Philippe VALODE

  • Karl Dönitz ; successeur d'Hitler durant 23 jours Nouv.

    Dès le lendemain du suicide d'Hitler, le 30 avril 1945, et jusqu'au 23 mai 1945, l'amiral Karl Dnitz est le dirigeant suprême du Reich nazi. Cet ouvrage retrace le parcours de cet homme mal connu et raconte au jour le jour ces 23 jours de pouvoir consacrés à la négociation de la capitulation, à la sauvegarde d'1,5 million d'Allemands coincés à l'Est (opération Hannibal), puis à la recherche d'un consensus avec les Américains et les Britanniques contre les Russes.Karl Dnitz était-il un brillant soldat, à deux doigts de remporter la bataille de l'Atlantique, mais éloigné du coeur du pouvoir nazi et ignorant de ses crimes, comme il l'a plaidé jusqu'à la fin de sa vie ? Un négociateur de paix et un protecteur des civils allemands face à l'armée russe ? Philippe Valode démonte ici le mythe construit après-guerre et nous dévoile la figure d'un fidèle d'Hitler qui conserva jusqu'au bout son credo nazi.
    Philippe Valode a dirigé plusieurs maisons d'édition et a également travaillé dans la presse. Il est l'auteur de nombreux livres d'histoire, parmi lesquels De Gaulle (L'Archipel, 2020), La Ve République (L'Archipel, 2014) et L'histoire de France en 2 000 dates (Acropole, 2011).

  • QUAND LA GÉOGRAPHIE DICTE SA LOI À L'HISTOIRE !

    Philippe Valode en est persuadé, la géographie mène bien le cours de l'histoire ! Cet ouvrage passionnant vous propose une histoire de France contée en 100 lieux déterminants.

    Petit village ou grande ville, monument historique ou simple chapelle de campagne, chaque lieu vous permet d'entrer dans la grande histoire de France et de la vivre au plus près. Là une bataille légendaire, ici un couronnement, plus loin une victoire politique, au large un sombre assassinat...

    Plongez au cœur des hauts lieux de l'histoire ! Du château de Blois, théâtre de l'assassinat du duc de Guise, à la cathédrale de Reims pour assister au baptême de Clovis, aux côtés de Vercingétorix à Alésia, ou bien à Tours pour un congrès politique décisif. Votre périple est foisonnant et vous allez croiser au détour de ces chemins la route des grands héros de notre histoire.

    À travers ces 100 récits passionnants, Philippe Valode, historien, spécialiste de l'histoire de France et auteur de plus de 70 ouvrages, restitue avec précision ces moments intenses qui ont façonné notre histoire et donc ce que nous sommes aujourd'hui...

  • L'historien Philippe Valode propose une biographie complète et nuancée du général de Gaulle, dont on célèbre en 2020 les 130 ans de sa naissance, les 50 ans de sa mort, et les 80 ans de l'Appel du 18-Juin.
    Chef par nature, parvenu à trois reprises au sommet du pouvoir, Charles de Gaulle, militaire par toutes ses fibres, artiste de la politique et de la mise en scène, grand patriote et grand orateur, incontestable visionnaire, a su croire en son destin : celui d'un sauveur providentiel, épopée dont il s'est lui-même fait le mémorialiste.
    Ses succès sont immenses, de l'honneur sauvé en 1940 à la guerre civile évitée en 1944, de la position mondiale acquise en 1945 à la décolonisation achevée en 1962, de l'élection au suffrage universel à la modernisation sociale du pays, de la constitution d'une force nucléaire au lancement de grands programmes industriels...
    Un demi-siècle après sa mort, cette biographie cherche à comprendre les motivations du général de Gaulle, dont la vie s'apparente à un parcours d'obstacles politiques et d'adversités personnelles, d'épreuves physiques et de coups du sort, de solitude et de découragement, conditions mêmes de son audace. PhilippeValodecomposeiciunportraitnuancédu"plusillustre des Francais ".
    Philippe Valode, né en 1946, diplômé de Sciences Po Paris, d'études supérieures en droit et licencié d'histoire, est l'auteur de plus de soixante livres, dont Les 24 Présidents de la République francaise, La Ve République, une histoire (L'Archipel, 2012 et 2015) et une Histoire des cinq grandes puissances (Archipoche, 2019). Il réside à Lyon.

