent la fin du règne du roi Fahd, tandis qu'une inféodation croissante du souverain aux États-Unis le déconsidère dans le monde arabe et dans son propre pays. Chronique désabusée, Arabie Séoudite : la dictature protégée est avant tout le portrait inédit et documenté d'un pays à l'avenir incertain, rétif à tout changement démocratique et pourtant protégé par l'Occident.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • délits : Membre visuel du gang Sanguine, caméléon adroit et dangereux détournement avec voie de fait sur trois mousquetaires. objet du délit : roman. Les jeux télévisés sont saisissants, parfois saignants. Avant moi tous les candidats ont été éliminés, sans témoins. Et moi ? Si je veux encore profiter du soleil de Provence, j'ai intérêt à comprendre le pourquoi du comment ! Et vite : sinon je meurs idiot. Tragique !

  • Comment Pie XI et Pie XII percevaient-ils réellement Mussolini et Hitler, avec lesquels ils ont signé des concordats ? Les approuvaient-ils, avaient-ils besoin d'eux, pensaient-ils pouvoir les manipuler ? L'église a-t-elle précipité la chute de la République espagnole ? Pourquoi ce silence assourdissant de Pie XII pendant la Shoah, que savait-il vraiment et aurait-il pu agir autrement ? A-t-il téléguidé en sous-main les démocraties chrétiennes qui ont émergé dans l'Europe d'après-guerre ? Quel a été le rôle de la papauté dans la contestation du communisme, dans le conflit israélo-arabe, et celui de Jean-Paul II dans la Chute du Mur ?Autant de questions brûlantes auxquelles tente de répondre ce livre, issu d'un documentaire de Jean-Michel Meurice pour Arte. Profitant de la récente ouverture des archives secrètes pour la période antérieure à 1939, l'auteur rassemble pour la première fois dans une même enquête les meilleurs spécialistes de l'histoire de l'Église, laïcs et parfois très critiques, et les plus éminents ecclésiastiques, comme les cardinaux Poupard, Etchegaray, Cottier (le théologien de Jean-Paul II), Sodano, Tauran... qui ont tous joué un rôle dans cette diplomatie si particulière de l'État du Vatican.Préfacé par le père Henri Madelin, ce livre très détaillé est une passionnante histoire secrète du xxe siècle.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • C'est par la plume de J.-M. Royer, gaulliste turbulent et grand pasticheur, que le Général nous écrit cette lettre.

  • Le petit juge

    Jean-Michel Lambert

    Avec l'assassinat d'un enfant de quatre ans est demi, le 16 octobre 1984, dans un village des Vosges, éclatait une « affaire » dont le retentissement allait dépasser les frontières de l'Hexagone. Hormis l'horreur du crime et la présence d'un mystérieux « corbeau » harcelant la famille de la petite victime, « l'Affaire » déclenchait un processus de remise en cause de certains mécanismes de la Justice et, pour la première fois d'une façon aussi spectactulaire, du secret de l'instruction. Pendant des mois au cours desquels le public français et étranger vivra en direct les péripéties du drame, un jeune juge, Jean-Michel Lambert, assumera, quasiment seul, la lourde charge d'une instruction on ne peut plus complexe. Le « petit juge » livre ici son témoignage. Et de document arrive à point nommé pour nous aider à répondre à des questions fondamentales sur la justice elle-même. Témoignage humain d'abord sur la vie d'un juge d'instruction confronté au quotidien de la France profonde, du vol de bicyclette à l'infaticide le plus horrible en passant par les manipulations affairistes jusqu'aux « histoires de moeurs » des plus graves aux plus drolatiques. Interrogations également sur le rôle formidable du quatrième pouvoir. Et qui conduit l'auteur, fort d'une expérience que les circonstances ont rendue exceptionnelle, à affirmer que la Presse a bousculé des principes apparemment intangibles de nos institutions et créé un précédent sur lequel on ne pourra revenir. Éclairage capital enfin sur les juges d'instruction dont on a pu dire qu'ils étaient parmi les hommes « les plus puissants de France » et dont le présent ouvrage révèle la solitude souvent angoissante au moment capital de l'inculpation.

empty