12-21

  • Burn

    Patrick Ness

    Une incroyable histoire de dragons, de vengeance et de révolte contre le racisme !
    En 1957, dans la petite ville de Frome, aux États-Unis, le père de Sarah doit se résoudre à embaucher un dragon bleu, pour l'aider à la ferme. Si les Bleus sont rares, ils ont mauvaise réputation, bien plus que les Rouges. Sarah doit s'en méfier... Pourtant, fait exceptionnel, le dragon lui apprend son nom : Kazimir. Il la sauve même des mains d'un policier violent. Pourquoi s'intéresse-t-il tant à elle ?
    Selon le dragon bleu, Sarah serait la clé d'une prophétie au coeur
    des conflits entre humains et dragons. Kazimir serait là pour la protéger. Si ce dragon étrange et fascinant dit vrai, l'avenir du monde entier est en jeu.
    " C'est une histoire intelligente, complexe et complètement captivante [...] Ness a un grand contrôle sur son intrigue et écrit magnifiquement. Il est particulièrement bon pour explorer notre désir de détruire notre propre monde tout en gardant espoir en l'avenir. " The Times
    " Ness montre que s'il y a des monstres dans tous les mondes, beaucoup espèrent les vaincre. Il nous dit aussi que même dans les ruines fumantes de la civilisation, il reste de la place pour l'espoir. " The Guardian

  • Le vide

    Patrick Senécal

    Plus loin vous repousserez les limites, plus longue sera la chute... dans le vide. Drummondville, Québec. Diane Nadeau tue son ex, sa nouvelle femme et leurs jumeaux au fusil de chasse. Elle essaie de se donner la mort ensuite, mais un policier l'arrête. Interrogée, elle refuse de parler et réclame qu'on la laisse se suicider. Frédéric Ferland est psy. Blasé, rongé par l'ennui, il recherche l'excitation par tous les moyens mis à sa disposition, légaux puis beaucoup moins... Mais invariablement, la lassitude le rattrape. Max Lavoie était PDG d'une très grande entreprise, héritée de son père. Milliardaire humaniste, il se destinait à l'enseignement, mais a dû prendre la succession contre son gré et s'est efforcé de " moraliser " son entreprise sans grand succès. Suite à une visite d'usine en Gaspésie, deux ans plus tôt, il est revenu accompagné d'un garçon mutique de 11 ans qui désormais le suit partout. Depuis, il a vendu presque toute ses actions, a quitté le comité d'entreprise et s'est jeté corps et âme dans une émission racoleuse et dégradante au succès fulgurant : "Vivre au max ". Le show de télé-réalité débute sa saison 2 malgré les débats, scandales et plaintes. Max Lavoie, qui la finance, la produit et la présente propose aux participants de réaliser leur rêve ultime : expériences sexuelles hors-normes, défi physique insensé, revanche personnelle ou, beaucoup plus rarement, geste philanthropique. Tous sont liés, consciemment ou inconsciemment, par le même lien tragique et implacable : le vide qui peu à peu s'ouvre sous leurs pieds...

  • Un père assoiffé de vengeance face au meurtrier de sa fille. Jusqu'où ira la haine ?
    Bruno Hamel et sa compagne Sylvie forment un couple bourgeois à l'existence tranquille, avec leur fille unique de sept ans. Tout bascule un jour d'automne, où Jasmine ne rentre pas de l'école. Après quelques heures de recherches, elle est retrouvée morte -; elle a été violée et étranglée -;, dans les fourrés près de l'école. Dès lors, l'univers de Bruno vacille. Il se fait de plus en plus distant, gagné par une haine sourde. Aussi, lorsque la police arrête le meurtrier, un terrible projet germe dans son esprit : il va s'emparer du coupable et lui faire payer ce qu'il a fait à sa petite fille. Le jour de sa comparution, il le kidnappe. Tandis que la police fait tout pour le retrouver avant qu'il ne soit allé trop loin, Bruno s'enferme avec le meurtrier dans un chalet isolé, au fond de la forêt québécoise. Sept jours au cours desquels le chirurgien si humain et fou d'amour pour sa fillette s'enfonce dans une folie de vengeance glaciale, jusqu'à ne plus savoir : le monstre, est-ce lui ou l'autre ?