  • Russie, USA, Chine, France, Royaume-Uni : l'essentiel des connaissances sur l'histoire des cinq plus grandes puissances mondiales, rassemblées dans un ouvrage de synthèse facile d'accès et riche d'informations.
    Des origines à nos joursOn compte de nos jours cinq puissances mondiales : la Russie, les États-Unis, la Chine, la Grande-Bretagne et la France. Un point commun - majeur : tous ces pays sont des puissances nucléaires, puisque dotées de la bombe atomique. Philippe Valode retrace l'histoire de ces cinq nations, afin d'en mieux cerner les forces et les faiblesses.Si la Russie aspire à rejouer un rôle dans le concert mondial, elle souffre d'une démographie en berne, bien qu'elle soit un pays producteur et exportateur de matières premières (pétrole et gaz). Les États-Unis, quant à eux, remettent en cause leur responsabilité de première puissance dans la marche du monde. La période Trump, une parenthèse, est marquée par la compétition qui l'oppose à la Chine, notamment dans le domaine décisif de la maîtrise de l'innovation technologique. En portant à plus de 600 milliards de dollars le budget de la Défense, le président américain dope le complexe militaro-industriel.La Chine, par ailleurs, aspire à retrouver un passé glorieux. Force est de constater que Deng a sauvé son pays de la catastrophe maoïste, mariant capitalisme offensif et autoritarisme communiste. Mais le plus grave problème de la Chine en 2019 est sans doute l'effondrement de sa croissance sous la barre des 2%.La Grande-Bretagne, dont la défense est asservie aux États-Unis, est prisonnière de l'absurde Brexit et ne sait plus réellement où se trouve son avenir. Quant à la France, elle paie aujourd'hui l'excès de ses dépenses publiques et souffre d'une crise interminable : industrie rabougrie, déficit extérieur considérable et constant, chômage structurel élevé...

  • Une initiation passionnante à l'Égypte pharaonique par un éloge de ses souverains

    Dans son troisième ouvrage sur l'antiquité égyptienne, illustré d'une quarantaine de dessins originaux au trait, Philippe Valode exprime sa fascination pour l'Égypte ancienne : 3 000 ans d'histoire, 1 300 sites repérés (mais au moins autant à découvrir), 150 pyramides, 300 pharaons, 250 missions archéologiques au travail aujourd'hui...

    Des mystères partout dont le plus intrigant demeure celui de la construction de la Grande Pyramide de Khéops. Comment un si petit peuple (4 à 6 millions de fellahs du commencement à la fin de son histoire), soumis à un territoire confiné, désertique, dépendant de la crue annuelle du Nil, a-t-il pu faire tant de grandes choses : inventer les hiéroglyphes, élever les pyramides, creuser les hypogées, bâtir d'immenses temples, faire naître de puissantes cités...

    Parmi les trente et une dynasties, des hommes et des femmes exceptionnels ont présidé à la plus grande civilisation de l'histoire, des pharaons et des reines inoubliables, dont les figures devenues mythiques de Ramsès II, Khéops, Toutankhamon, Néfertiti, Hatshepsout, Cléopâtre – cette dernière, maîtresse du cœur de deux des plus grands Romains, César et Marc Antoine, rêvant de réconcilier Orient et Occident.

    Grâce à de solides connaissances historiques et une fréquentation intime des paysages et des sites égyptiens contemporains, Philippe Valode nous invite dans l'intimité d'une quarantaine de reines et de pharaons. De nombreuses anecdotes authentifiées, des propositions de visites des sites actuels, des impressions ressenties au cours de ses voyages font de cet Éloge une initiation passionnante à l'Égypte pharaonique.

