Littérature générale

  • Petits fantômes

    Rodolphe

    Dickie Force, la star du rock'n'roll des années 50-60 est mort, et le journaliste Charlie Waughn, ancien fan du chanteur, couvre sa disparition. Mais celle-ci semble bien étrange... Et si Dickie Force avait simulé sa mort ? Pour mener à bien son enquête,

  • Témoignages sur la sexualité au travail.
    Au travail, la promiscuité invite à la confusion des genres : plus d'un Français sur quatre déclare être tombé amoureux d'un(e) collègue. Sur fond de relations hiérarchiques, de rapports de force, de rivalités ou d'affinités, un moment se dessine - entre désir et refoulement, prise de risque et frustration - où tout devient possible. De belles histoires naissent, moins nombreuses toutefois que les moments d'égarement sexuel sans lendemain.
    « Ça » se passe au bureau, au parking, dans l'ascenseur, dans le secret d'un cabinet médical, à l'hôtel, lors d'un entretien d'embauche ou d'un déplacement, après un déjeuner ou un dîner qui ont créé les conditions du passage à l'acte, brusqué, consenti. Ou pas...
    Promotion-canapé assumée, respiration anti-routine, drague lourde, romantisme fleur bleue, démon de midi, exploitation de la naïveté humaine... le sexe dans le cadre professionnel a mille facettes.
    À l'opposé d'un énième essai sociologique sur le monde de l'entreprise ou d'une vision d'expert des rapports humains, L'amour au bureau donne la parole à des « vrais gens » qui témoignent sans tabou de leur expérience, encouragés par la méthode de l'auteur : un entretien en toute liberté et sans fausse pudeur, une relation de confiance entre enquêteur et interviewé(e), de l'humour, de l'émotion, aucun jugement.
    Ce livre réunit, sous forme d'entretiens, les témoignages de personnes ayant vécu une expérience sexuelle ou amoureuse sur leur lieu de travail.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Docteur ès Lettres de l'Université Paris-Sorbonne, Rodolphe Fouano est auteur et journaliste. Il collabore à différents supports dont Challenges et L'avant-scène théâtre où il traite de sujets sociétaux et culturels qui déclinent l'art de vivre. Après La Tentation libertine (La Boîte à Pandore, 2018), voici sa seconde enquête consacrée aux questions de sexualité.

  • À Bouboulango, le père d'Ossong-Minfoul décède brutalement alors qu'il vient d'être nommé aux plus hautes fonctions de l'État. Le jeune homme va mener l'enquête au péril de sa vie. La vérité qu'il découvre marque un tournant dans sa vision de sa terre natale et du régime au pouvoir. Lui-même et les siens en sont pourtant de fervents partisans. Face aux forces de l'ordre et aux maîtres du savoir, il engage, avec ses camarades, une lutte inégale pour la justice sociale. Il se retrouve alors face à une double option : se consumer en silence ou prendre le chemin de l'exil.

  • Que nous révèlent les représentations des mémoires caribéennes dans les romans The Polished Hoe et More d'Austin Clarke, The Swinging Bridge de Ramabai Espinet, What We All Long For de Dionne Brand et Soucouyant de David Chariandy, publiés au Canada durant la décennie 2000 ? L'auteur démontre que les recompositions mémorielles à l'oeuvre dans ces textes construisent une conscience historique des Caribéens du Canada et dessinent les contours d'une identité caribéenne canadienne anglophone.

  • Entre bonheur, déception, attentes et lassitude, une immersion au coeur du libertinage et de l'échangisme moderne.
    Faut-il rêver sa vie ou vivre ses rêves ? Le libertinage et l'échangisme apparaissent comme une tendance sociétale récurrente. Les années 1970 ont fait frissonner avec Emmanuelle et Histoire d'O. Plus récemment, la planète s'est enflamme pour Cinquante Nuances de Grey.
    La mode des clubs privés non-conformistes, la libéralisation des moeurs favorisée par Internet ainsi que le pornochic ont déghettoïsé le milieu libertin qui reste pourtant mystérieux et constitue une insondable fabrique de fantasmes.
    Ce livre-document rassemble seize témoignages de femmes, d'hommes ou de couples en mode séduction qui développent une sexualité originale, à travers des expériences libertines, ou qui en ont, à un stade de leur vie, éprouvé la tentation. En toute confiance, ils se confient à leur interlocuteur, dans un échange libre d'un ton inédit.
    Les discussions lèvent le voile sur des pratiques secrètes et pourtant répandues. Tous confient les plaisirs qu'ils ont découverts, leurs attentes intimes, leurs bonheurs et leurs déceptions, jusqu'à la lassitude qui les saisit parfois. Malgré des protestations de franchise, de confiance, d'amour, sautent aux yeux du lecteur les failles de ces êtres en quête de sens, qui jouent avec le feu et souvent se brûlent...
    Plongez-vous sans plus attendre dans ces témoignages intimes et découvrez un monde secret mais aux pratiques de plus en plus répandues : le libertinage.
    EXTRAIT
    Vous semblez être entrés en libertinage comme d'autres entrent en religion. Comment cela a-t-il commencé ?
    Antoine : Sur l'oreiller, au moment de faire l'amour, je parlais de plus en plus souvent de mes fantasmes. J'évoquais l'idée de faire des trucs à plusieurs : avec un couple, un homme seul ou une autre femme... C'est devenu assez systématique.
    Sonia : Moi, je n'avais pas trop envie. J'avais surtout peur. Je souffrais de complexes. Mais Antoine a tellement insisté que j'ai fini par franchir le pas pour lui faire plaisir. J'ai organisé une surprise en prenant l'initiative de la première fois. Depuis, je me suis beaucoup libérée, mais ce fut une lente évolution.
    Antoine : Quand je suis rentré, un soir, Sonia m'a dit qu'elle avait répondu à l'annonce d'un homme seul sur un site internet et qu'ils avaient convenu d'un rendez-vous.
    Nous l'avons retrouvé dans un hôtel et nous avons eu une relation à trois.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Docteur ès Lettres de l'Université Paris-Sorbonne, Rodolphe Fouano est journaliste. Il collabore à différents supports dont Challenges et L'avant-scène théâtre où il traite de sujets sociétaux et culturels, en marge de l'art de vivre.

