Séverine Vidal

  • Il n'a rien vu du monde, elle l'y embarque.
    Comme si son premier chagrin d'amour ne suffisait pas, Luce apprend que son père - un homme qu'elle a à peine connu - vient de mourir. Et puisque la vie n'en a pas fini avec ses mauvaises blagues, elle découvre ce qu'il lui avait toujours caché : une autre famille.Mais la rencontre bouleversante de Luce avec Pierrot, un frère tout neuf et différent, va faire fondre son coeur glacé...Un grand roman contre les préjugés, qui célèbre l'énergie, la fantaisie, et la rage de vivre ! " Une poésie de la déglingue quand tout se barre en sucette mais que la vie est là, malgré tout, et la tendresse, et l'amour. Séverine Vidal construit un monde en quelques phrases. " Michel Abescat, Télérama (à propos de Pëppo)

  • Pénélope a toujours été une fille timide, transparente, le genre qui n'a pas appris à s'aimer. À mesure qu'elle grandit, cependant, on découvre le terrible secret qui l'étouffe : elle vit sous le joug d'une mère tentaculaire, toxique, le genre qui dévore ses petits. Et un jour, par
    faiblesse ou par amour, convaincue que sa mère étendra son influence néfaste sur plusieurs générations, Pénélope fait un choix terrible : elle se sépare de son bébé.
    Romane est au lycée, près de Bordeaux.
    C'est une fille bien en équilibre, portée par ses parents qui l'adorent, sa bande de potes et son amour tout frais, Rudy. Et pourtant il lui manque quelque chose, il lui manque quelqu'un.
    Ce que Romane comme Pénélope ignorent, c'est que parfois les mères nous détruisent à petit feu, parfois elles nous sauvent.

empty