Langue française

  • Quand l'Amour entraîne l'âme vers les Ténèbres...
    À 17 ans, Seïs Amorgen est nommé pour intégrer la plus grande confrérie du royaume d'Asclépion. S'il accepte, il deviendra l'un des guerriers les plus éminents de la monarchie. S'il refuse, il restera le gamin frivole et arrogant qui fraye avec les bandits de sa ville natale. Alors que l'ombre du Renégat s'étend sur sa terre d'origine, Seïs va devoir prendre la décision qui bouleversera sa vie et, bientôt, il devra faire face à ses propres démons.
    Le premier tome d'une saga d'epic fantasy, lauréat du prix V&S Awards 2017 catégorie fantasy !
    EXTRAIT
    Je méritais mon sort. La mort pour les traîtres. Qui aurait pensé qu'elle viendrait de là ? Je me tenais au bord du précipice ; le sang coulait le long de ma hanche, noir, brûlant. Mon sabre gisait à mes pieds, au milieu des cadavres. Elle était là, devant moi, si belle, si majestueuse, si délicieusement cruelle. Je sentis à peine la lame s'enfoncer. Tout juste une brûlure comme une piqûre d'insecte. Je ne sentis pas la douleur quand je basculai en arrière, pas plus que les cailloux s'enfoncer dans mon dos lorsque je heurtai le sol. Je ne voyais qu'elle. Ses longs cheveux noirs dissimulant ses larmes. Et une ombre au-dessus de son épaule.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Un très bon livre de fantasy. L'univers est complet et riche, il y a des voiles de mystères sur l'histoire et on aime ça ! - My little magical world
    Pour résumer, un livre à ne pas manquer ! Plonger dans l'univers d'Angel Arekin, c'est l'adopter ! - Ysaline Fearfaol, Prose Café
    La plume de l'auteure est à la fois poétique, incisive et prenante. - Lire-une-passion
    Je ne peux que vous conseiller de donner sa chance à ce premier tome qui semble poser les jalons d'une série riche en action, en révélations et en émotions. - Light And Smell
    L'apprenti est donc un premier tome très intéressant, avec des personnages tous plus réalistes les uns que les autres, un univers complexe et intéressant, et une histoire très bien menée du début à la fin. J'ai hâte de me plonger dans la suite ! - Chez le chat du Cheshire
    Un premier tome qui jette les bases d'un univers riche et prometteur. - Évasions Imaginaires
    Angel Arekin est donc particulièrement douée pour décrire les émotions ressenties. - Les Fantasy d'Amanda
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Née en 1981 à Brive-la-Gaillarde, Angel Arekin partage sa vie avec sa famille, son boulot, la littérature, le cinéma, les mangas, le web, les amis, et si cela ne suffit pas, avec ses pages d'ordinateur sur lesquelles se dessinent de nouveaux mondes, peuplés de créatures étranges. Passionnée de fantasy depuis sa découverte du Seigneur des Anneaux, diplômée en histoire médiévale et inspirée par les collines verdoyantes de Corrèze, Angel bâtit une épopée fantasy à l'âge de 20 ans qui occupera 15 ans de sa vie. Le Porteur de Mort est né, et à travers lui, de nouvelles histoires brûlent déjà d'être couchées sur le papier. Tenshin, le deuxième tome de la saga, a été publié en 2017.

