Seghers (réédition numérique FeniXX)

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Le Western, c'est beaucoup plus que le Western ! Dans ses multiples orientations, c'est un fait socio-culturel dont il est indispensable de connaître la signification si l'on veut comprendre en profondeur les démarches de la conscience collective américaine. Ce livre se situe dans cette perspective. Il fait, comme il se doit, une large place à l'Histoire du Western et à ses grandes réalisations. Mais il s'attache surtout à en démêler les sources, les structures, les fonctions. Il nous propose du même coup un passionnant itinéraire à travers l'Ouest, ses mythes, ses fables, ses héros. Dans le miroir que lui tend son cinéma le plus spécifique, c'est l'Amérique tout entière qui se révèle, telle qu'elle s'est faite, telle qu'elle se rêve.

  • Le Western, c'est beaucoup plus que le Western ! Dans ses multiples orientations, c'est un fait socio-culturel dont il est indispensable de connaître la signification si l'on veut comprendre en profondeur les démarches de la conscience collective américaine. Ce livre se situe dans cette perspective. Il fait, comme il se doit, une large place à l'Histoire du Western et à ses grandes réalisations. Mais il s'attache surtout à en démêler les sources, les structures, les fonctions. Il nous propose du même coup un passionnant itinéraire à travers l'Ouest, ses mythes, ses fables, ses héros. Dans le miroir que lui tend son cinéma le plus spécifique, c'est l'Amérique tout entière qui se révèle, telle qu'elle s'est faite, telle qu'elle se rêve.

  • "J'avais vingt ans en 1968. Pour m'être alors nourri de l'encre des journaux que je vendais au carrefour Saint-Germain/Saint-Michel, pour avoir commencé à aimer le métier que je fais aujourd'hui en rôdant autour des voitures-radios qui sillonnaient le quartier Latin, pour avoir été un témoin passionné de ces folles semaines, j'ai voulu, dix ans après, regarder et comprendre..." Par ces mots, Patrick Poivre d'Arvor précise, d'emblée, le but et la démarche de son premier livre. Se souvenir, d'abord, de "l'année folle", de l'explosion de liberté, de la fête, mais aussi des drames, de la violence, de la peur. Car s'il parle surtout de ce qu'il a vu et vécu personnellement à Paris et en province française, il rappelle - s'il était besoin - que 1968 a vu basculer l'histoire en Tchécoslovaquie, dans plusieurs pays d'Amérique latine, aux U.S.A., au Biafra et ailleurs. Ce sont donc tous les événements de 1968 qu'il tente de cerner et de suivre, dans leurs conséquences, jusqu'à aujourd'hui. Pour illustrer son propos, Patrick Poivre d'Arvor s'est associé à l'Agence Gamma qui, elle, en 1968, avait un an d'existence. C'est par ses reportages photographiques sur les remous de cette année exceptionnelle, en France et dans le monde, qu'elle s'est fait connaître. Depuis dix ans, Gamma a été présente sur tous les "points chauds" de la planète et ses reporters ont réussi les photographies les plus spectaculaires et les plus belles. Avec sa volonté d'élever la photo de presse au niveau d'un art, l'Agence Gamma s'est rapidement installée au tout premier rang des agences photographiques mondiales. En quelque sorte, cet album-souvenir retrace sa jeune et brillante carrière.

  • "J'avais vingt ans en 1968. Pour m'être alors nourri de l'encre des journaux que je vendais au carrefour Saint-Germain/Saint-Michel, pour avoir commencé à aimer le métier que je fais aujourd'hui en rôdant autour des voitures-radios qui sillonnaient le quartier Latin, pour avoir été un témoin passionné de ces folles semaines, j'ai voulu, dix ans après, regarder et comprendre..." Par ces mots, Patrick Poivre d'Arvor précise, d'emblée, le but et la démarche de son premier livre. Se souvenir, d'abord, de "l'année folle", de l'explosion de liberté, de la fête, mais aussi des drames, de la violence, de la peur. Car s'il parle surtout de ce qu'il a vu et vécu personnellement à Paris et en province française, il rappelle - s'il était besoin - que 1968 a vu basculer l'histoire en Tchécoslovaquie, dans plusieurs pays d'Amérique latine, aux U.S.A., au Biafra et ailleurs. Ce sont donc tous les événements de 1968 qu'il tente de cerner et de suivre, dans leurs conséquences, jusqu'à aujourd'hui. Pour illustrer son propos, Patrick Poivre d'Arvor s'est associé à l'Agence Gamma qui, elle, en 1968, avait un an d'existence. C'est par ses reportages photographiques sur les remous de cette année exceptionnelle, en France et dans le monde, qu'elle s'est fait connaître. Depuis dix ans, Gamma a été présente sur tous les "points chauds" de la planète et ses reporters ont réussi les photographies les plus spectaculaires et les plus belles. Avec sa volonté d'élever la photo de presse au niveau d'un art, l'Agence Gamma s'est rapidement installée au tout premier rang des agences photographiques mondiales. En quelque sorte, cet album-souvenir retrace sa jeune et brillante carrière.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty