JC Lattès (réédition numérique FeniXX)

  • José Touré n'a pas vu venir la gloire, il l'a prise en pleine jeunesse, elle l'a dévasté. Surnommé le « Brésilien », il aura été l'une des plus brillantes stars du football. Ce livre est le bilan sans concession, dressé par un enfant gâté du siècle. Son itinéraire de sportif célèbre en a fait un grand témoin de notre époque. Toutes les portes lui ont été ouvertes, il raconte ses relations avec les vedettes du sport et du show biz, ses liens étranges avec les politiques, les manipulations des dirigeants du foot-business. Après avoir conquis les médailles et les lauriers, José Touré a fui le vide de sa gloire. Des unes victorieuses aux pages faits divers, il ose raconter l'alcool, la drogue, la prison... A l'heure où les « affaires » secouent le monde du football, où la corruption devient le fléau numéro un de notre société, voici le témoignage vécu d'un homme brisé par un système perverti. Le récit d'une descente en enfer mais aussi d'une résurrection, ce livre est sa thérapie. Le match le plus important que José Touré a mené avec son ami le journaliste Patrick Amory.

  • José Touré n'a pas vu venir la gloire, il l'a prise en pleine jeunesse, elle l'a dévasté. Surnommé le « Brésilien », il aura été l'une des plus brillantes stars du football. Ce livre est le bilan sans concession, dressé par un enfant gâté du siècle. Son itinéraire de sportif célèbre en a fait un grand témoin de notre époque. Toutes les portes lui ont été ouvertes, il raconte ses relations avec les vedettes du sport et du show biz, ses liens étranges avec les politiques, les manipulations des dirigeants du foot-business. Après avoir conquis les médailles et les lauriers, José Touré a fui le vide de sa gloire. Des unes victorieuses aux pages faits divers, il ose raconter l'alcool, la drogue, la prison... A l'heure où les « affaires » secouent le monde du football, où la corruption devient le fléau numéro un de notre société, voici le témoignage vécu d'un homme brisé par un système perverti. Le récit d'une descente en enfer mais aussi d'une résurrection, ce livre est sa thérapie. Le match le plus important que José Touré a mené avec son ami le journaliste Patrick Amory.

  • Ce n'est pas dans sa villa d'Auteuil, toujours en travaux, mais dans le havre accompli de Cuerville qu'André Gide achève la Porte étroite. Génie des lieux apprécié de son jardinier, aimé des enfants du village, l'écrivain partage avec Madeleine les jours intimes : il joue Chopin au piano, prépare le feu qui le berce, fait griller les tartines. Il se jette sans prévenir à Paris, pour rejoindre les peintres Blanche ou Van Rysselberghe, et les amis de plume, Copeau, Ghéon, Schlumberger : la Nouvelle Revue Française naîtra en novembre. Pour y assouvir aussi ses désirs : Gide, incorrigible, est toujours aux aguets... Le jour où son livre est fini, Gide le malicieux se coupe la moustache : et si le XXe siècle commençait ce jour-là ?

  • Le mystère des Océans, c'est aussi celui des tonnes d'or, d'argent et de pierres précieuses qui gisent au fond des mers. Combien de trésors engloutis gardent encore leurs secrets, prisonniers de ces galions innombrables, de ces flottes entières, de ces paquebots que les ouragans, les combats ou les corsaires ont envoyés par le fond depuis des siècles ? Qui réussira, par exemple, à repêcher les huit millions de piastres reposant au fond du port de Vigo, depuis 1702 ? Qui trouvera le trésor incalculable du corsaire Stradling caché quelque part sur les côtes de l'Amérique centrale ? Patrick Lizé, chercheur de trésors sous-marins et passionné d'histoire maritime, a passé des années à retrouver les traces de ces centaines de navires disparus, et en a lui-même exploré quelques-uns, comme le Prince de Conty au large de Belle-Isle. Il raconte dans ces pages quelques-unes des plus excitantes histoires d'épaves, dont certaines ont été localisées avec succès, comme le Geldermalsen, coulé en mer de Chine en 1752, qui rapporta à ses inventeurs onze milliards de centimes. D'autres gardent encore leurs mystères, tels le Central America, coulé avec son or au large de la Caroline du Nord en 1857, ou le Magnanime disparu aux Açores en 1711, après l'expédition victorieuse de Dugay-Trouin sur Rio de Janeiro. Un livre passionnant où vous retrouverez pirates, capitaines de légende et aventuriers modernes à la poursuite de la Fortune de mer.

