Sandrine Revel

  • Tom Thomson, dont les paysages grandioses de la nature sauvage de l'Ontario ont marqué l'entrée des arts canadiens dans la modernité, est mort jeune dans des circonstances troubles. En enquêtant sur les circonstances de la disparition précoce du peintre, au moment où il parvenait à la reconnaissance, Sandrine Revel esquisse le portrait subtil de cet artiste unique, en interrogeant la nostalgie dans l'art comme celle qui s'attache aux artistes. Un livre sur la mémoire et le passé, troublant, beau et triste comme le temps qui passe.

  • La biographie dessinée d'un génie de la musique.

    Glenn Gould, star planétaire de la musique classique, génie absolu et solitaire. Cette biographie retrace la vie du célèbre pianiste canadien pour tenter de comprendre sa personnalité cachée et en percer le mystère... Pourquoi a-t-il arrêté si brutalement sa carrière de concertiste ? Pourquoi est-il devenu une des premières figures de l'ère médiatique à vouloir disparaître ? Sandrine Revel met tout son talent au service de cette peinture magnifique d'un génie au mal-être tangible.

    Sandrine Revel nous offre une biographie époustouflante de ce génie à la personnalité complexe.

  • Pygmalion

    Sandrine Revel

    Une adaptation audacieuse du Pygmalion de Jean-Jacques Rousseau. Cette légende de la mythologie grecque relate le récit de Pygmalion, sculpteur révolté par le mariage, qui, tombant amoureux de sa statue Galatée, implore la déesse Aphrodite de la rendre vivante afin qu'il l'épouse. La première apparition de cette légende remonte aux Métamorphoses d'Ovide. La publication de la BD en mai couronnera une année de collaboration artistique avec le Paris Mozart Orchestra.

  • Hey Jude !

    Sandrine Revel

    Une véritable aventure d'aujourd'hui, boostée à la tendresse et à l'humour.

  • - 53%

    Tom Thomson, whose grandiose landscapes of Ontario's wilderness marked the entry of Canadian art into the modern era, died at a young age under troubling circumstances. His career as a painter was as brief as it was fundamental, in that it inspired the next great generation of Canadian painters, the iconic Group of Seven. Returning to the circumstances of the painter's sudden disappearance just as he was beginning to attain recognition, Sandrine Revel retraces his journey, sketching a subtle portrait of the artist while questioning nostalgia in art as it attaches itself to artists. This is a book about memory and the past: troubling, beautiful, and melancholic, like the passage of time.

  • Qu'un petit garçon essaie d'embrasser une petite fille, cela n'a normalement rien de dramatique. Et que la petite fille se dérobe et envoie balader son petit camarade, c'est suffisamment banal pour rester un épisode parmi tant d'autres dans les chroniques d'une enfance ordinaire. Mais si la scène se passe pendant la projection d'un film de propagande, à l'école, dans une République socialiste, bien des années avant que le Mur ne fasse mine de se fissurer, tous les ingrédients sont réunis pour que cela vire au drame... C'est ce que racontent Marzena Sowa et Sandrine Revel au fil de ce roman graphique humain et sensible.

    À travers l'histoire de ces deux enfants, c'est le mode de fonctionnement d'une société rongée par la paranoïa et l'obsession du contrôle qui est passé au crible. Une société où tous les gestes, même les plus infimes et les plus innocents de la vie quotidienne, peuvent vous plonger dans les pires ennuis, dès lors que la chaîne fatale de la surveillance, de la dénonciation et du chantage se met en marche.Le récit est complété de pages documentaires sur les repérages de Sandrine Revel et Marzena Sowa en Pologne.

    Après Marzi, Marzena Sowa signe son premier récit non autobiographique, auquel Sandrine Revel apporte une extraordinaire sensibilité graphique, puisant aux sources de Winsor Mc Cay, comme chez Sylvain Savoia. On retrouve dans N'embrassez pas qui vous voulez cette acuité du regard et cette justesse d'observation qui ont valu à Marzi le succès que l'on sait.

  • Catherine a brillamment réussi ses études et veut mener de front vie professionnelle et vie familiale. Elle raconte ses déboires pour arriver au sommet grâce à sa force de travail et sa ténacité tout en subissant un machisme ordinaire. Du poste d'assistante aux photocopies à top manager, il lui a fallu contourner des embuches. Notamment sur les inégalités vives qui perdurent entre hommes et femmes.

  • Adaptée du spectacle éponyme, La Lesbienne invisible décrit le parcours autobiographique d'Océanerosemarie, une jeune femme dont personne ne croît à l'homosexualité... Finement écrit, à contre-courant des clichés habituels, et 100% gaie !Océanerosemarie se sent très tôt attirée par les filles. Pourtant, personne ne la croit lesbienne. Trop féminine ! Du club de foot féminin à la boîte ultrabranchée Le Pulp, elle décrypte sous le trait malicieux de Sandrine Revel les idées reçues sur les lesbiennes... hétéros et gays en prennent aussi pour leur grade !

empty