Nancy Bouchard

  • L'éducation en matière d'éthique et de religion connaît à l'heure actuelle un virage historique au Québec par la mise en place d'un cours spécifique en la matière à partir de l'automne 2008. Dans cette optique, ce livre traite de la formation dans les domaines de l'éthique et de la culture religieuse dans l'espace socioscolaire. Il propose une visée éthique et une démarche empruntant à la philosophie morale contemporaine de même qu'à des approches issues des sciences des religions, de l'éducation morale et de la philosophie de l'éducation.

  • Depuis soixante ans, le professeur Guy Bourgeault interroge plus qu'il ne répond, laisse les voies ouvertes plus qu'il ne conclut, l'incertitude étant pour lui une condition de l'existence et de libération du sujet. Cette incertitude, écrit-il, est source d'un élan qui place la personne et son avenir sous le signe de l'ouverture à l'inattendu et de l'accueil des renouvellements. Éduquer, former et accompagner dans une éthique bourgeaultienne de l'incertitude exige donc de conduire au-delà des certitudes sclérosantes de la morale et du savoir absolus, dont s'accommode trop souvent l'institution, afin de libérer l'acte d'apprendre, l'acte professionnel, l'acte autonome et responsable. C'est de cela que traitent les auteurs de cet ouvrage. Lecteurs, lectrices, étudiants et étudiantes, professeurs et professeures, professionnels et professionnelles y découvriront la face lumineuse de l'incertitude, en particulier dans la formation et la pratique professionnelles et en éducation tout au long de la vie.
    Les auteurs : Daniel Baril, Nancy Bouchard, Guy Bourgeault, Josée Grenier, Denis Jeffrey, Georges Leroux, Claude Lessard, Raymond Massé, Gaston Pineau, Guy Rocher, Marina Schwimmer, Claudie Solar, Maurice Tardif, Brigitte Voyer.

  • L'expression « vivre-ensemble » est devenue omniprésente dans le discours social et politique. Exigence de notre époque, clé de voûte de l'éducation pour le XXIe siècle, le vivre-ensemble est devenu un leitmotiv qu'il semble commode de ne pas définir - chacun pouvant dès lors lui donner sa propre acception, voire l'utiliser à toutes les sauces. Nous avons donc entrepris d'en éclairer le sens par l'analyse d'écrits dans le champ de l'éducation, où le terme « vivre-ensemble » figure dans le libellé du titre.
    Le lecteur ou la lectrice qui s'intéresse à la question du vivre-ensemble trouvera dans cet ouvrage une définition et ses déclinaisons de cette expression pouvant servir de pistes pour situer sa propre perspective, ou encore pour établir ce que peuvent sous-entendre ceux et celles qui utilisent ce terme, d'apparence consensuelle, dans l'espace public.

  • De nos jours, l´éducation scolaire aurait avantage à s´intéresser à l´instauration d´une société juste et aux formes de vie bonne si nous souhaitons qu´elle contribue à la recherche d´un mieux-vivre ensemble dans le respect des différences. En cela, l´éducation devrait favoriser le développement d´une pensée critique et la capacité à résoudre des problèmes normatifs de manière démocratique et dans le respect de l´égalité et des droits humains. Elle devrait également intensifier le dialogue des cultures et instaurer une culture du dialogue. Bien que la question du rapport entre « l´universel et le singulier » ne soit pas nouvelle en philosophie morale et politique, elle interpelle aujourd´hui l´espace socioscolaire dans son objectif d´éducation éthique, lequel ne peut être pensé « sans une compréhension des autres fondée sur le respect de la diversité ». Les réflexions dialogiques sur l´éducation éthique présentées dans cet ouvrage s´adressant aux chercheurs, formateurs et acteurs dans le domaine de l´éducation montrent que le dialogue joue un rôle fondamental à cet égard.

  • L'Éthique et culture religieuse, un tournant majeur en éducation au Québec ? Assurément. Les réflexions présentées dans cet ouvrage soulèvent des questions éthiques, philosophiques et pédagogiques tout en proposant différentes pistes qui contribueront à l'évolution de ce programme, à sa mise en oeuvre ainsi qu'au débat social et politique qu'il suscite.

empty