FeniXX réédition numérique (Mame)

  • Quand on la regarde d'un oeil distrait, la peinture contemporaine semble avoir perdu tout contact avec son public, comme si un lent mouvement d'indifférence s'était amorcé. Le public a-t-il perdu le goût pour la peinture d'aujourd'hui, ou bien les peintres se sont-ils lentement coupés de toute réalité sociale ? Cet essai tente de cerner les liens, peut-être encore sous-estimés, qui unissent peinture et politique, peinture et société. Il recherche comment s'exprime l'engagement social des peintres d'aujourd'hui, et comment il est compris et reçu par ceux à qui la peinture s'adresse. C'est à partir de cette interrogation, que Patrick d'Elme développe son enquête sur les arts plastiques et sur leur fonction idéologique.

  • Quand on la regarde d'un oeil distrait, la peinture contemporaine semble avoir perdu tout contact avec son public, comme si un lent mouvement d'indifférence s'était amorcé. Le public a-t-il perdu le goût pour la peinture d'aujourd'hui, ou bien les peintres se sont-ils lentement coupés de toute réalité sociale ? Cet essai tente de cerner les liens, peut-être encore sous-estimés, qui unissent peinture et politique, peinture et société. Il recherche comment s'exprime l'engagement social des peintres d'aujourd'hui, et comment il est compris et reçu par ceux à qui la peinture s'adresse. C'est à partir de cette interrogation, que Patrick d'Elme développe son enquête sur les arts plastiques et sur leur fonction idéologique.

empty