Thierry Ripoll

  • Comment la psychologie cognitive explique nos croyances.

    On oublie souvent que l'humain se distingue des autres espèces animales par sa propension à croire en l'existence d'un monde surnaturel. C'est ainsi que derrière la banalité d'un réel immédiatement accessible, il y aurait un monde proprement spirituel doté de forces qui nous échappent et qui pourtant infléchissent puissamment nos vies. La prise en compte de cette réalité dissimulée serait susceptible de donner un sens à notre existence, de la rendre plus acceptable et plus maîtrisable... Nous sommes là dans l'univers de la croyance.

    Dans ce livre, Thierry Ripoll, Professeur de psychologie à l'Université d'Aix-Marseille, s'attelle à la passionnante et troublante tâche d'identifier les processus psychologiques et cérébraux qui nous conduisent à croire une multitude de choses (simples superstitions, croyance en l'existence d'énergies non matérielles, pouvoir des rituels et des prières, capacités extrasensorielles, croyances religieuses, théories du complot...). Ces processus, pour la plupart inconscients, n'épargnent personne, pas mêmes ceux qui affichent un scepticisme radical. À des degrés divers, les croyances trouvent toujours un espace pour se développer et conditionnent souvent à notre insu, nos vies, nos décisions, nos choix et notre rapport au monde.

    S'il ne fait aucun doute que les croyances sont des réponses naturelles aux difficultés inhérentes que tout un chacun rencontre dans sa vie et si elles participent en partie à notre équilibre psychique, elles n'en constituent pas moins de redoutables tremplins à des comportements potentiellement dangereux pour le croyant comme pour la société dans laquelle il vit. En comprendre l'origine est donc essentiel. Dans ce livre instructif et mordant, Thierry Ripoll apporte un éclairage nouveau sur ce sujet épineux et sociétalement crucial.

  • Un livre important sur les avancées des neurosciences et de la psychologie cognitive qui fait le point sur le rapport esprit/cerveau.
    Un ouvrage rigoureux mais accessible.
    Mieux comprendre les liens entre notre cerveau et nos actions.
    Toutes les cultures admettent généralement que notre univers est constitué d'entités matérielles et d'entités immatérielles, purement spirituelles. Comme éléments de cet univers, les humains n'échapperaient pas à cette double constitution puisqu'ils disposent d'un corps et d'un cerveau dont la réalité matérielle ne fait aucun doute, mais aussi d'un esprit, ou d'une âme, qui serait de nature, elle, fondamentalement immatérielle et que l'on ne pourrait réduire à l'activité complexe de milliards de neurones.

    Cette conception de l'humain, héritière d'une longue tradition philosophique, joue un rôle considérable dans notre perception de la vie, de la société, du libre arbitre ou de la souffrance psychique, y compris pour ceux qui se disent athées ou agnostiques. Pourtant, la révolution des sciences cognitives, impliquant la psychologie, les neurosciences, l'intelligence artificielle et la philosophie notamment, a totalement renouvelé notre conception du rapport esprit/cerveau et tend à démontrer que cette dualité n'existe pas.

    L'objectif de cet ouvrage est de permettre au plus grand nombre de comprendre le bouleversement philosophique induit par l'émergence de ces sciences de l'esprit et le débat contemporain passionnant qui en résulte.

empty