  • Près de 79 000 juifs, français et étrangers vivant en France, sont morts entre 1940 et 1945, livrés par les autorités françaises, gazés, morts de fin et de maladie dans les camps français ou encore assassinés par la force militaire allemande et les milices. Si Philippe Pétain, François Darlan, Pierre Laval, Xavier Vallat, de Pellepoix, Charles Mercier du Paty de Clam, Joseph Antignac, René Bousquet et Amédée Bussière sont notoirement reconnus comme responsables de la Shoah française, qu'en est-il des collaborateurs proches de ces personnalités ? Combien d'hommes portent des responsabilités tout aussi lourdes ? Qui sont les ultras de l'antisémitisme vichyssois dont les propos glaçants sont de véritables appels au meurtre ? Qui sont les chefs de partis collaborationnistes, dirigeants d'officines, journalistes, écrivains, hommes de radio, qui n'ont cessé de promouvoir la déportation des juifs de France ? Et enfin, quelle n'est pas la surprise de constater que parmi tous ces responsables du pire des crimes, fort peu ont été punis à la Libération ! L'ouvrage analyse les causes profondes de l'antisémitisme en France et dévoile les belles carrières réalisées après-guerre par beaucoup de ceux qui ont participé à la politique antisémite de Vichy...

  • Le 6 mai 2007, nous connaîtrons le nom du 23e président de la République française. Depuis Louis Napoléon Bonaparte jusqu'à Jacques Chirac, nos présidents ont connus des destins bien différents. Si certains n'ont joué qu'un rôle anecdotique dans l'Histoire, d'autres ont marqué durablement leur époque. La fonction de président a également évolué d'une République à la suivante. Et elle ne fut pas toujours de tout repos ! Savez-vous par exemple que deux présidents furent assassinés au cours de leurs mandats? Et que deux autres virent leur mandat interrompu de façon tragi-comique ? Félix Faure qui mourut en galante compagnie, et Paul Deschanel, atteint du " syndrome d'Elpenor " qui bascula par la fenêtre d'un train ?
    Voici les portraits de 22 chefs d'État français !
    Comprenant la biographie de chacun de ces présidents ainsi que des encadrés sur les événements marquants de leurs mandats, le contexte politique, économique ou social d'une époque, mais aussi des anecdotes plus personnelles, ce Petit livre très complet parcourt deux siècles de réceptions officielles et de conciliabules secrets, de négociations et d'affaires, de fastes et de drames.

  • Les dossiers secrets de la Seconde guerre mondiale : ces petites histoires oubliées qui ont participé de la Grande !
    Dans cet ouvrage se trouvent des héros, des traîtres, des savants, des aventuriers, des bourreaux, des victimes, des pacifistes et des chefs de guerre. Leur seul point commun c'est d'avoir, entre 1939 et 1945, vécu une aventure extraordinaire que seule la guerre pouvait susciter.
    Découvrez ainsi comment les Alliés ont gagné la bataille de l'eau lourde en évacuant le programme nucléaire français au nez et à la barbe des Allemands en juin 1940 ? Qui a délivré le chef de l'Armée secrète, le général Delestraint, en 1943 ? Comment les Alliés ont-ils pu localisé les bases de V1 et V2 allemands, et peut-être changé le cours de l'Histoire ? Des années après, qu'est devenu le Trésor des Républicains espagnols, dissimulé en France ? Que recouvrent exactement les genêts, les ronces et la bruyère dans la maquis de Wodli au Puy en Velay ?

  • Louis XIV

    Philippe Valode

    Louis XIV meurt le 1er septembre 1715, à 77 ans. Le bilan de son règne, dont la résonance européenne fut considérable, présente des aspects positifs : création d´une véritable flotte de commerce, avènement d´un modèle culturel français, création d´une administration centralisée, modernisation de l´armée, mise en oeuvre de puissantes manufactures - et enfin, le château de Versailles, affirmation de la suprématie de la monarchie de Bourbon.
    Mais à l´issue de ce règne de 72 ans, le plus long de l´histoire de France, tout n´est pas à louer : affaiblissement du niveau de vie des populations ruinées par la guerre, répression religieuse qui contraint à l´exil nombre de professions et jette la noblesse janséniste dans les bras des parlementaires, crise financière, enfin, conséquence des guerres incessantes menées par le royaume...
    Révocation de Fouquet, réformes de Colbert, affaire des Poisons, scandale du Tartuffe, triomphe de Vauban, révocation de l´édit de Nantes... Point par point, date par date, Philippe Valode dresse le portrait contrasté du monarque absolu.

