Sépia

  • Tintin est souvent armé mais c'est surtout lui qui est victime de la violence. Ses aventures se déroulent généralement dans un contexte réel. Hergé savait utiliser l'actualité pour donner tout le réalisme qu'il souhaitait à ses albums. Certaines guerres sont bien réelles comme dans Le lotus bleu ou L'oreille cassée. D'autres paraissent imaginaires et pourtant... Comment faire la part entre la réalité et la fiction ? C'est tout le but de cet ouvrage qui fourmille d'informations très précises aussi bien dans les conflits abordés que dans le choix des armes, légères ou lourdes ! Plus de 150 entrées pour revivre en détail une grande page de l'Histoire du XXe siècle.

  • Les aventures de Tintin ont commencé en 1929 dans un supplément destiné à la jeunesse du journal belge Le Vingtième siècle. Elles se sont terminées avec la mort d'Hergé en 1983, après la parution de vingt-trois albums, de Tintin au pays des Soviets à Tintin et les Picaros. Le travail d'Hergé fut considérable : sa documentation était très précise et aucun détail visible dans un album n'est jamais placé par hasard. Mais le lecteur les a-t-il remarqués ? Tintin entre dans un cinéma à Shanghai : en existait-il à l'époque du Lotus Bleu ? Dans quel album peut-on voir un tableau de Sisley ? De quel événement historique réel Hergé s'est-il inspiré pour créer Le Sceptre d'Ottokar ? Pourquoi la fusée du professeur Tournesol est-elle à damier rouge et blanc ? Pourquoi l'épave de La Licorne n'aurait jamais dû être retrouvée ? Vous lirez les réponses à ces questions - et à bien d'autres - dans ce volume qui présente plus de huit cents illustrations en relation directe avec les vignettes mythiques des albums d'Hergé.

  • En relisant les albums de Tintin sous le prisme de la faune et de la flore, les tintinophiles avertis auront à nouveau l'occasion de mesurer l'immense travail de documentation engrangé par Hergé et son équipe et de préciser des connaissances qui sont souvent bien anciennes ! Plus de 200 entrées pour relire les albums d'un autre oeil même si l'on pense les connaître par coeur...

  • Hergé avait parsemé ses albums de mots ou d'expressions en langues étrangères dont il ne fournissait pas la traduction. Certains lecteurs se demandent même si ces transcriptions ont un sens : pour l'essentiel, la réponse est oui. Mais que signifient-elles ? C'est là l'objectif de ce petit ouvrage : profiter des aventures de Tintin pour découvrir d'autres langues, parfois l'origine étrangère de certains noms et, surtout, fournir au lecteur la traduction de tout ce qui est écrit dans des langues autres que le français. Hergé nous réserve quelques surprises, pour notre plus grand plaisir !

  • Au cours de ses nombreux voyages, de 1929 à 1976, Tintin n'hésite pas à se fondre parmi la population qui l'entoure en adoptant ses costumes. La lecture des albums des aventures de Tintin permet d'analyser presque un demi-siècle de mode vestimentaire en Europe et d'admirer des costumes venus des pays où Tintin était censé exercer son métier de reporter : en Amérique, en Asie, en Afrique. Hergé a mis un soin particulier à reproduire les vêtements de l'époque des habitants des pays traversés par son héros.

  • Tintin est un héros dont les capacités étonnent tous les lecteurs : il sait aussi bien conduire une automobile qu'une moto ou un char d'assaut, il sait piloter tous les avions et presque les fusées. En analysant tous les moyens de transport présents dans les albums, utilisés ou non par Tintin lui-même, le lecteur sera surpris par la précision des détails dessinés par Hergé. Il apprendra aussi de très nombreuses informations à partir des dessins des albums, et cela en s'amusant à les relire avec un autre oeil.

  • Vous avez déjà lu des albums d'Hergé et vous pensez bien les connaître. Mais est-ce si sûr ? Ainsi, par exemple, vous souvenez-vous de l'événement très important qui a inspiré Le Sceptre d'Ottokar ? Savez-vous pourquoi le Pérou n'a pas du tout apprécié la parution de L'Oreille cassée ? La gare de Moulinsart a-t-elle existé ?... En cherchant la réponse à ces 300 questions vous allez lire ou relire les albums avec un autre oeil et vous saurez pourquoi ils sont destinés aussi bien aux enfants qu'aux adultes de 77 ans et même plus !

  • Les pays visités par Tintin au cours de ses aventures ne sont pas tous imaginaires. La documentation d'Hergé permet d'identifier des monuments, des immeubles ou des lieux publics. Tintin entre dans un cinéma à Shanghaï : en existait-il à l'époque du Lotus bleu ? Quelle ville est représentée par la maquette détruite par les Bordures dans l'Affaire Tournesol ? En partant à la recherche des lieux visités par Tintin, le lecteur fera à son tour un voyage qui le mènera à travers quatre continents.

  • Cet ouvrage a été conçu pour aider le lecteur à identifier les influences artistiques, picturales, cinématographiques, musicales ou littéraires du père de Tintin. Où peut-on voir un tableau de Picasso ou un autre de Sisley ? Quels designers modernes ont inspiré Hergé pour représenter le mobilier présent dans les albums ? Quels cinéastes ont influencé Hergé ? Avec les moyens de l'époque, Hergé avait réussi à rassembler une documentation très variée, tant artistique que scientifique.

  • En partant à la découverte des contextes géographique et historique des albums qui ont enchanté notre enfance, on les relit avec un tout autre regard, même après 77 ans ! Et si la lecture des aventures de Tintin pouvait nous permettre d'enrichir nos connaissances ? C'est tout le pari de cet ouvrage qui analyse chacun des vingt-trois albums et qui promet quelques surprises...

empty