Monique Lapointe

  • Le pouvoir de guérison fait partie de nos cellules, mais encore faut-il savoir l'utiliser. Inspirée par la Vie et soutenue par des formations, des expérimentations, de nombreuses lectures et une quête personnelle intensive, Monique Lapointe a conçu et développé une approche unique de guérison, basée sur l'énergie et le pouvoir de transmission de nos mains, qu'elle enseigne depuis plus de 15 ans à travers le monde.

    Dans un premier temps, Monique Lapointe nous raconte son parcours au travers duquel nous sommes invités à une observation et à une compréhension de notre propre cheminement. Nous approfondissons ainsi graduellement les connaissances et la confiance en notre ressenti qui sont le préambule à la méthode Connexion Divine.

    Dans un second temps, l'auteure nous dévoile en détail, comme si nous assistions à sa formation, l'approche Connexion Divine. Par un habile mélange d'enseignements et d'exercices pratiques, nous prenons conscience du pouvoir qui réside dans nos mains, véritables capteurs et transmetteurs d'énergie, et nous en expérimentons les bienfaits. Nous apprenons ainsi à rééquilibrer et à régénérer le corps dans toutes ses dimensions par l'intermédiaire du corps énergétique.

    D'une simplicité désarmante, mais d'une efficacité remarquable et d'une accessibilité étonnante, la Connexion Divine s'adresse à toutes les personnes désireuses de vivre heureuses et en bonne santé, comme à toutes celles, thérapeutes ou non, intéressées par le travail énergétique.

  • J'ai 40 ans et je n'aurai pas d'enfants. Je le dis depuis l'enfance, mais aujourd'hui on me croit. Il y a un vertige à m'en rendre compte : c'est sûr désormais, bientôt irrévocable.

    Autour de moi, mes plus proches amies sont aussi ce qu'on appelle des « nullipares ». Nous sommes minoritaires, des femmes qui n'ont pas donné la vie, qui ne participent pas organiquement à la croissance démographique, à la pérennisation de l'espèce. Mais vous pouvez nous regarder sans crainte : ni sorcières, ni égoïstes, ni vaines, ni désespérées. Nous ne sommes pas moins complètes que nos mères, et nous sommes des femmes accomplies.

    Mes amies sont aussi des littéraires. Je leur ai demandé de prendre la plume pour dire comment elles vivent cette féminité qu'on dit intransitive. Puis j'ai voulu élargir le cercle à d'autres écrivaines, pour que notre choeur résonne plus fort. Que ce soit par choix, par hasard, par solitude, par contrainte, la nulliparité est une flèche qui traverse nos vies et, peut-être, les réunit.

    Nullipares rassemble les voix de dix autrices singulières. C'est un livre incarné, sensible et féministe, qui fait entendre une parole encore trop peu écoutée.

    Avec les textes de Monique Proulx, Catherine Voyer-Léger, Sylvie Massicotte, Martine-Emmanuelle Lapointe, Brigitte Faivre-Duboz, Camille Deslauriers, Jeanne Bovet, Agathe Raybaud, Hélène Charmay et Claire Legendre.

empty