  • Bienvenue au musée des horreurs !Quelles sont les motivations qui conduisent au meurtre et plus précisément au crime d'Etat ? Pourquoi Vercingétorix, Henri IV, Danton, Robespierre, Napoléon Ier, Jaurès ou Doumer ont-ils été assassinés ?  Tous ces crimes ont une origine unique : la conquête ou la préservation du pouvoir. On tue et on élimine beaucoup en politique, au nom des grands principes comme des grands sentiments. Exterminer les Huguenots est un devoir de bon catholique, anéantir les possédants, les monarchistes, les ennemis de l'Etat jacobin, c'est défendre les acquis sociaux de la Révolution ; assassiner de Gaulle devient une action légitime contre un traître à l'Algérie française, pourtant élu par la nation française...La Première République créée par Danton en septembre 1792 détient le record des massacres politiques sans jugement ou après des parodies de justice. Mais la Cinquième République n'a pas grand chose à lui envier : Affaires finacières et leur cortège de victimes, complots pour conquérir l'Elysée ou forcer son occupant à déguerpir.Mises en scènes, attentats, empoisonnements, exécutions, tous les moyens sont bons pour faire place nette depuis deux millénaires. On demeure stupéfait de l'esprit inventif des tueurs et de leurs commanditaires.Une histoire de France érudite et passionnante qui révèle la part la plus sombre de nos grands hommes.

  • Depuis 1958, la France a connu sept « premières dames ». De styles très différents. Il y a loin de la discrète « tante Yvonne », épouse du général de Gaulle, à la fl amboyante Claude Pompidou, amie des peintres et des écrivains.
    Si Anne-Aymone Giscard d´Estaing a pu paraître réservée, Danielle Mitterrand, authentique résistante, n´a jamais renoncé à ses engagements tiers-mondistes. Plus complexe fut Bernadette Chirac, élue locale et fi gure populaire : son intuition fut souvent précieuse à son époux. Cécilia Ciganer-Albeniz nous fit pénétrer brièvement dans le monde de la « jet set », qu´illustre à son tour Carla Bruni-Sarkozy, comblée de dons qui la rendent réfractaire à toute sujétion.

    Toutes s´accordent cependant à jouer le même double rôle d´ambassadrices de la mode et de l´action humanitaire, créant chacune sa fondation, avec des ambitions différentes. Le destin des « présidentes », que retrace Philippe Valode en mots et en images, raconte une autre histoire de la Ve République, plus intime, non moins passionnée.

  • Les pages jaunies de la Seconde Guerre mondiale, ces petites histoires oubliées qui ont participé de la Grande !

    Toutes les guerres ont leurs pages glorieuses et dramatiques, leurs actions méconnues et leurs histoires insolites. Ces dernières sont celles qui n'ont pas trouvé leur place dans les pages de la grande Histoire, volontairement oubliées ou involontairement perdues.

    Les auteurs de ce document proposent de (re)découvrir quelques-unes de ces « photos jaunies » de la Seconde Guerre mondiale, avec force détails et rebondissements. Leur ambition ? Partir à la découverte de personnages ou d'événements qui nous avaient échappé, mais qui ont contribué à écrire la grande Histoire.

    Dans cette assemblée se trouvent des héros, des traîtres, des savants, des aventuriers, des bourreaux, des victimes, des pacifistes et des chefs de guerre. Leur seul point commun c'est d'avoir, entre 1939 et 1945, vécu une aventure extraordinaire que seule la guerre pouvait susciter.

    Parmi les questions traitées :Comment les Alliés ont-ils gagné la bataille de l'eau lourde en évacuant le programme nucléaire français au nez et à la barbe des Allemands en juin 1940 ? Qui a délivré le chef de l'Armée secrète, le général Delestraint, en 1943 ? Comment les Alliés ont-ils pu localiser les bases de V1 et V2 allemands, et peut-être changer le cours de l'Histoire ? Des années après, qu'est devenu le Trésor des Républicains espagnols, dissimulé en France ? Que recouvrent exactement les genêts, les ronces et la bruyère dans la maquis de Wodli au Puy en Velay ?

