FeniXX réédition numérique (A. Moreau)

  • Nice, célébrée à la Belle Époque comme « la Babylone méditerranéenne », fait figure aujourd'hui de ville de vieux, de mégalopolis inquiétante, de capitale du scandale vouée à cultiver ses propres excès. Du « casse du siècle » à la guerre des casinos, en passant par les krachs financiers, les carambouilles immobilières et autres guerres des gangs, elle a été comparée à Chicago aux heures les plus sombres de la prohibition. Née du tourisme, structurée par lui et pour lui, Nice est minée par des maux chroniques : vieillissement de la population, pollution, spéculation, corruption et délinquance. La Baie des Anges est devenue la baie des requins.

empty