  • Ce n'est pas dans sa villa d'Auteuil, toujours en travaux, mais dans le havre accompli de Cuerville qu'André Gide achève la Porte étroite. Génie des lieux apprécié de son jardinier, aimé des enfants du village, l'écrivain partage avec Madeleine les jours intimes : il joue Chopin au piano, prépare le feu qui le berce, fait griller les tartines. Il se jette sans prévenir à Paris, pour rejoindre les peintres Blanche ou Van Rysselberghe, et les amis de plume, Copeau, Ghéon, Schlumberger : la Nouvelle Revue Française naîtra en novembre. Pour y assouvir aussi ses désirs : Gide, incorrigible, est toujours aux aguets... Le jour où son livre est fini, Gide le malicieux se coupe la moustache : et si le XXe siècle commençait ce jour-là ?

  • Le mystère des Océans, c'est aussi celui des tonnes d'or, d'argent et de pierres précieuses qui gisent au fond des mers. Combien de trésors engloutis gardent encore leurs secrets, prisonniers de ces galions innombrables, de ces flottes entières, de ces paquebots que les ouragans, les combats ou les corsaires ont envoyés par le fond depuis des siècles ? Qui réussira, par exemple, à repêcher les huit millions de piastres reposant au fond du port de Vigo, depuis 1702 ? Qui trouvera le trésor incalculable du corsaire Stradling caché quelque part sur les côtes de l'Amérique centrale ? Patrick Lizé, chercheur de trésors sous-marins et passionné d'histoire maritime, a passé des années à retrouver les traces de ces centaines de navires disparus, et en a lui-même exploré quelques-uns, comme le Prince de Conty au large de Belle-Isle. Il raconte dans ces pages quelques-unes des plus excitantes histoires d'épaves, dont certaines ont été localisées avec succès, comme le Geldermalsen, coulé en mer de Chine en 1752, qui rapporta à ses inventeurs onze milliards de centimes. D'autres gardent encore leurs mystères, tels le Central America, coulé avec son or au large de la Caroline du Nord en 1857, ou le Magnanime disparu aux Açores en 1711, après l'expédition victorieuse de Dugay-Trouin sur Rio de Janeiro. Un livre passionnant où vous retrouverez pirates, capitaines de légende et aventuriers modernes à la poursuite de la Fortune de mer.

  • Depuis bientôt cinq siècles, chercheurs et aventuriers essaient de résoudre l'énigme des fabuleux trésors incas. Passionné par l'histoire des peuples de l'Amérique pré-colombienne, Patrick Braun, après des années de recherches dans les vieilles archives espagnoles, et de nombreux voyages en Amérique du Sud, peut dans ce livre, grâce à des documents inédits - certains datant des Conquistadors - faire la part des mythes et de la réalité. Mieux, il révèle, preuves à l'appui, l'existence et l'emplacement de quelques-uns de ces trésors, qui furent enfouis par les survivants des massacres perpétrés par les Espagnols, afin de les soustraire à la rapacité aveugle de leurs envahisseurs. Mais ce livre, qui présente un bilan détaillé des richesses incaïques qui restent à découvrir, ne s'adresse pas aux seuls chercheurs d'or. C'est aussi un des plus importants documents sur l'épopée d'une civilisation légendaire, et sur les convoitises qu'elle n'a cessé d'engendrer.

  • Depuis bientôt cinq siècles, chercheurs et aventuriers essaient de résoudre l'énigme des fabuleux trésors incas. Passionné par l'histoire des peuples de l'Amérique pré-colombienne, Patrick Braun, après des années de recherches dans les vieilles archives espagnoles, et de nombreux voyages en Amérique du Sud, peut dans ce livre, grâce à des documents inédits - certains datant des Conquistadors - faire la part des mythes et de la réalité. Mieux, il révèle, preuves à l'appui, l'existence et l'emplacement de quelques-uns de ces trésors, qui furent enfouis par les survivants des massacres perpétrés par les Espagnols, afin de les soustraire à la rapacité aveugle de leurs envahisseurs. Mais ce livre, qui présente un bilan détaillé des richesses incaïques qui restent à découvrir, ne s'adresse pas aux seuls chercheurs d'or. C'est aussi un des plus importants documents sur l'épopée d'une civilisation légendaire, et sur les convoitises qu'elle n'a cessé d'engendrer.

empty