Pierre Dunoyer

  • Endô Shusaku n'était pas seulement «le plus grand romancier de notre temps», comme le déclarait Graham Greene. Ce japonais converti au catholicisme, passionné de Péguy et de Bernanos, s'est fait le premier témoin et le premier résistant de la persécution des catholiques au Japon pendant quatre siècles. Y a-t-il une place pour le christianisme au Japon? Que vaut la foi face à la douleur? La lâcheté condamne-t-elle le croyant à une damnation éternelle? Voici les questions posées par l'oeuvre d'Endô. uvre de combat. OEuvre de piété. OEuvre qui s'est construite contre une civilisation pour qu'elle en accepte une autre. Avec sensibilité et admiration, n'oubliant rien du contexte historique et des mouvements politiques, Pierre Dunoyer nous livre une introduction passionnante aux plus grands livres (La fille que j'ai abandonnée, Silence, Scandale) d'un des fondateurs de la «Troisième génération», le plus important mouvement littéraire japonais de l'après-guerre.

  • En juillet 40, un officier de cavalerie motorisée, qui, avec ses chars, avait tenu tête aux Allemands, tire les conclusions de la défaite : il faut reconstruire une société, et pour cela il faut refaire des hommes. Ce capitaine de 34 ans, qu'on baptisera « le vieux chef », installe une École de cadres qui va devenir un haut lieu de la fidélité française. A Uriage, on expérimente une vie communautaire et des méthodes pédagogiques globales, on recherche la voie d'un humanisme capable d'affronter les révolutions du XXe siècle. Puis c'est la Résistance, les maquis, la Première Armée... Après la guerre, Segonzac revient à sa vocation de formateur de la jeunesse, en Algérie d'abord, puis à l'État-Major interarmées, enfin à l'Union française des Centres de vacances et de loisirs. Ce soldat qui s'entourait d'intellectuels, ce chevalier qui mena la guerre de partisans, cet homme de l'ancienne France qui sut constamment innover... Telle est l'énigme d'une personnalité dont la séduction a marqué tant d'esprits dans les milieux les plus divers, et qui se révèle ici, à travers des Mémoires qui témoignent en même temps pour une époque. Quelques pages choisies sur les thèmes préférés de Segonzac complètent les Mémoires. Les témoignages qui terminent ce livre apportent la preuve d'un rayonnement et d'un enseignement qui doivent vivre encore aujourd'hui, s'il est vrai qu'au sein d'une société en contestation, la question se pose, plus que jamais, de donner un sens à la vie.

empty