Ibis Rouge Editions

  • ?Cet ouvrage se veut support de transmission ; nous souhaitons y montrer la richesse des musiques vocales et instrumentales parikwene (palikur), et contribuer plus généralement à une meilleure connaissance de cette culture. Lors de la préparation de ce livre, les séances de travail, collectives, ont permis d´identifier les répertoires et de les décrire, de commenter les modalités de leur transmission, d´engager un travail d´écriture à plusieurs mains. Pival, musicien, grand connaisseur de sa culture, et en particulier des danses pour clarinettes aramtem. Berchel Labonté, responsable culturel, président de l´association culturelle Takaa. Ady Norino, responsable culturel, chargé des archives parikwene. Jean-Michel Beaudet, chercheur - enseignant, anthropologue de la musique et de la danse. Texte bilingue franco-brésilien.

  • En 1802, se déroula dans les Antilles une tragédie humaine qui conduisit dans le sang au rétablissement de l'esclavage en Guadeloupe et à l'indépendance d'Haïti deux ans plus tard, le 1er janvier 1804.



    1802 ou Le dernier jour n'est pas seulement une pièce de théâtre historique, elle se veut aussi d'actualité. Ce huit-clos où s'entretiennent durant les cinq actes Napoléon Bonaparte, Toussaint Louverture et Louis Delgrès nous projette en effet en ce début de XXIe siècle où nombre de questions se posent à la Guadeloupe en terme de devenir. Elle montre par ailleurs une Guadeloupe solidaire d'Haïti et loin de la barbarie, appelle à une reconnaissance et une réconciliation des peuples.

empty