  • Macline tombera-t-elle dans les griffes du lion blanc ?
    Seïs se voit contraint d'abandonner Naïs en Principauté pour retourner de toute urgence à Macline. Mais voilà, la jeune femme s'approche dangereusement de Noterre... au risque de tomber entre les griffes du lion blanc. Toutes les fondations du pays sont menacées et risquent de s'effondrer, et au-delà, celles de leur propre existence. Parviendront-ils à protéger leur univers, leur croyance et leur vie ? Réussiront-ils à se retrouver en dépit du fossé qui les sépare désormais ?
    Grâce au troisième tome de cette saga fantasy époustouflante, replongez dans le monde de Seïs Amorgen et découvrez la suite de ses aventures !
    EXTRAIT
    Il s'accrocha à ma tunique et je dégainai Trompe-la-mort. Dès que je poussai la porte, un rouleau de fumée opaque nous sauta au visage. Liem-Sat mit la main devant la bouche et toussa bruyamment. Je fis un pas dans le couloir et tentai de percer l'obscurité. À ma droite, les flammes ravageaient le fond du corridor, ainsi que l'Aile des Princes et éclairaient de rouge et d'orange les tapisseries en feu. À ma gauche, le couloir ressemblait à un trou béant noir et oppressant, nimbé de volutes de fumée si épaisses qu'on se serait cru aveugle. Je m'engageai par là, serrant Trompe-la-mort comme si c'était une bouée de sauvetage, et Liem-Sat s'accrochait à moi, comme si j'étais la sienne. Je tâtonnais. En dépit de ma vue, j'y voyais comme dans un four. Je devais me montrer prudent, le sol était jonché de ce que tous les notables avaient laissé tomber en fuyant vers les souterrains. Les Taroghs n'étaient pas parvenus jusque-là, mais je les entendais. Ils n'étaient plus très loin. Je pressai l'allure. Liem-Sat trottinait derrière moi en ahanant, se couvrant la bouche et le nez de la main.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Le point fort de cette saga ? Ses personnages ! [...] Angel Arekin a un don incroyable pour créer des personnages à la fois convaincants et attachants. - LesFantasydAmanda, Babelio
    [...]ce troisième tome est toujours aussi sombre, je le trouve même plus sanglant que les précédents. L'auteur joue complètement avec nos nerfs... Je pense vraiment qu'elle a fait voler en éclats toutes mes certitudes, elle a instauré le doute en moi tout au long de ma lecture, au point qu'à la fin je ne sais plus discerner le vrai du faux. - Blog Le monde de Wendy
    Ce troisième tome est rempli de surprises constantes. Nos émotions jouent les montagnes russes et cette angoisse et cette boule de ventre qui ne s'enlèvent pas facilement. Des personnages toujours attachants en pleine quête d'identités et d'affirmations. En plus, une histoire s'amplifie en intensité grâce aux événements, aux rebondissements et aux mystères. - Nenyval, blog De fil en histoire
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Née en 1981 à Brive-la-Gaillarde, Angel Arekin partage sa vie avec sa famille, son boulot, la littérature, le cinéma, les mangas, le web, les amis, et si cela ne suffit pas, avec ses pages d'ordinateur sur lesquelles se dessinent de nouveaux mondes, peuplés de créatures étranges. Passionnée de fantasy depuis sa découverte du Seigneur des Anneaux, diplômée en histoire médiévale et inspirée par les collines verdoyantes de Corrèze, Angel bâtit une épopée fantasy à l'âge de 20 ans qui occupera 15 ans de sa vie. Le Porteur de Mort est né, et à travers lui, de nouvelles histoires brûlent déjà d'être couchées sur le papier.

