Le Lys Bleu Éditions

  • Un lieutenant découvre le passé douloureux de la jeune Lise Cortella.
    Lorsque le lieutenant Gantier se vit proposer de prendre sous son aile la jeune Lise Cortella, il n'imaginait pas plonger dans un passé aussi douloureux.
    De bras baladeurs essaimés par un serial killer au périple de diamants en provenance d'Afrique, de rancunes tenaces en secrets bien gardés, du suicide d'une figure emblématique de la police au quotidien de gosses de banlieue, rien ne lui sera épargné.
    On est alors bien loin de l'image rassurante de Rouen, cette ville aux cent clochers. Quand, de surcroît, il doit faire face à la disparition de sa supérieure, la flamboyante capitaine Mertz, sa vie va définitivement basculer dans une dimension irrationnelle.
    Entre les rancunes, les secrets bien gardés, les meurtres et les suicides, immergez-vous avec le lieutenant Gantier dans une dimension irrationnelle !
    EXTRAIT
    À chaque entrée de village, des check-points ralentissaient leur progression. Des postes de contrôle tenus là aussi par de très jeunes gosses. Des gamins dont les derniers rêves d'enfant se résumaient à des peluches accrochées tels des grigris à leur cou de vainqueur. Ou pire, à des colliers d'oreilles et de doigts tranchés, arborés comme autant de trophées prouvant leur bravoure. Ils étaient les maîtres du temps, terrorisant tous ceux qui s'aventuraient sur leur territoire, convaincus de leur invincibilité. Malgré sa position, Emerson savait que sa situation pouvait basculer à tout moment et qu'en l'occurrence, il n'avait aucune garantie d'avenir. Dans cette partie de l'Afrique, la vie ne tenait souvent qu'à un fil et mieux valait ne pas l'oublier, surtout lorsque l'on pratiquait une activité à haut risque comme la sienne. La collecte des diamants. À la tombée de la nuit, ils investirent Ingata, terme de leur voyage. Un hameau qui recelait l'un des plus importants gisements de l'est du pays. Il s'agissait en fait de quelques baraques disséminées autour d'une vaste clairière, au milieu de laquelle de pauvres hères s'activaient sous les lazzis et les menaces de tortionnaires défoncés à la coke.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Depuis une vingtaine d'années, Patrick Morel se partage entre l'écriture de nouvelles et de romans. Son aventure littéraire a vraiment débuté en 1996 avec Le coup de pied au cul, une nouvelle qui a été adaptée à la RTBF dans l'émission On the road again.
    Plusieurs de ses textes ont été édités dans de nombreuses revues ou récompensés dans des concours, entre autres, son premier roman policier Double meurtre à Rouen sorti dans la collection Polar en nord des éditions Ravet-Anceau en 2012, puis Terminus Calais du même éditeur en février 2014.

