FeniXX réédition numérique (Privat)

  • Ce livre est le résultat d'une recherche effectuée auprès de jeunes d'un quartier de Paris, qui ont accepté de s'exprimer au magnétophone. La grande majorité d'entre eux, qu'ils appartiennent ou non à des bandes, sont habituellement désignés comme des voyous, des délinquants, des drogués. Le but - patiemment poursuivi - a été de retrouver, à partir de situations en apparence très différentes, la manière de sentir, de réagir, les croyances et les espoirs des jeunes qui, de manière plus ou moins profonde, souffrent d'un certain nombre de manques et cherchent à échapper à une situation qu'ils n'ont pas la capacité de transformer. Lorsque les médecins, les psychologues, les spécialistes du monde judiciaire s'intéressent à ces jeunes, ils ont souvent tendance à étiqueter ou à individualiser leur cas, sans chercher les causes réelles des symptômes constatés, sans essayer de saisir leur vécu, et le sens profond de leur comportement. Ce livre s'attache à les comprendre de l'intérieur, à partir de ce qu'ils disent d'eux-mêmes et du monde, afin de dépasser les images qui les enferment, et de montrer pourquoi ils sont toujours battus dans leur tentative de trouver une insertion sociale satisfaisante. On voit ainsi l'intérêt de ces témoignages pour tous ceux - travailleurs sociaux, enseignants, psychologues, juges, médecins - qui, dans leur pratique professionnelle, sont amenés à côtoyer des jeunes. Ils apprendront à aller au-delà de la peur, et de la fascination que provoque habituellement l'évocation de ceux qu'on appelle les « loulous ».

empty