  • Rien ne pourra empêcher le déchaînement de leur destin...
    Après 5 longues années d'apprentissage, Seïs rentre enfin auprès des siens. Cependant, l'appel du sabre grandit en lui et, malgré ses sentiments pour elle, Seïs abandonne une nouvelle fois Naïs, pour prendre ses fonctions de Tenshin à la capitale.
    Le sacre du nouveau roi est l'occasion idéale pour mettre en action tout ce qu'on lui a enseigné à Mantaore... mais rien ne pouvait permettre de prévoir l'attaque d'envergure fomentée par le Renégat. En dépit de tous ces pouvoirs si durement acquis, Seïs ne peut rien y faire...
    Découvrez la suite des aventures de Seïs dans le deuxième tome de cette saga fantasy époustouflante !
    EXTRAIT
    Fer hocha la tête et considéra de nouveau son cadet d'un air aussi sec qu'une terre sans pluie.
    « Alors, ton apprentissage est terminé. As-tu réussi ? » lança Fer avec un sourire mesquin.
    La réponse dut venir, mais je ne l'entendis pas. Des frissons glacés s'égayèrent de ma nuque à mes orteils. Une douleur aigüe me traversa d'une tempe à l'autre. La nausée me saisit. Mon regard se figea sur les arbres devant moi, qui devinrent peu à peu flous et indistincts. Mes jambes flanchèrent et je me sentis partir en arrière, dans un immense trou noir.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Un récit extraordinaire qui nous amène sur les rives d'un monde aux milles dangers, aux portes de la guerre. - Clemocien, Babelio
    Des personnages plus nombreux, toujours attachants ou détestables. Un monde qui prend aux tripes. Une tension du début à la fin [...] - Blog De fil en histoire
    Lecteurs, préparez-vous à bon nombre de péripéties en compagnie de Seïs ! - Blog Les Fantasy d'Amanda
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Née en 1981 à Brive-la-Gaillarde, Angel Arekin partage sa vie avec sa famille, son boulot, la littérature, le cinéma, les mangas, le web, les amis, et si cela ne suffit pas, avec ses pages d'ordinateur sur lesquelles se dessinent de nouveaux mondes, peuplés de créatures étranges. Passionnée de fantasy depuis sa découverte du Seigneur des Anneaux, diplômée en histoire médiévale et inspirée par les collines verdoyantes de Corrèze, Angel bâtit une épopée fantasy à l'âge de 20 ans qui occupera 15 ans de sa vie. Le Porteur de Mort est né, et à travers lui, de nouvelles histoires brûlent déjà d'être couchées sur le papier.

  • Feeling good

    Fleur Hana

    • Blanche
    • 12 Mai 2016

    Jeune femme moderne, libre et fière d'être indépendante, Sarah Jones, 28 ans, mène sa vie comme elle l'entend. Elle manifeste ouvertement ses revendications féministes et, forte de son nouveau mantra : " Je suis célibataire, je suis sexy et je peux me faire un coup d'un soir ", elle se laisse embarquer par ses amis dans un pari. Un pari qui va la conduire tout droit dans les bras d'un inconnu taciturne au regard froid et distant. Malgré ses convictions et ses belles paroles, elle va rapidement perdre le contrôle de la situation et se retrouver face à un homme aussi passionné que mystérieux. Entre découverte de sa sensualité et situations dangereusement sexy, elle en oubliera qu'elle ne se résume pas à ses pulsions. Sandro pourrait bien être celui qui chamboulera la détermination de Mademoiselle Jones... Une comédie sentimentale d'une grande sensualité sur les désirs d'une jeune femme partagée entre sa soif de liberté et de plaisirs et la recherche de l'amour. Une écriture moderne, vive et incandescente qui fait de Feeling Good le roman d'amour d'une génération.

  • Une emprise

    Elsa Andry

    • Blanche
    • 7 Janvier 2021

    Jusqu'où peut-on aller sous l'emprise psychologique et sexuelle d'un homme ? Une emprise, c'est l'histoire d'une jeune femme comme on en connaît tous, enjouée, curieuse et sexy, aux yeux qui brillent à en faire pâlir la lune.
    Ces jeunes créatures portent en elles l'infini des possibles. Mais cela ne va pas sans provoquer chez certains hommes des pulsions terribles. Ceux-là sont prêts à tout pour s'accaparer un peu de leur magie. C'est ainsi que, sous couvert de désirs, de sentiments et de manipulation, ils vont impunément abuser d'elles, les piller et les avaler. Et lorsqu'ils sont bien certains d'en avoir bu toute la sève et d'en être repu, ils se débarrassent de leur cadavre, sans autre forme de procès.
    C'est à cette passion destructrice et sans issue que nous convie Elsa Andry, en analysant avec lucidité et honnêteté cette forme de schizophrénie entre plaisirs et destruction, acceptation et révolte, haine et amour...
    Un témoignage d'une grande lucidité qui éclaire sur les mécanismes qui se mettent en jeu dans une emprise amoureuse.

