Plon (réédition numérique FeniXX)

  • Cinquante mille enfants sont l'objet, chaque année en France, d'abus sexuels. Les meurtres des petites Delphine, Ingrid et Muriel ont bouleversé l'opinion. Mais passé l'émotion, le silence retombe. La pédophilie, en plein essor, devient même une nouvelle mode ! Patrick Meney a enquêté auprès des enfants-victimes, des parents, des psychiatres, de la police. Il a rencontré des dizaines de criminels sexuels en prison, reçu des confidences. Le constat est terrible. Enlèvements, disparitions, silence honteux des familles, de l'administration, complicités diverses, réseaux de prostitution, trafics en tous genres : la société française ne se défend pas. Pire encore : rien n'est prévu pour les voleurs d'innocence, sinon la prison. Quand ils ressortent, la pulsion, elle, est toujours là. Or, des solutions existent. Patrick Meney est allé les découvrir dans les prisons-hôpital du Canada, où l'on soigne les perversions sexuelles à risque. Une enquête implacable, un cri de colère. Mais ce livre est aussi un appel pour que nos enfants aillent en paix.

  • Dans ce récit d'une extraordinaire intensité, Tenzin Kunchap, un Tibétain de trente ans, raconte sa vie. Son enfance misérable dans une vallée du Tibet central, sous le joug de l'envahisseur chinois. Sa fuite, à quatorze ans, alors qu'il est un brillant lycéen à Lhassa, pour rejoindre le Dalaï-lama en exil en Inde. Sa formation dans les monastères de l'Inde du Sud : pour la première fois, un moine ose révéler un univers religieux parfois violent, impitoyable. Ordonné moine par Sa Sainteté, Tenzin Kunchap retourne au Tibet, en mission, activer la mobilisation pour la libération du Pays des neiges. Il participe aux émeutes de l'automne 1987 et de mars 1988. Arrêté à dix-sept ans, le « moine rebelle » commence alors un pèlerinage en enfer dans les bagnes communistes du Tibet, ponctué de vaines évasions. Un voyage aux confins de l'inhumanité planifiée par les colonisateurs chinois pour éradiquer l'Esprit du Tibet. Parvenant à s'enfuir dans des conditions extrêmes, ce résistant débarque en France en 1991. Il découvre l'Occident. Sur notre société et la version occidentale du bouddhisme, il a un avis démystificateur et lucide, sans concessions. Ces Carnets de lutte sont sans doute un document exceptionnel sur l'état de la culture traditionnelle et du bouddhisme au Tibet de nos jours, ainsi que sur la dissidence tibétaine, et le génocide culturel actuel. Ce livre est aussi la saga épique des souffrances et des espoirs d'un croyant engagé ; un chant pour la compassion, la paix et la liberté.

  • Diane Arbus est aujourd'hui un mythe et, trente-cinq ans après sa mort, son oeuvre demeure l'une des plus fascinantes de l'histoire de la photographie du XXe siècle, tant par sa beauté que par la singularité des sujets abordés : les « monstres », bien sûr, mais aussi la solitude et la vieillesse, le corps et son image, la panoplie des déviations sexuelles, l'enfer du couple et de la famille, le spectacle de la laideur et le fantasme désormais commun de la reconnaissance ou de la célébrité. Sans oublier le portrait de l'Amérique, si turbulente, des années soixante, qui semble à mille lieues de celle que nous connaissons aujourd'hui. À la fois puissante, fragile et solitaire, Diane Arbus apparaît ici comme la figure centrale d'un conte de fées à rebours, sorte de descente tragique aux Enfers, qu'elle-même envisageait comme une tentative de recréation du monde. Seul livre consacré jusqu'ici à l'analyse de son oeuvre, Diane Arbus ou le rêve du naufrage reparaît vingt ans après sa publication, à l'occasion de la sortie du film "Fur" où Nicole Kidman interprète le rôle de Diane Arbus.

  • Dans ce récit d'une extraordinaire intensité, Tenzin Kunchap, un Tibétain de trente ans, raconte sa vie. Son enfance misérable dans une vallée du Tibet central, sous le joug de l'envahisseur chinois. Sa fuite, à quatorze ans, alors qu'il est un brillant lycéen à Lhassa, pour rejoindre le Dalaï-lama en exil en Inde. Sa formation dans les monastères de l'Inde du Sud : pour la première fois, un moine ose révéler un univers religieux parfois violent, impitoyable. Ordonné moine par Sa Sainteté, Tenzin Kunchap retourne au Tibet, en mission, activer la mobilisation pour la libération du Pays des neiges. Il participe aux émeutes de l'automne 1987 et de mars 1988. Arrêté à dix-sept ans, le « moine rebelle » commence alors un pèlerinage en enfer dans les bagnes communistes du Tibet, ponctué de vaines évasions. Un voyage aux confins de l'inhumanité planifiée par les colonisateurs chinois pour éradiquer l'Esprit du Tibet. Parvenant à s'enfuir dans des conditions extrêmes, ce résistant débarque en France en 1991. Il découvre l'Occident. Sur notre société et la version occidentale du bouddhisme, il a un avis démystificateur et lucide, sans concessions. Ces Carnets de lutte sont sans doute un document exceptionnel sur l'état de la culture traditionnelle et du bouddhisme au Tibet de nos jours, ainsi que sur la dissidence tibétaine, et le génocide culturel actuel. Ce livre est aussi la saga épique des souffrances et des espoirs d'un croyant engagé ; un chant pour la compassion, la paix et la liberté.

  • Diane Arbus est aujourd'hui un mythe et, trente-cinq ans après sa mort, son oeuvre demeure l'une des plus fascinantes de l'histoire de la photographie du XXe siècle, tant par sa beauté que par la singularité des sujets abordés : les « monstres », bien sûr, mais aussi la solitude et la vieillesse, le corps et son image, la panoplie des déviations sexuelles, l'enfer du couple et de la famille, le spectacle de la laideur et le fantasme désormais commun de la reconnaissance ou de la célébrité. Sans oublier le portrait de l'Amérique, si turbulente, des années soixante, qui semble à mille lieues de celle que nous connaissons aujourd'hui. À la fois puissante, fragile et solitaire, Diane Arbus apparaît ici comme la figure centrale d'un conte de fées à rebours, sorte de descente tragique aux Enfers, qu'elle-même envisageait comme une tentative de recréation du monde. Seul livre consacré jusqu'ici à l'analyse de son oeuvre, Diane Arbus ou le rêve du naufrage reparaît vingt ans après sa publication, à l'occasion de la sortie du film "Fur" où Nicole Kidman interprète le rôle de Diane Arbus.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Un mélange de textes très personnels, drôles, insolents ou émouvants par l'auteur de $$Dara$$.

  • Le maire RPR d'Antony, député des Hauts-de-Seine, rappelle les fondements idéologiques propres à la droite, sa vision de l'Histoire, sa conception de l'avenir, son idée de l'homme et de la société.

empty