Dervy

  • La tradition biblique, qui reprenait les acquis des cultures antérieures comme celles de l'Égypte, de la Mésopotamie et de l'Élam, était traditionnelle parce qu'elle codifiait la tradition originaire qu'est la « transmission de l'intelligibilité du monde et de la vie par la mémoire à l'intuition intellectuelle façonnée par les catégories de la raison ». Cet Exposé général de la Tradition récapitule les concepts fondamentaux qui composaient l'infrastructure ésotérique de la Bible et fournit ainsi aux contemporains les repères nécessaires pour prendre position sur les questions d'éthique et de société en connaissance de cause. Sont successivement abordés : la notion de Tradition ; les sept défauts des débutants ; la méthode à suivre pour parvenir à « voir » par soi-même les intelligibles ; les trois vertus théologales sous-jacentes aux deux récits bibliques de la création du monde ; le symbolisme moral du Char vu par Ézéchiel ; la distinction entre voie des rites et voie des maîtres ; l'opposition des partisans de la voie des rites aux praticiens de la voie des maîtres ; la philosophie du Cantique des cantiques ; la signification ésotérique des douze tribus d'Israël et des douze apôtres de Jésus de Nazareth ; et enfin les principes de l'accréditation des pédagogues spirituels.

  • Depuis quelques années, s'est noué un dialogue - souvent fécond - entre les spiritualités d'Orient et celles d'Occident. Mais peut-on concilier les démarches d'Éveil et d'Illumination, la quête intérieure propre au yoga, au vedanta, au tantrisme, aux boudhismes zen et tibétain, au taoïsme, avec la tradition monothéiste abrahamique des religions révélées - judaïsme, christianisme et islam ? Au-delà de quelques tentatives historiques sans lendemain - ou d'amalgames abusifs comme la Théosophie - des contradictions demeurent, apparemment incontournables, tenant à des perspectives théologiques radicalement opposées. Une autre lecture de la Bible et des Évangiles permet cependant un tout autre éclairage des textes, une compréhension plus essentielle et plus intime, où beaucoup d'antinomies s'estompent, apparaissant plutôt comme les versants d'une même montagne. Au sommet, toutes les divergences ont disparu. Mais ce lieu, au plus profond de chacun de nous, est en deçà des mots et des concepts. À travers un immense travail de réflexion et d'érudition, ce livre nous propose les outils indispensables à un tel cheminement.

  • « De ce rare sacrifice en tant qu'épouse, la femme fait de son époux l'homme véritable, lui révèle sa divinité, le soi... Cette opération magique, le grand oeuvre parallèle au pouvoir actif de la divinité, est aussi une émanation de cette énergie divine que l'Inde nomme Shakti... Toute femme est Shakti en son foyer. Elle naît de la Shakti, reçoit la Shakti, est le pont entre la Shakti et sa famille ». Denise Desjardins. Patrick Mandala a choisi de nous présenter la Shakti par la vie exemplaire de Sâradâ Devî, épouse de Ramakrishna. Bien plus qu'une biographie de la femme qui partagea la vie de ce grand maître spirituel, La Divine Énergie est une ode à la femme, en tant qu'initiatrice universelle.

  • « De ce rare sacrifice en tant qu'épouse, la femme fait de son époux l'homme véritable, lui révèle sa divinité, le soi... Cette opération magique, le grand oeuvre parallèle au pouvoir actif de la divinité, est aussi une émanation de cette énergie divine que l'Inde nomme Shakti... Toute femme est Shakti en son foyer. Elle naît de la Shakti, reçoit la Shakti, est le pont entre la Shakti et sa famille ». Denise Desjardins. Patrick Mandala a choisi de nous présenter la Shakti par la vie exemplaire de Sâradâ Devî, épouse de Ramakrishna. Bien plus qu'une biographie de la femme qui partagea la vie de ce grand maître spirituel, La Divine Énergie est une ode à la femme, en tant qu'initiatrice universelle.

  • Depuis quelques années, s'est noué un dialogue - souvent fécond - entre les spiritualités d'Orient et celles d'Occident. Mais peut-on concilier les démarches d'Éveil et d'Illumination, la quête intérieure propre au yoga, au vedanta, au tantrisme, aux boudhismes zen et tibétain, au taoïsme, avec la tradition monothéiste abrahamique des religions révélées - judaïsme, christianisme et islam ? Au-delà de quelques tentatives historiques sans lendemain - ou d'amalgames abusifs comme la Théosophie - des contradictions demeurent, apparemment incontournables, tenant à des perspectives théologiques radicalement opposées. Une autre lecture de la Bible et des Évangiles permet cependant un tout autre éclairage des textes, une compréhension plus essentielle et plus intime, où beaucoup d'antinomies s'estompent, apparaissant plutôt comme les versants d'une même montagne. Au sommet, toutes les divergences ont disparu. Mais ce lieu, au plus profond de chacun de nous, est en deçà des mots et des concepts. À travers un immense travail de réflexion et d'érudition, ce livre nous propose les outils indispensables à un tel cheminement.

empty