  • Quand l'amour tarifé et le plaisir se rejoignent...Maïna Lecherbonnier est belle, elle est libre et elle aime l'amour. De temps à autre, elle écrit un livre racontant ses aventures érotiques -; par exemple ses Exercices sexuels de style. Quelles aventures?
    Depuis plusieurs années qu'elle est " Escort ", elle a rencontré tous les spécimens d'humanité
    -; qu'ils cherchent de l'attention, de l'amour, ou simplement une prestation de qualité.
    L'Utile et l'agréable, raconte son entrée dans le métier, ses premiers pas, ses fidèles et ses occasionnels, et prouve qu'être escort est un métier requérant, outre un physique avenant,
    des capacités de communication, de compassion, de complicité. Les professions de ses clients sont diverses, leurs situations de famille aussi, et la thérapie est à chaque fois adaptée : c'est ce qui distingue l'escorting de la prostitution ordinaire. Experte dans l'art de plaire, s'adaptant aux désirs de chacun, ouverte à toutes les combinaisons, Maïna hésite, pour qualifier sa profession, entre "vocation" et "sacerdoce". C'est en tout cas une prestation de qualité, reconnus par bien des hommes devenus des amis, au fil du temps et des étreintes, qui témoignent également dans ce livre.
    Maïna Lecherbonnier appelle un chat un chat, et les mots crus ne lui font pas peur, et ceux
    qui ont lu ses premiers livres retrouveront le style très enlevé d'une femme libre et sincère. Mais sa réflexion sur le métier, qui est aussi une réflexion sur notre civilisation, donne à l'ouvrage une profondeur tout à fait inédite. L'Utile et l'agréable nous plonge dans cet univers et nous en fait comprendre toute l'importance.

  • Le choix

    Corpus Delecta

    • Blanche
    • 10 Septembre 2020

    Au jeu dangereux de l'amour libre, qui gagne ? Qui perd ?...


    Parce qu'il a envie d'autres peaux, d'autres sensations pour combattre la routine amoureuse dans son couple, Julien fait un choix : à partir de maintenant, lui et Éliane, son épouse, vivront une relation dans laquelle la fidélité n'est plus un diktat. Car s'il aime toujours sa femme, son désir, lui, ne s'en satisfait plus.
    Ce choix, Éliane va le subir comme un ouragan qui fait voler en éclats tout ce qu'elle croyait de leur amour. Car elle ne ressent pas les besoins de changement qu'éprouve Julien, mais puisque c'est ce qu'il veut...
    Ce choix qu'il impose à Éliane va bouleverser leur vie. Mais n'est-ce pas le propre des bouleversements, de parfois faire éclater nos existences à l'endroit même où on les croyait inébranlables ?
    De rencontres torrides en bouleversemments intérieurs, jusqu'où les ménera cette quête
    sensuelle ?

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Sale histoire

    Agathe Catherine

    • Blanche
    • 19 Mars 2020



    Jusqu'où peut-on aller pour survivre
    ?
    Parce que la faim lui tenaille le ventre, la narratrice de Sale histoire va travailler dans un bar à hôtesses de Montpellier.
    Cette histoire est le témoignage d'une jeune étudiante solitaire et affamée qui découvre un univers qui lui était totalement inconnu : le milieu de la nuit et du sexe déguisé.
    L'histoire débute le jour de son recrutement et se termine quelques jours après son départ.
    Le récit est à la première personne afin de rendre compte de l'état d'esprit dans lequel se trouve le personnage qui oscille constamment entre curiosité, fascination, mépris et dégoût.
    Le ton est volontairement acerbe et cherche à traduire les émotions contradictoires qui traversent la narratrice de dix-neuf ans confrontée à une situation nouvelle et pathétique.
    Les événements dérangeants vont se succéder à travers les chapitres et le malaise ressenti va s'intensifier jusqu'à provoquer le départ précipité de la narratrice.
    Le livre n'est pas à proprement parler un récit " érotique " puisqu'il ne cherche pas à susciter le désir. Cependant, le sexe y trouve une place de plus en plus prégnante et participe de l' expérience initiatique de la jeune femme.

