Roland Vaschalde

  • Ce recueil témoigne d'un double ancrage : dans la phénoménologie de la vie de Michel Henry et dans la tradition zen. En confrontant ces deux pensées, il montre la fécondité d'une mise en relation de deux approches philosophiques radicales de la réalité humaine sise dans la vie qui la porte et constitue son origine absolue. L'auteur lit chez Michel Henry, dont il fut l'élève et l'ami, les catégories capables d'établir une lecture croisée entre deux formes d'exploration rigoureuses de la subjectivité.

  • Après un premier volume, À l'Orient de Michel Henry (2014), cet ensemble de textes poursuit la quête d'une définition de la vérité comprise comme subjectivité vivante, comme cette épreuve de soi qui conditionne et transite ensuite l'ensemble des expériences et des savoirs qui sont les nôtres. Il apparaîtra, ce faisant, le caractère éminemment concret des catégories mises en oeuvre par Michel Henry et comment elles peuvent s'appliquer à de nombreux domaines d'existence, étant capables d'en rendre compte avec cette pertinence et cette puissance explicative que permet seul leur ancrage dans le fondement vivant qui les informe secrètement sous l'apparence des choses.

empty