  • Le docteur Eric Searl du Good Samaritan Hospital de Los Angeles ne vit que pour les " endormis ". Ceux qu'un accident ou qu'une maladie a plongés dans un coma profond et qu'il faut accompagner vers le réveil... ou la mort. Searl serait un pur héros s'il s'occupait aussi bien des " éveillés ", et en particulier de sa propre famille.
    C'est bien pour cela que Rebecca, sa nouvelle compagne, le maudit lorsqu'il rate leur avion à la veille de Noël et qu'elle se retrouve à conduire les trois enfants de Searl dans le chalet familial. Un lieu totalement isolé en plein coeur des Rocheuses. Malgré une tempête de neige épouvantable, Rebecca arrive tant bien que mal à bon port.
    Sa seule erreur de parcours aura été de vouloir sauver un jeune autostoppeur du froid. Un auto-stoppeur bègue qui lui a menti sur sa destination. Lorsque Searl prend la peine d'appeler Rebecca, ce qu'il entend à l'autre bout du fil, ce sont des portes qui claquent, les hurlements des siens, et L'Enlèvement au Sérail . Puis cette voix, glaçante : " Àààà votre plaaace, je deviendrais complètement fffou, doc. " La voix de celui qui a agressé sa famille et enlevé sa petite fille. Pour Searl, le compte à rebours a commencé...

  • Aliss

    Patrick Senécal

    Alice au pays des merveilles - contemporaine, initiatique et gothique ! Alice a dix-huit ans. Curieuse, intelligente et fonceuse, elle décide un jour de quitter sa province pour s'installer à Montréal. La métropole. La ville de tous les possibles. À son arrivée, suite à une rencontre inattendue, Alice débarque dans un quartier peuplé d'excentriques. Comme Charles, mathématicien dandy et tourmenté ; Verrue, fumeur de joints et amateur de chansons populaires ; Andromaque, poétesse et tenancière d'un club de strip-tease un peu " spécial " ; ou les inquiétants Bone et Chair, fascinés par la torture. Alice mord la vie à pleines dents, prête à tout pour entrer dans le mystérieux Palais, où les hôtes privilégiés de la Reine Rouge se réunissent pour laisser libre cours à leurs fantasmes les plus extravagants, ou les plus cruels...

  • Après avoir rédigé un premier livre avec son "maître"( Félin pour l'autre !), le chat Scot tombe gravement malade et s'éteint bientôt. Désemparé, Patrick s'abandonne au chagrin lorsqu'une petite voix retentit, dans laquelle il reconnaît celle de son inséparable compagnon...

  • Félin pour l'autre

    Patrick BOUSQUET

    • 12-21
    • 3 Juillet 2014

    Un matin de Noël, Patrick découvre un CD empaqueté sur son bureau. Il l'ouvre, glisse le disque dans l'ordinateur et lit... le journal que son chat Scot a, nuit après nuit, secrètement rédigé à son intention ; journal dans lequel il évoque de façon tour à tour tendre et facétieuse le récit de son adoption et les premières années de sa vie chez ses nouveaux maîtres.

  • Shootings

    Patrick BOUSQUET

    • 12-21
    • 3 Juillet 2014

    En vingt nouvelles dont la brièveté n'a d'égale que la puissance, Patrick Bousquet dénonce l'horreur de la guerre... de toutes les guerres, au fil de récits-fictions dont les héros parfois inattendus - des collines, une bombe ! - en appellent à notre conscience.
    Porté par un style saccadé comme un tir de mitrailleuse, chaque texte " explose " dans la violence salvatrice d' une métaphore qui, loin de nous anéantir, nous convoque comme témoins du souvenir et artisans de la Paix.

  • Découvrez huit romans policier thrillers dans le cadre de l'opération promotionnelle Serial lecteurs 2016 , par huit auteurs invités au salon Quais du Polar de Lyon ! 12-21 vous offre les premiers chapitres de huit romans policiers et thrillers, par les auteurs stars du catalogue, invités au salon Quais du Polar de Lyon : - Concerto pour quatre mains, Paul Colize, - Le pas du renard, Claude Izner, - Black-out, John Lawton, - Black coffee, Sophie Loubière, - La femme sans tête, Viviane Moore, - Le vide, Patrick Sénécal, - Les sirènes noires, Jean-Marc Souvira, - Pandemia, Franck Thilliez.

  • Toute entrée est définitive... Daniel Saul s'est toujours senti au dessus de la mêlée. Ce milliardaire est même l'incarnation de la réussite insolente. Arrogant, sûr de son pouvoir d'attraction, et de persuasion, il ne reconnaît d'autres limites que celles qu'il se fixe, à l'image de son nouveau projet immobilier : le rachat d'églises désertées pour les transformer en lofts de luxe. Une audace qui a attiré l'attention de Charron, un ancien " camarade " de collège. Enfin, camarade... Daniel et Charron n'évoluaient pas vraiment dans les mêmes cercles. Mais Charron, l'ado souffre-douleur, a bien changé. Désormais, ce n'est plus lui qui subit. Et il propose à Daniel de l'initier à de nouveaux plaisirs, ceux réservés aux hommes de leur caste. Il l'invite à s'inscrire à un très sélect site Internet : hell.com. Les rêves et les fantasmes les plus fous sont désormais possibles, de manière illimitée. Mais une fois ouvertes les portes de l'Enfer, il est impossible de faire marche arrière... " Sans imiter le style de [Stephen] King, Patrick Senécal parvient à susciter autant d'intérêt que le maître de l'horreur américain. " Québec français

empty