JC Lattès

  • L'amour aveugle

    Patrick Cauvin

    Jacques Bernier, quarante-cinq ans, professeur de français, part plein d'espoir rejoindre sa fille et ses amis en Provence pour les vacances. Mais ils sont jeunes et, très vite, il se sent complètement dépassé, hors circuit. Le miracle survient alors. Il tombe amoureux fou de Laura. Lui n'est pas Clark Gable, elle est aveugle. Ils mettront dans cet amour toute l'énergie et leur volonté de bonheur. De l'infirmité de son héroine, l'auteur fait une richesse et nous offre un festival de sensations tactiles, de sons et d'odeurs. Poésie, humour et tendresse, mais aussi gravité et tristesse, tout est réuni dans cette bouleversante histoire d'amour.

  • Que sait-on vraiment de la Libye ? Que dissimule la personnalité fantasque et mégalomaniaque du colonel Kadhafi... Pour tenter de mieux cerner les origines et les enjeux de la guerre civile, et pour comprendre comment ce régime a pu perdurer plus de quarante ans, Patrick Haimzadeh, l´un des meilleurs connaisseurs de la Libye, nous propose un tableau clair et complet de ce pays.  Il y est question d´histoire, des conquêtes phéniciennes jusqu´à la Libye actuelle, en passant par l´occupation italienne, de géographie humaine aussi, où l´on apprend que cette région a toujours été une interface entre Maghreb et Machreq, ainsi que de culture.  Cet ouvrage se nourrit d´entretiens multiples effectués ces dernières années, avec des Libyens de tous horizons, mais également d´imprégnation de terrain et de confidences recueillies au fil d´amitiés suivies.  C´est donc autant à un voyage livresque qu´incarné que nous convie l´auteur. On y trouvera notamment le portrait d´une ville ordinaire, Tobrouq, essence même de l´échec du système kadhafien, ou encore celui d´un jeune entrepreneur de Tripoli, et, bien sûr, des pages édifiantes sur la véritable nature du Guide, de son épopée et de son régime.  Mais la Libye, c´est avant tout un peuple de plus de quatre millions d´habitants dont la grande majorité n´a d´autre aspiration que de vivre dans la dignité et la paix.

  • « Mururoa, mon amour, aussi définitif que bref, est dû à la plume experte de l´écrivain Patrick Rambaud, maître ès parodies, pasticheur impénitent. Tout y est, plus vrai que nature. Le vide, les personnages, le style, les thèmes...C´est du Duras, l´humour en plus. » Jean-Claude Perrier

  • E=mc mon amour

    Patrick Cauvin

    "Lui un peu voyou, elle un peu bêcheuse, ces deux bambins qui totalisent moins de vingt-trois printemps vont se rencontrer, se flairer, se reconnaître et vivre dans l'incompréhension générale ce qui est légitime d'appeler un grand amour.J'aime dans ce roman de Patrick Cauvin - outre toutes les qualités de fraîcheur, de légèreté, d'invention qu'il faut pour faire l'enfant sans faire la bête - ce qu'il dit sans avoir l'air d'y toucher et qui va beaucoup plus loin que son joli récit."François NourissierBest-seller des années 80, e=mc2 mon amour, le grand roman de Patrick Cauvin, trouvera de nouveaux lecteurs avec Pythagore, je t'adore qui en est la suite.

  • Ce livre est un voyage allégorique à travers une langue française vivante et drôle que triturent des millions d'autres francophones à travers la planète.Sur l'antenne de France Info chaque semaine, Patrick Fandio évoque ces expressions venues d'Afrique, des Caraïbes, du Québec, de Louisiane, de Suisse, de Belgique… Elles sont en français dans le texte… mais leur sens nous déroute, nous intrigue, et souvent nous séduit ! Où l'on découvre que les « dalasseurs » et les « longs crayons » qui vous envoient des « pourriels » et sont parfois « sous ajustement » car ils viennent d'être « déflatés » à moins qu'ils n'empruntent à leur« crapaude » …Ce recueil reprend et complète les chroniques radiophoniques. Avec ces merveilleux petits textes à l'humour tendre, regroupés par thèmes, Patrick Fandio dresse, l'air de rien, le portrait linguistique, ethnologique et... psychanalytique de notre pays aujourd'hui à travers ses Français… d'Ailleurs!

