Sophie Boutillier

  • Le réseau est un sujet à la mode, qu'il s'agisse de réseaux informatiques, des réseaux d'entreprises ou de la firme-réseau, ou encore des réseaux de relations sociales. L'entreprise artisanale n'échappe pas à cette logique de réseau technologique, économique et social. Quelles sont les modalités de formation des réseaux d'échange complexes dans lequels l'entreprise artisanale est insérée ?

  • L'innovation ou l'introduction de toutes sortes de nouveautés dans l'économie, devient un réel sujet d'étude dans la seconde partie du 20e siècle et, à partir des années 1970, s'immisce dans les cursus universitaires d'économie, de management, de sociologie, d'ingénierie, etc. L'innovation constitue l'intersection de trois thématiques clés : la croissance, le changement technique, l'évolution du comportement et des performances des entreprises et des organismes publics. Ce livre présente les derniers travaux en économie et en management de l'innovation et combine l'analyse théorique avec la description de différentes réalités saillantes extraites du monde des affaires, de la science, de la technologie et des institutions. Il présente une vision élargie de l'innovation fondée sur l'étude des acteurs de l'innovation (entrepreneurs, entreprises, État, institutions financières, laboratoires de recherche, etc.), sur l'analyse des mésosystèmes d'innovation (réseaux, secteurs, territoires) et sur les fondements des politiques publiques de l'innovation. Les auteurs traitent de manière didactique, sous un regard historique et prospectiviste, les problématiques liées aux enjeux (risques et opportunités) de la mutation des modes actuels de production, de consommation et d'organisation de l'activité économique et sociale.

  • L'entrepreneuriat est au coeur de la transformation de la société industrielle et recouvre des réalités très variées : de l'individu qui crée une entreprise pour échapper au chômage, de l'innovateur dont le nom devient synonyme du produit qu'il a inventé et commercialisé, à la grande entreprise qui accouche l'intrapreneuriat. Si l'entrepreneuriat est le produit d'initiatives individuelles, celles-ci sont contextualisées, et s'insèrent dans des pratiques sociales dans lesquelles une grande variété d'acteurs interviennent : autorités publiques, grandes entreprises, centres de recherche, université, structures d'accompagnement à la création d'entreprise, mais aussi des dynamiques familiales qui restent importantes de nos jours. Mais, l'entrepreneur et l'entreprise sont aussi géographiquement situés. La localisation géographique influe sur l'identité de l'entreprise et inversement l'entrepreneur contribue au développement de l'économie locale. L'objectif de cet ouvrage est de montrer que l'entrepreneuriat est un fait social total et que son étude s'inscrit dans une démarche pluridisciplinaire : économie, gestion, sociologie, histoire et géographie.

  • L'artisanat regroupe en France, comme dans tous les pays industrialisés et en, développement, des entreprises dynamiques et innovantes aussi bien sur le plan technique que social. Mais si les artisans font notre quotidien, ils rencontrent de nombreuses difficultés économiques, politiques et sociales. L'ensemble de ces contributions traite de ces questions sous divers aspects, temporalités et aires géographiques. L'objectif de ce volume est de montrer par petites touches la diversité de l'artisanat aujourd'hui.

  • Innover est devenu une obsession pour tous les acteurs économiques : entreprises, collectivités territoriales, Etat et consommateurs. Comme les marchés sont complexes et changeants, tous sont à la recherche de la "bonne gouvernance". Cet ouvrage identifie les ressources et les acteurs de l'innovation dans un processus interactif entre le marché, les instances de régulation et l'entreprise.

  • A l'heure de la firme réseau, l'entreprise artisanale a-t-elle sa raison d'être ? La "première entreprise de France" représente 28 % des entreprises industrielles et de services et 14 % de l'emploi. L'artisanat est-il l'avenir de la société post industrielle ? L'artisan d'aujourd'hui s'est transformé en adaptant son comportement dans un monde en évolution rapide. Le boulanger, le cordonniers, le plombier, le fleuriste, ... sont à l'écoute des nouvelles aspirations de la société.

  • Les Russes ont à maintes reprises puisé dans la culture occidentale pour se moderniser. Pierre 1er avec Vauban, la Grande Catherine avec Voltaire. Aujourd'hui la Russie a fait de nouveaux choix. A l'heure de la globalisation et de la normalisation du capitalisme, quelle sera la Russie de demain ? Comment peut se faire l'alchimie entre les valeurs du passé et celles de l'avenir ? Français et Russes apportent ici des éléments de réponse.

  • In today's rapidly changing business landscape, entrepreneurship is growing and actively promoted by policy makers. Several reports explore the influence of entrepreneurship on the economy and put some emphasis on its positive influence GDP per capita, unemployment and exports. However, entrepreneurship does not go per se and it is now broadly admitted that the decision of the entrepreneur is narrowly connected with its environment, the so-called entrepreneurial ecosystem. This book show why policymakers, entrepreneurship supporters, and entrepreneurs themselves should keep in mind the locally structured nature of entrepreneurial networks. Even if the notion of Entrepreneurial Ecosystem has become quite popular, among the international organization, development agencies and public administrations, this concept is often considered as a new one having its origins in very recent publications. This books aims at showing that entrepreneurial ecosystems have their roots in the history of economic thought and that scholars have long been conscious of their importance. Instead of insisting upon the diversity of agents involved in these organizations, it also put some emphasis on the importance of the linkages and sharing between them and suggests some orientations in view of a performing evaluation system.

  • This book presents the economic theories with regards to the entrepreneur of yesterday and those of more recent years, on which issue research has been developing exponentially since the last third of the 20th Century. Much of this book will be devoted to contemporary theories. This presentation of economic theories of the entrepreneur leads us to wonder about the structural development of the free enterprise system in the short and the long term. The proliferation of entrepreneurial initiatives leads in effect to a profound transformation of modes of production and work, for example under the current phenomenon of uberization economy.

  • Depuis un siècle la vie des femmes a changé. Les femmes ont investi des domaines d'activités "réservés" aux hommes. Elles ont conquis le droit d'avoir une vie privée. Mais actuellement les femmes représentent la plus grande partie des chômeurs alors qu'elles constituent la majorité des diplômés. En dépit de progrès sociaux accomplis, la vie de la femme se résume à un choix, à un arbitrage entre vie professionnelle et vie familiale. Ce volume réuni les travaux d'économistes, de sociologue, d'historiens, d'anthropologues, de juristes...

  • L'économie sociale et solidaire (ESS) a pris ces 20 dernières années une ampleur considérable. Néanmoins, elle bute sur la question de la répartition d'une richesse matérielle et immatérielle qui est le fruit d'un travail collectif. Ces contributions traitent de différents aspects de l'ESS : sa définition, sa liaison avec le capitalisme, les expériences en matière de démocratie participative locale, l'entrepreneuriat social, les démarches agro-environnementales, les coopératives qui se mondialisent et le crédit coopératif.

empty