Hermann

  • Il est urgent de mettre Lorand Gaspar à la place qui doit lui revenir dans le concert des poètes penseurs de la seconde moitié du XXe siècle et du début du XXIe. La singularité de sa position explique son relatif retrait : il a vécu loin des cercles littéraires parisiens, ayant exercé la médecine en Palestine puis en Tunisie?; jeune polytechnicien hongrois avant guerre, il a choisi la langue et la nationalité françaises à l'issue de cette guerre en même temps que l'exercice de la chirurgie comme moyen terme entre ses deux passions, l'art et la science. Les dix chapitres de cet essai restituent l'ampleur de la culture du poète dans sa relation aux sciences humaines (et sa résistance à la forclusion structuraliste du signe), à la culture médicale depuis la tradition hippocratique, à la pensée extrême-orientale de l'art, à la part déterminante de l'inconscient dans le processus de création, puis à la séduction des neurosciences.
    De par sa conscience aiguë d'une interdépendance de tous les éléments qui composent ce qu'on appelle le vivant, il n'est pas d'oeuvre, aujourd'hui, qui puisse nous interpeller davantage.

  • Analyse les dimensions linguistique, philosophique et métaphysique de la poétique d'Yves Bonnefoy et la place de son oeuvre dans l'histoire de la poésie.

  • Les romans, nouvelles et récits des Amériques s'ouvrent de plus en plus aux altérités et ainsi se rejoignent dans leurs dynamiques. Leur structure narrative est fondée sur le schéma de Greimas et mène à la transformation de contenus à partir de temporalités/causalités qui s'enchaînent. Les causalités justifient des exclusions comme barbarie/civilisation. Elles sont fondées, selon René Girard, sur la mimésis d'appropriation et une violence réciproque menaçant la communauté et sur la production d'un bouc émissaire conduisant à une violence unanime. Cette dernière renforce l'homogénéité du groupe qui se construit sur des paradigmes binaires vie/mort, intérieur/extérieur et richesse/pauvreté. Ils sont aussi présents dans des textes fondateurs, Bible, Popol Vuh, Torah et Livre de Mormon. Cependant, la dynamique narrative d'exclusion est récemment déjouée par des auteurs comme Simone Chaput, Yann Martel, Paul Auster, Laura Esquivel ou Leanne Betasamosake Simpson. Pour déplacer la structure narrative causale justifiant l'exclusion, les textes contemporains des Amériques utilisent des techniques et des thématiques jouant du fragment, du hasard, du non-causal, des interprétations multiples et de la réincarnation. Ils s'inscrivent dans une dynamique à la fois postcoloniale au sens de Homi Bhabha et multiculturelle au sens de Will Kymlicka. Ils ouvrent sur un transculturalisme où égalité et différence marchent de concert dans la reconnaissance des altérités, le partage des savoirs et la multiplication des images de soi allant jusqu'à l'affirmation d'une normalité queer.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Qu´Yves Bonnefoy ait été lecteur d´Alfred Jarry et du plus érotique de nos grands poètes, Gilbert Lély, est un fait peu connu et cependant capital à plusieurs titres. À celui de la compréhension véritable de sa conception de la poésie, tout d´abord, qui traverse en les intégrant toutes les forces du désir ; ensuite, au titre de la reconnaissance du rôle central que joue dans le processus créateur ce qu´avec la psychanalyse on a pris l´habitude de nommer scène primitive : c´est-à-dire l´un des fantasmes dits originaires dont les créateurs seraient précisément ceux qui s´en saisiraient pour le réélaborer en faisant oeuvre. L´essai passe ainsi d´une lecture de Jarry à une autre de Lely - toutes deux centrées sur le rôle moteur de l´affrontement à leur propre scène primitive. Or, cette hypothèse, dont Patrick Née crédite l´interprétation d´Yves Bonnefoy en l´entrelaçant à sa vision personnelle de ces deux auteurs, vient de trouver une éclatante confirmation dans une sorte de trilogie récemment publiée, Deux scènes et notes conjointes, où Yves Bonnefoy aborde directement sa scène primitive.

  • Symetries et moment

    Patrick Iglesias

    • Hermann
    • 1 Janvier 2000

    La première partie développe, à la lumière du savoiréactuel, la théorie des perturbations introduite par Lagrange dans la mécanique céleste. C'est le point de départ d'un cours moderne de mécanique théorique, présenté de manière progressive et complète. L'objet de la seconde partie est l'application moment, notion ayant émergé au début des années cinquante, qui associe les invariants et les symétries d'un système dynamique. On trouvera dans cet ouvrage une clarification de la nature géométrique essentielle du moment : il s'agit de résultats profonds et nouveaux, qui expliquent et unifient en un cadre géométrique simple de nombreux aspects apparaissant jusque-là comme des exceptions ou des obstacles au développement de la théorie. La mécanique analytique est donc développée de manière claire et moderne sans pour autant négliger l'aspect historique. L'ouvrage intéressera les étudiants en deuxième et troisième cycles par sa clarté ; les chercheurs confirmés y trouveront une réflexion historique nouvelle.

  • Les polymères sont des matériaux formés de longues molécules - ou macromolécules à liaisons covalentes - englobant les matières plastiques et les caoutchoucs. Au cours des dernières décennies, l'emploi des polymères a considérablement progressé, remplaçant souvent des matériaux traditionnels (métaux, bois) ou des textiles naturels (coton, laine...).
    Cet ouvrage propose une introduction à ce type de matériaux. Les références fournies dans le texte permettent aux lecteurs spécialisés d'approfondir des thèmes particuliers. Autant que possible, les développements des raisonnements sont autoportants ; ils sont conduits à partir d'hypothèses spécifiées, à l'aide de concepts mathématiques simples, retenant l'aspect physique fondamental tout en cherchant à fournir des résultats utiles bien qu'approximatifs.
    L'ouvrage aborde les polymères uniquement sous l'angle de la science des matériaux et vise à relier leur structure à leurs propriétés.
    Le tome I traite de la structure des polymères puis, très succinctement, de leur fabrication et de leur emploi.
    Le tome II concerne les propriétés mécaniques des polymères en relation avec leurs structures. Il s'achève par un survol rapide des propriétés électriques, optiques ou de transport.

  • Les polymères sont des matériaux formés de longues molécules - ou macromolécules à liaisons covalentes - englobant les matières plastiques et les caoutchoucs. Au cours des dernières décennies, l'emploi des polymères a considérablement progressé, remplaçant souvent des matériaux traditionnels (métaux, bois) ou des textiles naturels (coton, laine...).
    Cet ouvrage propose une introduction à ce type de matériaux. Les références fournies dans le texte permettent aux lecteurs spécialisés d'approfondir des thèmes particuliers. Autant que possible, les développements des raisonnements sont autoportants ; ils sont conduits à partir d'hypothèses spécifiées, à l'aide de concepts mathématiques simples, retenant l'aspect physique fondamental tout en cherchant à fournir des résultats utiles bien qu'approximatifs.
    L'ouvrage aborde les polymères uniquement sous l'angle de la science des matériaux et vise à relier leur structure à leurs propriétés.

empty