Patrick Martin-Mattera

  • La notion de " réel " est aujourd'hui centrale dans nombre de disciplines et de pratiques, en sciences humaines et en sciences " dures ". Sous l'impulsion de Jacques Lacan, la psychanalyse en a fait un concept majeur, articulé à celui de " jouissance " et opposé à celui de " réalité ". La recherche scientifique, en astrophysique ou en génétique, se préoccupe de décrypter le réel, pour en découvrir la complexité croissante. La perspective historique de ce concept, d'un point de vue philosophique et théologique, est aussi liée à la vérité " réelle " de l'être, masquée sous le voile des apparences les plus " réalistes ". Cet ouvrage, pluridisciplinaire, est le fruit d'une longue habitude de travail en commun d'un groupe de chercheurs, psychanalystes, psychologues, psychosociologues, médecins, historiens, philosophes, théologiens, neuroscientifiques. Leur démarche, clinique au sens de l'engagement dans une pratique, permet de dégager les regards les plus significatifs sur le réel.

  • Les étudiants qui débutent en psychologie ont bien souvent une image du psychologue dont le modèle est celui du clinicien" ou, plus généralement, d'un praticien du face-à-face. Ils ignorent la plupart du temps l'existence d'autres formes et courants de la psychologie. Aujourd'hui, les psychologues sont à un tournant important de leur profession, de plus en plus connue et reconnue. Les médias font très fréquemment référence aux divers acteurs du champ psychologique. Le titre de psychologue est protégé par la loi, des listes professionnelles sont constituées, l'insertion dans le monde du travail est bonne, une fois acquis le diplôme professionnel. Ce livre propose de clarifier ces différents aspects de la psychologie, aussi bien sur leurs versants pratiques que théoriques. Entourées de chapitres généraux, quatre parties spécifiques développent l'essentiel des grandes orientations de la psychologie et des métiers qui y sont liés, leur histoire, leurs caractéristiques théoriques, leurs applications, leurs méthodes. Le lecteur, étudiant ou professionnel, trouvera dans ces pages une information de base simple et claire mais précise et suffisante pour se faire une idée plus juste de la psychologie.".

  • Regroupe onze études sur les aspects les plus saillants de l'histoire, de la culture et de l'évolution politique de la République Dominicaine ainsi que de ses relations avec les autres pays de la Caraïbe.

  • L'enjeu de ce livre est d'analyser le rapport qui existe entre l'énergie à l'oeuvre dans l'élan d'amour et la possibilité d'émergence d'une création, en réunissant les points de vue :
    - de cliniciens qui rendent compte, depuis leur expérience, de quelle manière il devient possible, pour un sujet particulier, de créer, - de chercheurs (philosophes, psychologues, psychiatres, psychanalystes) qui développent chacun une perspective complémentaire, aussi bien de réflexion sur les grands artistes, religieux ou penseurs, qu'analyse de la création nécessaire au patient dans la cure...

  • Acteurs du champ de la santé, quelle place occupe le désir de soigner dans ce qui nous rassemble ? Du soin songne - nécessité, besoin - au soin sonium - souci, chagrin - diverses représentations guident les uns les autres dans l'accompagnement d'un sujet en souffrance. Mais que soutient donc le désir de soigner ? Et qui ou quoi sustente ce désir-là ? Qu'est-ce qui motive les acteurs du soin dans les fonctions qu'ils assument ?

  • La perversion se présente à la fois comme une transgression des limites de la loi (morale, juridique, symbolique) et comme un savoir étroit et précis sur la pulsion et la jouissance. Pour le sujet, ce savoir fait illusion de vérité et l'emprisonne dans une modalité sexuelle dont il ne peut ni ne souhaite se défaire. En raison de l'exclusivité du mode de jouissance, du caractère singulier de l'objet pervers et de l'impossibilité à se contenter de fantasmes, la satisfaction du sujet pervers passe nécessairement par une mise en actes.

    L'agir pervers s'inscrit donc dans la réalité, ce qui en explique l'éventuelle dangerosité. Ainsi, la problématique de la perversion relève d'une réalité psychologique, psychopathologique, sociologique et politique, soulevant des questions liées aux fantasmes fondamentaux inconscients du meurtre et de l'inceste.

    Fruit d'un travail collectif de plusieurs années qui a réuni des praticiens et chercheurs franco-brésiliens, cet ouvrage rassemble et présente les idées actuelles sur la psychologie de la perversion : théorisation de la structure perverse, incidences de la perversion dans le social et les relations interpersonnelles, esthétique de la perversion, place de l'acte dans la perversion « criminalisée ».

empty