  • C'est l'une des raisons qui explique le succès populaire de ses deux abécédaires où il analyse avec pertinence, humour et humeur la lente dérive de l'universalisme républicain issu de la Révolution de 1789, vers cet agglomérat de communautarismes revendicatifs et de narcissismes hostiles qui constituent aujourd'hui la société française. Avec Comprendre l'empire, Alain Soral continue à pourfendre les forces qui luttent pour le déclin des Nations et l'avènement de la gouvernance globale.


    Alain Soral est apprécié d'un public jeune, révolté et anticonformiste qui se retrouve dans sa critique sans concession de cette société qui se délite dans une pensée molle et abêtissante.


    Écrivains, intellectuels... dans cette France du déclin où tout semble à nouveau concourir au chaos, ils ne sont pas nombreux ceux dont on pourra dire, dans vingt ans, qu'ils ont tenté de résister, sauvé l'honneur de leur génération. Gageons qu'Alain Soral sera de ceux-là

  • Deux peuples rivaux se vouent une haine viscérale. Pour sauver les siens, une princesse se sacrifie par un mariage en guise de paix. Cela suffira-t-il ?
    Depuis la nuit des temps, les Sombre-Lune et les Sang-de-Soleil sont des peuples ennemis.
    Les premiers, adulateurs de la Lune, vivent en Tsagaan, pays de glace et de neiges éternelles.
    Les seconds, adorateurs du Soleil, règnent en Ulaan, royaume de sable et de luxure.
    Sur le point de perdre la guerre, Sioban Calypsa, princesse Tsagaanienne, pactise avec le roi Callaghan Huxley, son ennemi.
    Elle épousera son fils ainé, renoncera à son héritage de la Lune et deviendra une princesse bâtarde en embrassant la nation du Soleil pour protéger les siens.
    Si la haine des princes héritiers à l'égard des Sombre-Lune, ne souffre d'aucune limite, le Soleil semble pourtant perdre de son influence sur ses enfants...
    À travers l'adversité des personnages et les légendes anciennes, découvrez l'avenir de ces deux cultures que tout oppose !
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Tout d'abord, l'objet livre en lui-même est tout simplement magnifique. le travail éditorial est un régal pour les yeux. Concernant le roman, je l'ai lu (dévoré) en une journée (nuit incluse). Cela faisait très longtemps que je n'avais pas été aussi envoûtée par du fantasy.On se retrouve, dès la première page, plongé dans un monde, un univers qui m'a parlé, qui m'a de suite accroché. Cette opposition des astres et de leurs peuples respectifs, ces animaux sublimés. Les personnages sont très marquants, très complexes.
    L'auteur à réussi à créer une mythologie à part entière. L'intrigue est, elle aussi, en opposition entre poésie et dureté. -Bookstagram de Sarah- LisMoiSiTuPeux
    J'ai basculée toute entière dans l'univers de Morgane, pour n'en émerger qu'à la toute fin, complétement conquise et impatiente de pouvoir découvrir la suite. J'ai adoré ce monde en noir et blanc : d'un côté le soleil, de l'autre la lune; et entre les deux, un héritage de haine. Tout est extrêmement riche, que ce soit les légendes anciennes, les territoires ou les mobiliers. On s'imagine sans peine ce qui nous entoure (ou plutôt ce qui entoure les personnages). - Blog de CLEM _ YCR, You can Read
    Vibrante, passionnante, poétique, elle nous promet une histoire palpitante et envoutante. Ses mots sont précis, et magique à tels point que j'avais l'impression d'avancée au côté de Sioban et ressentir ces sentiments.
    Pour résumé, ce roman n'est pas un coup de coeur mais un coup de foudre. L'histoire est originale mêlant magie, amour, trahison, action et rebondissement. Ce livre est à la hauteur du talent de Morgan : Grandiose. - Blog de Delphine Grimouille, La Magie des Livres
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Morgane Rugraff est née en 1988 dans un petit coin de bord de mer. Fille unique, elle a toujours été élevée dans l'amour des livres et a très vite dévoré toutes les bibliothèques alentour. Le goût de l'écriture lui est venu très tôt et elle a écrit son premier roman à quinze ans, pendant ses années d'internat.

