Armand Colin

  • L´époque moderne est une période particulièrement importante dans l´histoire des sciences occidentales.De la Renaissance aux Lumières, on assiste en Europe à une transformation remarquable des pratiques savantes qui se traduit par l´émergence de nouveaux savoirs, dont savants et philosophes, à la fin du XVIIIe siècle, se plairont à dresser l´inventaire, afin d´attester la réalité d´un progrès que nul ne remet alors en question. À ce processus ont contribué tous ceux que l´on tient pour les « pères » de la science moderne : Copernic, Paracelse, Kepler, Galilée, Descartes, Newton, mais aussi Bacon, Pascal, Maupertuis ou Lavoisier. Mais plus qu´à ces « grands hommes » qui focalisent sur eux l´attention des historiens, c´est à l´analyse de cette « révolution » que veut se consacrer cet ouvrage en la resituant au sein d´une configuration globale, aux multiples composantes contextuelles, philosophiques, religieuses, sociales et politiques.

empty