Sylvain Lamur

  • Est-ce un rêve, ou la réalité ? Ne vous êtes-vous jamais posé cette question on ne peut plus banale, alors qu'il vous arrivait une aventure incroyable ? C'est pourtant bien légitime, dans certaines circonstances, de se demander si ce que l'on est en train de vivre n'est pas un songe, ou une manifestation de votre imagination... parfois, il vaudrait mieux, d'ailleurs... En suivant les héros de ces nouvelles fantastiques, vous pourrez vous mettre à leur place, et vous demander ce que VOUS auriez fait, dans de pareilles situations... L'avantage, dans votre cas, c'est que vous ne serez pas sous l'emprise de l'homme-cauchemar... quoi que...
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Sylvain Lamur est un habitué des Otherlands : il manie la plume avec finesse, humour et sensibilité. On retrouve ses textes au travers de plusieurs anthologies parues chez Otherlands.

  • L'ombre inquiétante qui plane, la nuit, au-dessus de nos têtes assoupies, est de retour...
    Mystérieux et charmeur, démoniaque ou candide, l'Homme-Cauchemar revient dans ce deuxième volume pour continuer à s'en prendre à l'âme humaine, en se jouant sans vergogne des défauts des personnages prisonniers de ces contes à dormir debout.
    Douze nouvelles histoires, pour découvrir un peu plus en profondeur ce maître de l'illusion, qui s'immisce dans vos rêves les plus ternes afin de les transformer en songes psychédéliques. Car personne, ni vous, ni moi, ne peut échapper indéfiniment à celui qui contrôle vos nuits, et bien plus parfois...
    Plongez, si vous l'osez, dans ce deuxième recueil de l'Homme-Cauchemar, qui promet douzes histoires étranges, fantastiques et suprenantes.
    EXTRAIT
    Même si peu d'entre nous ont eu la chance d'y assister en vrai, nous avons déjà vu une scène de ce genre : dans la savane, à l'abri d'un fossé, d'un buisson ou d'un simple tronc d'arbre, le lion s'avance, plié en deux ou ventre à terre, vers sa proie. Un gnou, un zèbre, une antilope.
    Plus familière, l'araignée : courant sur sa toile, elle fond sur une mouche, un moustique qui n'a plus qu'à attendre, impuissant, que le mauvais moment passe.
    Ne vous y trompez pas ; si nous attachons des caractères redoutables à certaines bêtes, par crainte, par fascination, toutes, à un moment ou à un autre, cèdent à leurs pulsions les plus sauvages et les plus violentes... non pour survivre, en vérité. Juste parce que c'est ce qu'elles sont. Prenez l'exemple d'une coccinelle. Quoi de plus mignon, de plus charmant, de plus utile qu'une coccinelle ? Elle symbolise le beau temps, la légèreté, certains prétendent même qu'elles font passer des messages au Bon Dieu.
    Maintenant, parlez d'un coccinelle à un puceron, vous verrez qu'il ne voit pas les choses comme nous.
    Qui reprocherait à ces êtres de vivre - d'être ce qu'ils sont ? Vous, peut-être ?
    Allons, les enfants. Cessez donc de vous torturer l'esprit et de vous attarder sur ce qui vous horrifie tant. Sur ce que je suis, sur ce que j'ai fait et ce qu'il me reste à faire. Vivez un peu, soyez ce que vous avez à être : sauvages, brutaux s'il le faut, joviaux ou même heureux quand vous choisirez de l'être.
    Parce que moi, le moment venu, je n'hésiterai pas une seule seconde.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Sylvain Lamur est un habitué des Otherlands : il manie la plume avec finesse, humour et sensibilité. On retrouve ses textes au travers de plusieurs anthologies parues chez Otherlands, ainsi que dans le premier volume des Contes de l'Homme-Cauchemar.

  • LES FICTIONS :
    « Chasseuse de soleil » de Chloé Jo Bertrand ; « Monstresse » de Sylvain Lamur ; « Parler aux murs » de Geneviève Blouin ; « Nouvelle Représentation » de Frédéric Parrot ; « Une table vide... » de Michèle Laframboise ; « Une nouvelle fantastique » de Hugues Morin.
    L'ARTICLE :
    « La Transmission sans-fil, ou la radio en science et en fiction » de Mario Tessier.
    LES CHRONIQUES :
    « Les Littéranautes » ; « Lectures ».

empty