  • UN + UN

    Rodolphe Huret

    • Bookelis
    • 13 Septembre 2020

    L'amour ?

    Tout le monde cherche l'Amour, celui avec un grand A.

    Et puis ça se complique, les doutes arrivent, les questionnements existentiels du couple s'invitent.

    Une rencontre, divers expériences, le bonheur ?

    Pourquoi sommes-nous amoureux ? Qu'est-ce-que le désir ? Comment vivre ensemble ? Et le sexe dans tout ça ?

    Voilà les questions que se pose Colas, la petite vingtaine.



    Un + Un ou la vie à deux.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Extrait : "Un chroniquer raconte naïvement que Genève fut fondée par l'un de ces innombrables fils de Priam qui, après la guerre de Troie, se dispersèrent sur la terre habitable, semant les villes sur leur passage. Celui-ci s'appelait Lemanus. Frappé par la beauté de notre lac, il lui donna son nom, et puis s'y embarqua." À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de qualité de grands livres de la littérature classique mais également des livres rares en partenariat avec la BNF. Beaucoup de soins sont apportés à ces versions ebook pour éviter les fautes que l'on trouve trop souvent dans des versions numériques de ces textes. LIGARAN propose des grands classiques dans les domaines suivants : o Livres rares o Livres libertins o Livres d'Histoire o Poésies o Première guerre mondiale o Jeunesse o Policier

  • Nouvelles genevoises

    ,

    • Ligaran
    • 11 Février 2015

    Extrait :
    "Il y a des moments dans la vie où une heureuse réunion de circonstances semble fixer sur nous le bonheur. Le calme des passions, l'absence d'inquiétude nous prédisposent à jouir ; et, si au contentement d'esprit vient s'unir une situation matériellement douce, embellie par d'agréables sensations, les heures coulent alors délicieusement, et le sentiment de l'existence se pare de ses plus riantes couleurs."

  • Extrait :
    "La vallée de Servoz est la première qui se présente au sortir de celle de Chamonix. Si les neiges ont disparu des cimes voisines, si les prés ont repris leur verdure, si le soleil du soir dore les rochers qui l'enserrent, cette vallée est riante bien que sauvage. Quelques cabanes y sont éparses, et parmi elles, une petite auberge, où j'arrivai le 12 juin au soir."

  • La reconnaissance à laquelle accède Neil Bissoondath, écrivain canadien d'origine indo-trinidadienne, entre le milieu des années 1980 et le début des années 1990, apparaît singulière dans un Canada dont le paysage littéraire a, alors, la réputation d'être fermé à la diversité. Cet ouvrage analyse les rapports existant entre la réception de l'oeuvre écrite par Neil Bissoondath et le mouvement institutionnel de réajustement de la politique du multiculturalisme.

  • Le 28 juin 1860, Marie Calumet arrive à Saint-Ildefonse pour remettre de l'ordre dans les affaires du curé Flavel. Ses qualités de ménagère et, bien vite, d'administratrice de la paroisse lui attirent l'amour du bedeau et de l'homme engagé du curé, duo d'idiots qui se livrent une lutte homérique pour conquérir son coeur. Quant à Suzon, la nièce du curé, elle rêve des libertés dont elle pourrait jouir si elle était un homme, or son éveil sentimental se bute à la véhémence des interdits religieux, révélant les moeurs d'une époque asphyxiante et l'emprise du clergé sur la vie intime.
    Roman paysan comique issu d'une chanson populaire, satire sociale rabelaisienne, Marie Calumet apporte en 1904 une bouffée d'air frais à une littérature nationale qui sent le renfermé et n'a de cesse d'idéaliser une paysannerie dévote et sans relief. Mais l'archevêque de Montréal ne l'entend pas ainsi et met aussitôt le livre à l'Index. Il faut attendre quarante-deux ans avant qu'en 1946 ne reparaisse le roman - dans une version censurée, qui deviendra le texte de référence aux dépens de l'originale.
    La présente édition restitue enfin la version de 1904 et redonne accès à une oeuvre qu'on commente depuis plus d'un siècle sans l'avoir vraiment lue.

empty