  • La Seconde Guerre mondiale regorge de personnages et d´événements qui échappent souvent à la grande Histoire. Ainsi, connaissez-vous le destin incroyable des quatre soeurs Mitford ? Savez-vous qui est Janusz Korczak, fondateur de la « République des enfants »? Avez-vous conscience que le dernier vol de Rudolf Hess faillit changer le sort de la guerre ? Traîtres, héros, aventuriers, savants, génies, bourreaux ou victimes... tous ont vécu une aventure insoupçonnée, extraordinaire, que seule la guerre pouvait susciter.
    Dans le premier tome, vous découvriez par exemple la bataille secrète de l´eau lourde qui, en pleine défaite de 1940 était le départ de la grande aventure nucléaire. Lumière était faite sur Guingouin, qui organisait la Résistance dans le Limousin malgré l´opposition du régime de Vichy et le scepticisme du parti communiste auquel il appartenait. Les évasions péripéties et l´horreur qui accompagnèrent le dernier train fantôme pour Dachau vous étaient révélées. Et tant d´autres histoires... Préparez-vous à une nouvelle série de découvertes avec ce deuxième tome consacréà de nouveaux chapitres oubliés de la Seconde Guerre mondiale. Pourquoi Churchill a-t-il sciemment sacrifié plus de 4000 hommes à Dieppe en août 1642 ? Que Mgr Gerlier, archevêque de Lyon, savait-il dès 1942 de la Solution finale ? Comment Mussolini a-t-il réussi à s´évader du Gran Sasso ? Autant de questions qui trouveront des réponses grâce à cet ouvrage, qui nous livre les destins extraordinaires d´individus pris dans la tourmente de l´Histoire.

  • Découvrez la Grande Guerre sous un angle nouveau : celui de ces hommes et femmes de l'ombre, agents secrets d'Etat ou autodidactes indépendants, qui ont oeuvré à couvert, à leurs risques et périls, pour rendre possible la victoire.Laissez-vous transporter dans le quotidien de ces hommes et femmes qui ont fait l'Histoire :- Du côté des femmes : l'immense réseau de la Dame blanche implanté à Bruxelles, l'histoire terrible de Gabrielle Petit ou comment une femme belge sait mourir, le réseau Ramble de Louise de Bettignies, Mata Hari victime de sa naïveté, Marthe Richer, dite Richard, aviatrice héroïque et agent secret de haute volée, mais aussi Irène Adler et les espionnes allemandes...- Du côté des hommes : l'affaire du Bonnet rouge et la mort en prison d'Almeyreda, les parcours de Turmel, Duval, Marguile convaincus d'intelligence avec l'ennemi, ou encore Golo Pacha, qui acheva sa carrière... devant le peloton d'exécution.Des récits de vie dignes des scénarios des plus beaux films d'espionnage, enfin rassemblés dans un seul et même ouvrage et racontés avec passion par un historien hors-pair : Philippe Valode !

  • L'histore de 19 femmes qui ont franchi toutes les limites !
    Les Grandes Scandaleuses, ce sont tous ces personnages féminins, hauts en couleurs, dont les actes ont provoqué l'indignation de l'opinion, celles dont les propos et les agissements ont ébranlé la foi, celles qui se sont dressées, scandaleusement ou scandalisées, devant une situation qu'elles rejettent. Celles qui ont fait preuve d'une volonté farouche d'indépendance, en des temps où le statut de la femme limitait leurs potentialités.
    Parmi elle, l'auteur de cet ouvrage a retenu : Diane de Poitiers, maîtresse en titre du roi Henri II ; Anne d'Autriche, jolie reine délaissée qui errera jusqu'à renseigner la cour d'Espagne ; Ninon de Lenclos, libertine du Grand Siècle ; Marion de Lorme, la reine du Marais ; Mme de Maintenon ; Mme du Barry ; Hortense Schneider, la bête de scène, complice et héroïne d'Offenbach ; La Castiglione, qui sacrifie sa vertu à l'unité italienne ; Mme Steinheil ; Marie Curie ; Colette ; Marie Marvingt, aviatrice, pilote d'hélicoptère, skieuse exceptionnelle, alpiniste remarquable, escrimeuse, nageuse, cycliste... ; les soeurs Mitford et Coco Chanel.
    Femmes de conviction, femmes indépendantes, femmes de volonté, femmes que rien ne trouble, pas même la pleine conscience d'aller à l'encontre des bonnes moeurs, des habitudes, des conventions, de leurs époques respectives, nos Grandes Scandaleuses vont leur chemin, sûres que l'histoire retiendra leur exemple et peut-être même leur nom.