  • Au dix-septième siècle, le Tibet est en proie à de multiples affrontements religieux, politiques et militaires. Dans ce contexte troublé, Künga Migyun, un petit garçon de six ans, subit les épreuves traditionnelles portant sur ses vies antérieures. Face aux moines qui l´interrogent et le jaugent, l´enfant a cette réponse troublante :
    « Pourquoi avez-vous tant tardé à venir me chercher ? » C´est le début de l'histoire de Ngawang Lobsang Gyatso, qui restera dans l´histoire comme le Grand Cinquième.
    À l´époque, le pouvoir du Dalaï Lama est très relatif et tout au long de sa vie et même au-delà, Lobsang Gyatso va oeuvrer pour faire du Tibet un pays unifié placé sous son autorité. Autour de cette figure historique les personnages qui côtoient le Dalaï Lama composent la trame de cette saga. Lamzès, la mère du Dalaï Lama et Tempa son meilleur ami, Gushri Khan le puissant Khan mongol et la troublante Kaïga, jeune fille née des steppes. Mais aussi l´empereur de Chine Shun Chih et la jeune Tsu-Hi, une Chinoise élevée non loin de la frontière tibétaine...

  • En 1944, la propagande nazie fit tourner un film destiné principalement aux représentants de la Croix-Rouge internationale, intitulé le Führer offre un village aux Juifs. On y voyait, dans une atmosphère de joie et de travail, évoluer des juifs " heureux " dont la plupart furent exécutés après le tournage. Ce fut sans doute par l'intermédiaire du cinéma, l'acte de mystification le plus cynique et le plus tragique qui ait été commis. Cet épisode historique a inspiré à Patrick Cauvin un roman bouleversant. Parmi les romans de Patrick Cauvin, qui sont tous des succés mondiaux et la plupart portés à l'écran : L'Amour aveugle, Monsieur Papa, E = mc2, mon amour, Huit jours en été, Nous allions vers les beaux jours est le plus grave, le plus poignant. Ses héros, Paul Levin et Victoria Shemin, dont l'amour est broyé par l'histoire, sont inoubliables.

  • José Touré n'a pas vu venir la gloire, il l'a prise en pleine jeunesse, elle l'a dévasté. Surnommé le « Brésilien », il aura été l'une des plus brillantes stars du football. Ce livre est le bilan sans concession, dressé par un enfant gâté du siècle. Son itinéraire de sportif célèbre en a fait un grand témoin de notre époque. Toutes les portes lui ont été ouvertes, il raconte ses relations avec les vedettes du sport et du show biz, ses liens étranges avec les politiques, les manipulations des dirigeants du foot-business. Après avoir conquis les médailles et les lauriers, José Touré a fui le vide de sa gloire. Des unes victorieuses aux pages faits divers, il ose raconter l'alcool, la drogue, la prison... A l'heure où les « affaires » secouent le monde du football, où la corruption devient le fléau numéro un de notre société, voici le témoignage vécu d'un homme brisé par un système perverti. Le récit d'une descente en enfer mais aussi d'une résurrection, ce livre est sa thérapie. Le match le plus important que José Touré a mené avec son ami le journaliste Patrick Amory.