  • Une histoire d'amour peut-elle survivre à la découverte d'un passé inconnu ?
    C'est l'histoire de Thomas, un Français de la Nièvre, et de Sakura, Japonaise de Kobe. Lui, boulanger dans des hôtels de luxe, parcourt le Canada pour apprendre son métier. En 1992 alors qu'il est de retour à Paris pour occuper un nouveau poste de boulanger, il rencontre Sakura, guide touristique pour ses compatriotes. Ils se marient, et en 1995, suite au séisme de Kobe, ils décident de quitter la France pour Tokyo afin de se rapprocher des parents de Sakura. Ils éprouvent un grand désir de fonder leur propre famille, mais rien n'y fait, Sakura ne tombe pas enceinte, même s'il s'avère que ni l'un ni l'autre n'est stérile. S'en suivent alors des séances de psychothérapie, et en dernier recours, ils tentent la «?karma thérapie?» ou l'inspection des vies antérieures. Ce qu'ils vont découvrir va-t-il leur permettre de comprendre pourquoi ils ne peuvent pas avoir d'enfant?? Comment vont-ils supporter les pressions de ces vies passées, et leur amour survivra-t-il à cet étrange épreuve??
    Découvrez sans plus attendre l'histoire de Thomas et Sakura au coeur du Japon et de ses mystères.
    EXTRAIT
    - La notion de vie antérieure est quelque chose qui va vous sembler naturel. Lorsque vous êtes enfant, vous allez à l'école pour apprendre les bases, puis au fur et à mesure que vous changez de classe cela devient plus complexe pour aboutir à vous enseigner un métier. Il vous aura fallu dix, quinze, vingt ans d'études peut-être?? Et vous voudriez que votre esprit ait toute la connaissance en une seule et ridicule vie?! Ce que vous avez à appréhender est bien plus dur, plus complexe, plus difficile, plus délicat. La nature de l'homme offre tant de facettes, qu'une unique existence ne permettrait pas d'en distinguer la moitié d'une. Mais je comprends votre question. Si je devais vous donner un avis : ouvrez-vous à d'autres paysages, d'autres horizons que ceux qui ont bordé le lit de votre enfance?! Vous avez déjà fait un pas de géant, mais il vous en faudra davantage encore.
    - Je reste très intrigué par ce que vous me dites et même si j'ai beaucoup de doutes, je vais faire tout ce que je peux pour que vous puissiez trouver de quoi il en retourne.
    - Excusez-moi de vous reprendre. Ce n'est pas moi qui vais découvrir quoi que ce soit, mais ce sera vous qui le comprendrez. Je ne serai là que pour vous accompagner, vous guider dans le dédale de ce que vous avez vécu. Je pense que vous êtes informé maintenant, il ne nous reste qu'à nous revoir pour commencer.?»
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Patrick Magois est né en 1962 en banlieue parisienne et s'est adonné à l'écriture des l'adolescence. A vingt ans, il écrit deux recueils de poésie et attendra une dizaine d'années avant d'écrire son premier roman sous le pseudonyme de Frédérick Sermages. Puis, il reprendra son patronyme pour faire paraître ses autres romans en autoédition attendant de rencontrer la maison d'édition qui l'éditera. Au delà de nos vies est son neuvième roman.

  • Parfois, les rêves se transforment en véritables cauchemars...
    Je franchis le large perron et sonnai. Au juger, j'attendais déjà à la porte depuis cinq minutes. Aussi avais-je eu tout le loisir d'en détailler les aspects le plus infimes ; je commençais à perdre patience et allais tourner les talons lorsqu'elle s'ouvrit sur la silhouette maigre et voûtée d'un personnage qui ressemblait trait pour trait à Nestor. J'avais l'impression de revivre Tintin. Tout cela n'avait plus rien à voir avec la réalité ; je devais m'être trompé de rêve. Par contre je ne pouvais encore savoir que je ne m'étais pas trompé de cauchemar.
    Découvrez ce roman et frissonnez face aux mystères qu'offre l'existence. Parfois, la vie transforme les rêves en cauchemars !
    EXTRAIT
    Une sensation de liberté me gonflait le ventre?; je n'avais plus à tenir compte des centaines de réservations que les grandes maisons m'avaient imposées jusque-là et dont la gestion avait fait ma réputation de sérieux. Je pouvais enfin me laisser aller à mon délire culinaire et mettre en forme ce à quoi j'avais tant rêvé. J'avais fait la promesse écrite à Mont-Rey de lui faire connaître l'innocence gastronomique et si, malgré mon infinie capacité de trahison, j'y avais un point d'honneur, c'était parce que je considérais mon art comme le seul bastion moral que je n'aurais trahi pour rien au monde. L'éthique rejoignait l'esthétique et j'avais quelque part la certitude que l'acte de nourriture procédait d'une métaphysique universelle du corps puisque son contraire, l'anorexie, en était le pendant destructeur?; c'était probablement la raison pour laquelle j'avais été fasciné dès mon enfance par la figure mythique du serpent Ouroboros qui se dévore lui-même et dont le mystère provoquait en moi un mélange d'effroi et d'excitation intenses.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Patrick Castelijns est né à Paris en 1947 d'une mère hongroise et d'un père néerlandais. Féru de philosophie, de littérature et de poésie, admirateur de Céline, Kerouac, Deleuze, il publie en 1969 un recueil de poèmes intitulé Le Coeur résumé. En 1975, il s'installe aux Pays-Bas comme restaurateur, où il demeure chef de son restaurant durant trente ans. Maîtrisant parfaitement plusieurs langues, en 2006 il traduit en néerlandais Les Bohémiens de A.G.L. Pelleport (avec une introduction de Robert Darton), et Ensemble, c'est tout d'Anna Gavalda en 2009.