  • La vérité sur la fin des grands dignitaires du régime nazi
    À l'occasion du soixante-dixième anniversaire de l'ouverture du procès de Nuremberg, le 20 novembre 1945, voici le parcours d'une trentaine de hauts dignitaires du régime nazi, de leur engagement au service du Führer jusqu'aux dernières heures qui ont précédé leur mort.

    C'est au cours des derniers instants qu'une question essentielle se pose : ces hommes ont-ils compris, au crépuscule de leur existence, le but ultime du projet dévastateur et inhumain de Hitler ?
    Certains n'ont pas vu la fin de la guerre, qu'ils aient été assassinés sur ordre du Führer lui-même - comme Röhm trahi au cours de la Nuit des longs couteaux ou encore Rommel, fidèle parmi les fidèles -, ou bien victimes de la Résistance comme Heydrich, dont le meurtre sera payé le prix fort par les Tchèques et les Polonais à l'été 1942. À la toute fin de la guerre, nombreux sont ceux qui trouveront la mort : volontairement, à l'image du Führer, comme c'est le cas de Göring, Himmler ou encore Goebbels - qui condamne avec lui ses cinq enfants au suicide -, ou suite à leur condamnation à la peine capitale au procès de Nuremberg : douze hommes, dont Rosenberg, Jodl ou Kaltenbrunner.
    D'autres ont survécu : qu'ils aient été emprisonnés, comme Hess et Speer dans la prison de Spandau, ou bien rattrapés par la justice des hommes de nombreuses années après - Eichmann et Barbie en sont les figures les plus emblématiques, bien sûr. Enfin, nombreux sont ceux qui ont échappé à toute forme de procès : le terrible docteur Mengele en est évidemment l'un des exemples les plus outranciers.
    Luc Mary et Philippe Valode tentent, à travers ces pages, de comprendre comment ces hommes ont été emportés dans cette entreprise de mort et ce qui a pu les déposséder si complètement de tout sens critique.

  • Notre histoire n'est pas toujours cohérente et ses événements majeurs sont parfois inattendus. Bien des batailles auraient dû connaître une issue différente, bien des faits n'auraient jamais dû voir le jour !... Ce livre regroupe 10 uchronies qui nous offrent un nouveau regard sur l'histoire de France et rebattent les cartes du passé avec une intensité déconcertante.
    Car selon toute logique, Vercingétorix aurait dû être le grand vainqueur d'Alésia, Louis XVI n'aurait jamais dû finir à l'échafaud, et Joffre ne devait pas remporter la bataille de la Marne !
    Et si..., et si..., et si tout s'était passé différemment ?
    En historiens précis et rigoureux, Luc Mary et Philippe Valode présentent une version des faits très documentée et plus que vraisemblable. Nous réalisons là notre grand fantasme : refaire et rejouer l'histoire de France...

  • Voici enfin une histoire de France complète et grand public, abordée de façon chronologique et thématique, qui prend en compte les tout derniers travaux des historiens.
    Non seulement cet ouvrage offre une richesse de dates inégalée à ce jour, mais il nous tient en haleine avec les récits des épisodes de l'histoire de France, tels que la montée des tensions décrite ici jour après jour pendant la période de la Révolution.
    Quant à l'histoire « inédite », en voici quelques exemples. La bataille de Poitiers en 732 n'est pas un combat secondaire mais plutôt un vaste affrontement entre musulmans de Cordoue et Mérovingiens de Charles Martel. La Belle Cordière, alias Louise Labé, n'a jamais existé : il s'agit d'une création littéraire de Maurice Scève, le grand poète lyonnais. Les bourgeois de Calais n'ont jamais été condamnés à mort et Philippa de Hainaut ne s'est pas jetée aux pieds de son mari, le roi d'Angleterre, pour obtenir leur grâce.