  • José Touré n'a pas vu venir la gloire, il l'a prise en pleine jeunesse, elle l'a dévasté. Surnommé le « Brésilien », il aura été l'une des plus brillantes stars du football. Ce livre est le bilan sans concession, dressé par un enfant gâté du siècle. Son itinéraire de sportif célèbre en a fait un grand témoin de notre époque. Toutes les portes lui ont été ouvertes, il raconte ses relations avec les vedettes du sport et du show biz, ses liens étranges avec les politiques, les manipulations des dirigeants du foot-business. Après avoir conquis les médailles et les lauriers, José Touré a fui le vide de sa gloire. Des unes victorieuses aux pages faits divers, il ose raconter l'alcool, la drogue, la prison... A l'heure où les « affaires » secouent le monde du football, où la corruption devient le fléau numéro un de notre société, voici le témoignage vécu d'un homme brisé par un système perverti. Le récit d'une descente en enfer mais aussi d'une résurrection, ce livre est sa thérapie. Le match le plus important que José Touré a mené avec son ami le journaliste Patrick Amory.

  • Ce n'est pas dans sa villa d'Auteuil, toujours en travaux, mais dans le havre accompli de Cuerville qu'André Gide achève la Porte étroite. Génie des lieux apprécié de son jardinier, aimé des enfants du village, l'écrivain partage avec Madeleine les jours intimes : il joue Chopin au piano, prépare le feu qui le berce, fait griller les tartines. Il se jette sans prévenir à Paris, pour rejoindre les peintres Blanche ou Van Rysselberghe, et les amis de plume, Copeau, Ghéon, Schlumberger : la Nouvelle Revue Française naîtra en novembre. Pour y assouvir aussi ses désirs : Gide, incorrigible, est toujours aux aguets... Le jour où son livre est fini, Gide le malicieux se coupe la moustache : et si le XXe siècle commençait ce jour-là ?

  • Le mystère des Océans, c'est aussi celui des tonnes d'or, d'argent et de pierres précieuses qui gisent au fond des mers. Combien de trésors engloutis gardent encore leurs secrets, prisonniers de ces galions innombrables, de ces flottes entières, de ces paquebots que les ouragans, les combats ou les corsaires ont envoyés par le fond depuis des siècles ? Qui réussira, par exemple, à repêcher les huit millions de piastres reposant au fond du port de Vigo, depuis 1702 ? Qui trouvera le trésor incalculable du corsaire Stradling caché quelque part sur les côtes de l'Amérique centrale ? Patrick Lizé, chercheur de trésors sous-marins et passionné d'histoire maritime, a passé des années à retrouver les traces de ces centaines de navires disparus, et en a lui-même exploré quelques-uns, comme le Prince de Conty au large de Belle-Isle. Il raconte dans ces pages quelques-unes des plus excitantes histoires d'épaves, dont certaines ont été localisées avec succès, comme le Geldermalsen, coulé en mer de Chine en 1752, qui rapporta à ses inventeurs onze milliards de centimes. D'autres gardent encore leurs mystères, tels le Central America, coulé avec son or au large de la Caroline du Nord en 1857, ou le Magnanime disparu aux Açores en 1711, après l'expédition victorieuse de Dugay-Trouin sur Rio de Janeiro. Un livre passionnant où vous retrouverez pirates, capitaines de légende et aventuriers modernes à la poursuite de la Fortune de mer.

  • Ce n'est pas dans sa villa d'Auteuil, toujours en travaux, mais dans le havre accompli de Cuerville qu'André Gide achève la Porte étroite. Génie des lieux apprécié de son jardinier, aimé des enfants du village, l'écrivain partage avec Madeleine les jours intimes : il joue Chopin au piano, prépare le feu qui le berce, fait griller les tartines. Il se jette sans prévenir à Paris, pour rejoindre les peintres Blanche ou Van Rysselberghe, et les amis de plume, Copeau, Ghéon, Schlumberger : la Nouvelle Revue Française naîtra en novembre. Pour y assouvir aussi ses désirs : Gide, incorrigible, est toujours aux aguets... Le jour où son livre est fini, Gide le malicieux se coupe la moustache : et si le XXe siècle commençait ce jour-là ?