  • Dès sa naissance, Charlie est différente. Le doute s'est installé et ne l'a plus quittée. Transsexuelle, elle le sait depuis sa tendre enfance. Les brimades, le harcèlement, la violence verbale et physique pousseront Charlie à s'enfoncer dans un bourbier nimbé d'alcool et de prostitution. Les différentes étapes de sa vie révèleront les questionnements, les aberrations scolaires, administratives, sociales, familiales et autres que rencontre une personne soi-disant "différente". Un rendez-vous dans un bar à Paris et le récit d'une vie pas comme les autres. Charlie voguera sur les reflets d'un rubis "Sang de Pigeon" au gré de ses souvenirs. Poignant, sombre et inspiré de faits réels, personne n'en ressortira indemne !
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    En quelques mots, Patrick Medaer est né à Bruxelles en 1961. Il effectuera son service militaire en tant qu'officier de réserve et il y restera quatre ans. Jusqu'en 2006, il occupera les fonctions de commercial et de responsable d'agence intérimaire en essaimant, de-ci de-là, différents jets poétiques. Cette période verra la naissance de ses trois filles. Après deux années à Amsterdam, il revient en Belgique en 2012.
    Éducateur dans une école, il reprend la plume et publie en 2018 une novelette de fiction : Satané "hurle heure", nouvelle qui lui vaudra une belle notoriété en restant parmi les meilleures ventes de sa maison d'édition pendant plus de neuf mois.

  • C'est d'abord un texte de lecture, un pas tremblant devant Le Fou d'Elsa de Louis Aragon, le temps passé entre les pages, à écouter ce qui y est dit, à parfois se laisser entrer dans le mot, sans le blesser, sans le prendre, d'abord respectueux. Puis à la chanson, un air, une résonance, un écho, des mots de miel qui arrivent, comme pour un parfum dans un tiroir de bazar caché des enfances. Juste une manière de murmurer un merci.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Patrick Harnay : À un instant ancien, libraire en banlieue, puis employé de base dans un grand groupe de presse, changement d'orientation, enseignant à l'école élémentaire, enfin directeur dans une école de l'éducation prioritaire. Au moment où la ligne de vie bifurque, alors quelques heures dans une université, comme formateur-accompagnant de futurs enseignants. En tout cas, ayant posé le pas dans ce monde des vulnérables, une joie...