    La hiérarchisation des informations et les différents niveaux de lecture proposés permettent à tous les lecteurs d'y trouver leur compte : l'étudiant comme le professeur, l'amateur de mots croisés comme celui qui veut approfondir ses connaissances, celui qui a besoin d'une information précise comme celui qui préfère butiner...
    Complet, concis, bien construit, simple et savant tout à la fois,L'Histoire de France en 2000 datespropose une vision claire et structurée de l'histoire de France, indispensable à toute bibliothèque familiale.

  • « L´idée, je l´ai... Construisons un cheval de bois aux dimensions gigantesques et dans le corps duquel je me cacherai avec les meilleurs de nos guerriers... Lorsque les Troyens auront vu les voiles de nos bateaux s´éloigner et qu´ils auront tiré le cheval à l´intérieur de leurs murailles, alors j´attaquerai... » De l´Antiquité à nos jours, depuis la prise de Troie au XVIIIesiècle avant J.-C. par le subterfuge d´un grand cheval de bois, jusqu´à la négociation d´une clause annexe secrète aux accords d´Evian en 1962, en passant par la supercherie de Jeanne D´Armoise, fausse Jeanne d´Arc revenue de ses cendres (!), ou par la dissimulation de Napoléon devant le désastre de 1812, ce livre vous livrera autant de casde manipulation humaine, de vérités savamment déguisées que de ruses habilement mises en place !

  • Les fantassins français partant à l'assaut sans casque, mais en pantalon garance repérable à plus de mille mètres ; le suicidaire déclenchement de la bataille des frontières par Joffre ; le désastre naval des Dardanelles, que l'entêtement britannique transforme en défaite terrestre sur la presqu'île de Gallipoli ; la rotation accélérée des troupes permettant à Pétain de minorer, à Verdun, le nombre des morts ; la tuerie ordonnée par Nivelle au Chemin des Dames, reposant sur une conception erronée de l'emploi de l'artillerie dans la guerre de tranchées...
    Ce livre met à jour 30 falsifications et manipulations de l'histoire et s'efforce de rétablir la vérité historique. C'est une Grande Guerre différente qui apparaît, moins noble, plus brutale encore, démontrant les graves insuffisances et le cynisme du commandement français.
    Il est temps, un siècle après, de jeter un regard réaliste sur l'événement. Que de vérités les responsables militaires de tout bord ont cherché à dissimuler en récrivant l'histoire en leur faveur !

  • Un inventaire sans concession des années noires de la France sous l'Occupation allemande de 1940 à 1944 : les noms, les chiffres, les faits, les réalités et les formes de la Collaboration pendant la Seconde Guerre mondiale."40 millions de pétainistes en 1940" déclarait avec provocation Henri Amouroux dans son best-seller La Grande Histoire des Français sous l'Occupation. Quelle fut la responsabilité du peuple français durant ces quatre années noires ? Qui furent ces collaborateurs, hommes de pouvoir ou simples anonymes souvent délateurs ? On le sait, seulement 2% des Français s'engagèrent activement dans la Résistance, et seulement 6% dans une collaboration volontariste et fanatique. Comment agirent les autres 9 Français sur 10 ? La réalité est complexe, et encore en partie taboue.Entre la collaboration d'Etat orchestrée par Vichy et les groupuscules fascistes, il y a un monde. Pétain n'est pas Laval, Grasset n'est pas Drieu la Rochelle. Pourtant, les faits sont là : la Collaboration a été massivement pratiquée en France, au moins jusqu'en 1942. Quelles furent les responsabilités indivuelles et collectives ? Etait-il facile de s'affranchir de ce mouvement général ? C'est tout l'objet de ce livre ambitieux qui retrace avec précision cette histoire, en s'appuyant sur plusieurs années de recherche.Philippe Valode, spécialiste de la période, décrit en détail les différents modes de la collaboration, quantifie le phénomème et répertorie tous les principaux acteurs, avec une courte biographie de chacun d'eux.Les principaux chapitres du livre :* La "collaboration ordinaire" : 200 000 enfants français nés de pères allemands de 1941 à 1944 , 350 000 lettres de délation adressées aux Allemands en quatre ans.* Les militants fascistes actifs : PPF et RNP, les petits partis collaborationistes de la capitale, la Légion française des combattants, la Milice, la LVF.* Les hommes de Vichy : la police de Vichy, les postes de fonctionnaires, les politiques.* Les voix de la propagande : radio, presse, artistes, hommes de lettres.* le Commissariat aux questions juives, le rôle des magistrats, la position des Eglises, les persécutions des Juifs, des Franc-maçons, des malades mentaux.* Une nouvelle idéologie : Les chantiers de jeunesse, les compagnons de France, l'éducation nationale, le corporatisme agricole, le syndicalisme ouvrier.* l'Epuration.