  • Le mystère des Océans, c'est aussi celui des tonnes d'or, d'argent et de pierres précieuses qui gisent au fond des mers. Combien de trésors engloutis gardent encore leurs secrets, prisonniers de ces galions innombrables, de ces flottes entières, de ces paquebots que les ouragans, les combats ou les corsaires ont envoyés par le fond depuis des siècles ? Qui réussira, par exemple, à repêcher les huit millions de piastres reposant au fond du port de Vigo, depuis 1702 ? Qui trouvera le trésor incalculable du corsaire Stradling caché quelque part sur les côtes de l'Amérique centrale ? Patrick Lizé, chercheur de trésors sous-marins et passionné d'histoire maritime, a passé des années à retrouver les traces de ces centaines de navires disparus, et en a lui-même exploré quelques-uns, comme le Prince de Conty au large de Belle-Isle. Il raconte dans ces pages quelques-unes des plus excitantes histoires d'épaves, dont certaines ont été localisées avec succès, comme le Geldermalsen, coulé en mer de Chine en 1752, qui rapporta à ses inventeurs onze milliards de centimes. D'autres gardent encore leurs mystères, tels le Central America, coulé avec son or au large de la Caroline du Nord en 1857, ou le Magnanime disparu aux Açores en 1711, après l'expédition victorieuse de Dugay-Trouin sur Rio de Janeiro. Un livre passionnant où vous retrouverez pirates, capitaines de légende et aventuriers modernes à la poursuite de la Fortune de mer.

  • Depuis bientôt cinq siècles, chercheurs et aventuriers essaient de résoudre l'énigme des fabuleux trésors incas. Passionné par l'histoire des peuples de l'Amérique pré-colombienne, Patrick Braun, après des années de recherches dans les vieilles archives espagnoles, et de nombreux voyages en Amérique du Sud, peut dans ce livre, grâce à des documents inédits - certains datant des Conquistadors - faire la part des mythes et de la réalité. Mieux, il révèle, preuves à l'appui, l'existence et l'emplacement de quelques-uns de ces trésors, qui furent enfouis par les survivants des massacres perpétrés par les Espagnols, afin de les soustraire à la rapacité aveugle de leurs envahisseurs. Mais ce livre, qui présente un bilan détaillé des richesses incaïques qui restent à découvrir, ne s'adresse pas aux seuls chercheurs d'or. C'est aussi un des plus importants documents sur l'épopée d'une civilisation légendaire, et sur les convoitises qu'elle n'a cessé d'engendrer.

  • Depuis bientôt cinq siècles, chercheurs et aventuriers essaient de résoudre l'énigme des fabuleux trésors incas. Passionné par l'histoire des peuples de l'Amérique pré-colombienne, Patrick Braun, après des années de recherches dans les vieilles archives espagnoles, et de nombreux voyages en Amérique du Sud, peut dans ce livre, grâce à des documents inédits - certains datant des Conquistadors - faire la part des mythes et de la réalité. Mieux, il révèle, preuves à l'appui, l'existence et l'emplacement de quelques-uns de ces trésors, qui furent enfouis par les survivants des massacres perpétrés par les Espagnols, afin de les soustraire à la rapacité aveugle de leurs envahisseurs. Mais ce livre, qui présente un bilan détaillé des richesses incaïques qui restent à découvrir, ne s'adresse pas aux seuls chercheurs d'or. C'est aussi un des plus importants documents sur l'épopée d'une civilisation légendaire, et sur les convoitises qu'elle n'a cessé d'engendrer.

  • Une femme, trois enfants, l'autobus le matin, le soir les pantoufles et la télé. Une vie monotone comme il y en a tant et soudain, pendant huit jours en été, la vie avec ce que cela signifie d'aventure, d'émotion, d'amour, de désespoir et de bonheur.Huit jours qui donnent enfin et pour toujours un sens à la vie de Jean-François.Huit jours en été, c'est le livre le plus gai, le plus drôle, le plus émouvant de l'auteur de L'Amour aveugle, de Monsieur Papa, de E=MC2 Mon Amour et de Pourquoi pas nous ? : Patrick Cauvin

