Les Impliqués

  • La liste des traitements indignes infligés aux animaux domestiques est bien longue et nous atterre : absence de soin, abandons dramatiques, conditions de vie ou de transport insupportables. Et pourtant nos compagnons nous prodiguent quotidiennement leur affection, leur fidélité, mais aussi leur enjouement et leur espièglerie. Le récit de Bambou, petit chien, est émaillé de rencontres, d'évènements inattendus vécus avec ses parents adoptifs. Ses pérégrinations le conduisent dans la vallée de la Vézère où vit une communauté ouverte d'hommes et de femmes adeptes d'un idéal et d'une éthique particuliers. Cette communauté contribuera à faire découvrir à Bambou" le petit chien qui se voulait humain" sa véritable identité....

  • " C'est la faute à Rousseau" si la question éducative habite et agite la société française depuis plus de 255 ans ! "C'est la faute à Rousseau" s'il a donné naissance au concept révolutionnaire de l'éducation-tout-au-long-de-la-vie ! Démystifier un auteur "monstre sacré" et le célébrer en même temps : il fallait oser le faire. C'est fait !

  • Jusqu'où sommes-nous prêts à aller afin d'assouvir nos fantasmes, de réaliser enfin nos rêves ? Faust, savant déçu, contracte un pacte avec le Diable. Celui-ci, au prix de son âme, lui offre une vie de plaisirs, une seconde vie réussie en somme. Thème souvent repris dans la littérature, au cinéma, au théâtre, et même dans la chanson. David, musicien raté sexagénaire, et à ses yeux incompris par ses contemporains, se voit proposer un extraordinaire marché à la suite d'un accident de la circulation qui « aurait » dû lui coûter la vie.
    David acceptera-t-il de signer ce contrat inespéré et séduisant, mais qui l'oblige à respecter certaines conditions qui vont vite se révéler insupportables et totalement contraires aux principes de la morale ?

  • Jeune professeur de faculté, Jérôme vit, depuis sa naissance, dans une ancienne maison familiale collée aux vieux remparts de sa ville. Il ignore tout, ou presque, de la vie de ses ancêtres. Mais une révélation, dans la mansarde de sa demeure, fait surgir une image inconnue qui va piquer sa curiosité.

  • Chronique loufoque - en 33 séquences - d'une journée dans la vie, les faits, gestes et opinions d'un orignal mûr (mais jamais repu), épicurien à tous crins et sarcastique nostalgique, tel que pris sur le vif en ce début de printemps de la lointaine année 1962. Coupeur de cheveux et de diptères en quatre, candide futé, bon vivant, empathique en diable - d'ailleurs beau et bon diable -, farfadet farfelu, Monsieur Lentard nous (re)dit : « Vivez si m'en croyez... »en essayant de nous convaincre qu'on peut, parfois, arrêter le temps.

  • Nous voici transportés ici en Islande, sur les lieux du naufrage du Pourquoi-Pas ?, où le Commandant Jean-Baptiste Charcot et ses marins trouvèrent la mort le 16 septembre 1936. Sous la plume de l'auteur de cet ouvrage défilent d'intenses journées commémoratives, dans le souvenir constamment présent du sort de ces marins-explorateurs obstinés et courageux. A cette évocation se mêlent considérations touristiques, observations et anecdotes diverses assorties d'un ressenti personnel, qui font de ce livre un témoignage vivant où s'inscrivent le rappel émouvant de l'Histoire et la préservation du devoir de mémoire. L'ouvrage souligne la gravité et le sérieux avec lesquels, en septembre 2016, les autorités islandaises célèbrent le 80e anniversaire de ce dramatique événement.

  • Morosophoï, qui se veut une reprise de flambeau dans la tradition des Lumières, est un conte philosophique en quatre mouvements : un vade-mecum résolument humaniste pour une actualité cycliquement hasardeuse.

empty