  • La " Gestapo française " : une étude exhaustive et inédite sur le système de répression au service des nazis, largement assumé par des Français.

    L'une des officines de la Gestapo française est celle de la rue Lauriston, à Paris, à laquelle les noms de Lafont et Bonny sont attachés. Mais il n'existe pas d'étude exhaustive de toutes les actions conduites par ce qui fut en réalité un inextricable méli-mélo d'agents allemands et français, bien au-delà de ces noms de sinistre mémoire, et agissant dans les vingt régions françaises.
    Pour accomplir ses sales besognes, la Gestapo s'appuie en effet sur des collaborateurs français. Combien sont-ils ? Qui sont-ils ? Quels sont leurs chefs ? Quelles tâches accomplissent-ils ? De quelles violences sont-ils capables ?
    Les " gestapistes français " assurent le repérage et l'arrestation des résistants avant d'accompagner les agents de la Gestapo dans les tâches d'interrogatoire presque toujours conduits de la façon la plus brutale.
    Parmi ces gestapistes français, en plus des truands, trafiquants et personnages louches en tout genre, on trouve des représentants de toutes les classes sociales : avocats, professeurs, employés, ouvriers, femmes de ménage, industriels, commerçants, paysans...
    La grande originalité de cet essai réside dans le traitement de ces sujets par région : Paris et la région parisienne ; la zone Nord occupée ; les deux zones spéciales (Alsace-Lorraine et Nord-Pas-de-Calais) ; la zone Sud ex-libre.
    Les auteurs apportent des éléments de réflexion sur ce cauchemar français qui a concerné 40 000 citoyens appartenant à toutes les couches de la société.

  • "L'histoire est une suite de mensonges sur lesquels nous sommes d'accord"
    Napoléon Bonaparte
    Illustré par Herlé, ce livre rassemble les 100 plus beaux bobards de l'histoire
    Victoires éclatantes ou cruelles défaites, accessions fulgurantes au pouvoir ou révocations brutales, notre Histoire est une fabuleuse machine à inventer les plus incroyables mensonges.

    Empoisonnement de Gabrielle d'Estrées, affaire Dreyfus, mythe du Masque de fer, assassinat de Napoléon, affaire des diamants de Bokassa... Chaque événement historique – ou presque – peut prêter le flanc au mensonge.

    Luc Mary et Philippe Valode reviennent sur près d'une centaine de mensonges historiques qui ont eu – pour certains – la vie dure ! Des Gaulois à François Mitterrand, de la Renaissance à Napoléon, en passant par le siècle des Lumières et les deux guerres mondiales, les auteurs s'attachent à démêler les fils parfois invisibles de la mystification.

    Passionnant !

  • Découvrez les chapitres oubliés de l'histoire ! La Seconde Guerre mondiale regorge de personnages et d'événements qui échappent souvent à la grande Histoire. Ainsi, connaissez-vous le destin incroyable des quatre soeurs Mitford ? Savez-vous qui est Janusz Korczak, fondateur de la " République des enfants "? Traîtres, héros, aventuriers, savants, génies, bourreaux ou victimes... tous ont vécu une aventure insoupçonnée, extraordinaire, que seule la guerre pouvait susciter. Pourquoi Churchill a-t-il sciemment sacrifié plus de 4000 hommes à Dieppe en août 1642 ? Comment Mussolini a-t-il réussi à s'évader du Gran Sasso ? Autant de questions qui trouveront des réponses grâce à cet ouvrage, qui nous livre les destins extraordinaires d'individus pris dans la tourmente de l'Histoire.

empty