  • Patrick Weber est royaliste... Les couronnes, il est tombé dedans quand il était petit et depuis lors, il n´a jamais cessé de s´y intéresser. Aujourd´hui, il est reconnu comme un des meilleurs spécialistes en la matière. Dans son nouveau livre, il explore les coulisses de la monarchie et nous explique pourquoi les rois gardent la cote dans un monde où tout va de plus en plus vite. Dix couronnes rien qu´en Europe et plusieurs dizaines dans le monde, ce n´est pas si mal pour un régime que certains jugent dépassé !
    Vive les Rois ! est non seulement un guide complet dressant un portrait des monarchies du globe, mais aussi un livre d´humeur qui dévoile avec humour le mode d´emploi (protocole, succession, richesses...) et les atouts des royautés. Patrick Weber jette un pavé dans la mare en nous démontrant que république rime moins souvent que monarchie avec démocratie. Entre la république et la monarchie, la plus coincée des deux n´est pas nécessairement celle que l´on pense !

  • Washington est la capitale du monde.Mais que connaît-on vraiment de cette ville qui, plus que tout autre depuis Rome, mérite le titre de « cité impériale » ? Quelle est la réalité cachée derrière l'écran des mythologies hollywoodiennes, des clichés médiatiques, des « photo-ops », et des idées reçues ?Savez-vous que le plan du District de Columbia a été conçu par un officier français, compagnon de La Fayette ? De quelle salle secrète le président des Etats-Unis gère les crises? Quel rôle les employés de la SAIC jouent dans la lutte contre Ben Laden ? Comment la Fed a conjuré la menace d'une nouvelle Grande Dépression ? Qui est Fannie Mae, dont on dit qu'elle possède Washington? Quel est l'enjeu du combat aérien qui oppose Boeing et EADS dans le ciel de la capitale? Que fait le Groupe Carlyle ? Une année durant, Patrick Sabatier a vécu et enquêté dans les coulisses d'une ville au coeur de la démocratie en Amérique, et l'arène de luttes pour le pouvoir qui sont aussi des jeux du cirque ponctués de scandales, d'affaires de corruption et d'épreuves de force dont le résultat concerne le monde entier. Il a suivi plusieurs acteurs de ce jeu du pouvoir, qui ont accepté de lui révéler « leur » Washington. Un juge à la Cour Suprême, un évangéliste qui a ses entrées à la Maison- Blanche, un Congressman, un entrepreneur passé de l'Internet à l'Irak, un idéologue néo-con, le patron du principal syndicat américain, un Commissaire fédéral en lutte contre les trusts des médias, un lobbyiste etc.., autant de personnages qui racontent de l'intérieur le roman de Washington dans la fièvre de la présidentielle 2008. L'Amérique telle qu'elle est, plutôt que telle qu'on l'imagine.

  •                           Nouvelles obsessions alimentaires À l´heure où le cheval s´invite dans les lasagnes, où les vaches deviennent folles en se nourrissant de leurs congénères, où les fruits et légumes sont pleins de pesticides, et où l´eau serait un nid de nitrates, les raisons de paniquer face à nos assiettes se multiplient.Chez les plus anxieux, ou les plus radicaux, cette « peur au ventre » se transforme en une véritable terreur alimentaire qui génère des désordres, telle l´orthorexie.L´orthorexique ne mange pas un fruit qui a été cueilli depuis plus de dix minutes ; il contrôle et trie en permanence son assiette ; il lit et relit les étiquettes par méfiance ; il refuse de manger ce qui n´a pas été préparé par ses soins et recherche constamment un idéal utopique de santé et de propreté. Progressivement, l´orthorexique finit par s´isoler du monde et des autres, tout en faisant le lit des marchands d´alicaments ou de pilules censées remplacer les vitamines qu´il refuse au naturel.Dans un livre très documenté, Patrick Denoux dresse un état des lieux symptomatique de ce qu´il nomme une « névrose culturelle ».

empty