  • Un vieil homme parcourt le passé, le présent et le futur pour faire revivre son chien.
    C'est l'histoire d'un retraité qui vient de perdre son chien. Pour compenser cette douleur il décide d'écrire un roman ou il parle de sa vie de retraité, de son chien et de la découverte de vieux manuscrits qui parlent de Gaia, le nom de la Terre. Réalité ou délire ? Il finit par croire à la puissance de Gaia pour lui ramener son compagnon. Il partira à l'aventure pour accomplir cette résurrection malgré l'inconscience de cet objectif.
    Son parcours initiatique se déroulera en quatre étapes dans des temps différents : la Gaule et César, les Mousquetaires du roi Louis XIII, notre temps et enfin le futur.
    Les quatre parties sont émaillées d'interventions et de mémoires du retraité. Il parle de sa vie de tous les jours, de ses enfants, de la perte de ceux qu'il a aimés. Son chien y tient une place importante d'autant plus qu'il estime cette mort injuste, inattendue, incompréhensible. Comment, après presque 70 ans de vie avec tous ses événements, est-il possible d'être touché aussi durement par la mort de son animal ! Lui aussi partira alors à la recherche de Gaia pour répondre à cette question.
    Découvrez un roman touchant et originalement construit aux côtés d'un homme désireux de comprendre la mort de son chien.
    EXTRAIT
    D'un geste ample et gracieux Aramis dégaina son arme. Avec lenteur, les deux adversaires tournèrent en s'observant. L'inconnu habillé à la dernière mode avait un visage assez jeune. Aramis pensa qu'il avait à faire à un bretteur encore inexpérimenté. Il porta la première attaque, elle fut parée et le combat s'engagea. Les deux adversaires jetèrent toutes leurs forces dans le duel. Ils étaient de force égale. La sueur coulait abondamment sur le visage d'Aramis. Il arracha son chapeau et le jeta au loin. Le duel s'éternisait et ça commençait à l'énerver. Il aurait bien voulu lui proposer de remettre le combat à un autre jour, mais à la détermination qui se lisait sur le visage de son adversaire, on comprenait qu'il était décidé à se battre jusqu'à la mort. Ils sont fous ces jeunes?! Il lui fit un signe de la main.
    - on ne va pas se battre toute la nuit??
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Un roman original et vivant ! - Sens critique
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Né à Paris en 1950, Patrick Level vit aujourd'hui à Osny prés de Cergy-Pontoise. Ingénieur en informatique durant 40 ans sur de nombreux projets, il a informatisé de petites, moyennes et grandes entreprises. Il était spécialisé dans la programmation et les algorithmes. À la retraite depuis quelques années, il occupe son temps en pratiquant le vélo et en promenant ses chiens.

  • Un jeune artiste-peintre, imposteur, verra son secret découvert par un mystérieux personnage qui va l'emmener dans une singulière course-poursuite.
    Bruno est un jeune artiste-peintre qui a un secret : il n'est pas le créateur de l'une des oeuvres présentées lors d'une Exposition dans l'enceinte du prestigieux Palais des Papes d'Avignon. Lui seul connaît la vérité, pourtant, un mystérieux inconnu va percer son secret.
    S'engage alors une singulière partie de cache-cache entre les deux hommes : l'un fort de sa découverte et maître du jeu va tracer et jalonner le parcours sinueux du peintre par de mystérieux messages qui, contre toute attente, vont le conduire jusqu'à lui. L'autre condamné à déchiffrer et à explorer ces énigmes, mais bien décidé à débusquer son corbeau ce qui le mènera à un dénouement inattendu.
    En toile de fond, le Festival d'Avignon qui, pendant un mois de l'été, propulse cette ville au hit-parade des manifestations culturelles du monde entier.
    Qui donc est ce mystérieux personnage ? Pourquoi mène-t-il Bruno à lui ? Découvrez ce thriller haletant de la première à la dernière page au coeur du célèbre Festival d'Avignon !
    EXTRAIT
    Je reste environ une heure dans cette maison pour m'imprégner de son passé. Je m'y attarde, touche les murs pour bien sentir le lieu. C'est un rituel chez moi. J'ai besoin de communiquer avec les maisons, de m'y sentir à l'abri. Les artistes sont des éponges à émotions, ils ont besoin de vibrer pour fonctionner. C'est sans doute pour cela qu'ils sont la plupart du temps en dehors de la réalité. On ne peut comprendre qu'en étant artiste soi-même.
    Je ferme la porte qui résiste et retrouve ma voiture garée un peu plus loin. Je jette un dernier coup d'oeil autour de moi. Je pense que je peux travailler ici dans de bonnes conditions. En approchant du véhicule, je vois une enveloppe coincée sous les essuie-glaces. Qui a pu la placer là, en prenant le risque d'être remarqué. Aucun nom ne me vient à l'esprit. Ce n'est sans doute pas un PV, puisque je stationne dans un endroit autorisé, de plus les amendes ne sont pas délivrées sous enveloppe.
    Je prends l'enveloppe, et là, stupéfaction?!
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Patrick André demeure dans le sud de la France. Il a une passion : la peinture. C'est l'envie de partager celle-ci qui l'a conduit à écrire ce premier roman. À travers son récit, il a voulu faire découvrir ce qu'éprouve un artiste face à la toile. Il est peintre lui-même.

empty