  • Que se passe-t-il lorsque deux esprits ne doivent plus faire qu'un ?
    À toi, l'aîné,
    Guerrier, courageux et vaillant
    Fier protecteur de la cité
    Et de ses enfants
    Que les Dieux
    Soient miséricordieux
    Et t'accordent la paix
    Celle que tu ne trouveras sans doute jamais
    À toi, le cadet,
    À l'amour pur et sincère
    Seul à pouvoir enfanter
    Tu deviendras père ou mère
    Que les Dieux
    Soient miséricordieux
    Et t'accordent la fertilité
    Car sans elle, tu es condamné
    À toi, le benjamin,
    Dévoué et polyvalent
    Savant, artisan, ou médecin
    Ta famille sera la cité dorénavant
    Que les Dieux
    Soient miséricordieux
    Et t'accordent la compassion
    Puisses-tu exercer le métier choisi avec passion
    Que les Dieux protègent et guident,
    Tous ces enfants au destin scellé
    Car entre leurs mains frêles et timides
    Se joue l'avenir du monde entier.
    Entre dystopie, fantasy et romance, découvrez le premier tome d'une série poignante à l'intrigue menée tambour battant sous la plume d'une auteure pleine d'imagination.
    EXTRAIT
    Assise, je caresse l'intérieur de mon poignet gauche et passe mon pouce sur chacune des six lunes noires qui représentent les grands piliers du Royaume. Difficile de les oublier lorsqu'ils sont tatoués sur votre peau. Même si, pour ma part, je n'ai pas besoin d'un aide-mémoire pour m'en rappeler, en particulier aujourd'hui. 
    Le corsage de ma robe me coupe le souffle et m'oblige à me relever. Je me reconnais à peine dans le miroir. Habillée et maquillée de cette façon, je ressemble à l'une de ces poupées que l'on offre aux enfants. Déconcertée, je tourne sur moi-même en guettant mon reflet. Si le vêtement est magnifique, mon visage, lui, paraît terne et fatigué. Mes paupières boursouflées donnent l'impression que mes globes oculaires pourraient sortir à tout moment de leurs orbites, tandis que les cernes bleutés qui creusent mon visage me vieillissent de deux bonnes années. J'ai bien essayé de camoufler le tout à grand coup de poudre irisée et de fards colorés, mais même le maquillage ne réussit pas à dissimuler les signes d'une nuit agitée. Ce n'est pourtant pas faute de m'être couchée tôt. Réveillée au beau milieu de la nuit par un affreux cauchemar, je n'ai réussi à dormir que quatre heures. Même si ce n'était qu'un mauvais rêve, la vision de ma soeur baignant dans son propre sang est restée gravée dans mon cerveau et depuis impossible de retrouver le sommeil. 
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Julie Jodts nous plonge de suite dans l'histoire, dans cette société et dans la famille Stender. [...] Les personnages sont extrêmement bien travaillé qu'ils soient principaux ou secondaires. Nous avons des personnages tous différents et tous attachants. - MarjolaineP, Mesliburu

  • Suivez une jeune fille dans des aventures temporelles inédites !
    Prune rêve de quitter notre monde pour explorer l'Outre-Temps. Mais voilà que cette merveilleuse idée de voyage se transforme en fuite, le Gel sur ses talons. Alors que la jeune fille pensait juste échapper à son quotidien, elle se retrouve au centre du drame qui s'apprête à déchirer les Temps et les plonger dans les ténèbres.
    Plongez-vous dans cet univers complexe, menaçant et surprenant, avec le premier tome de cette saga fantastique trépidante !
    EXTRAIT
    - Qui donc?? Qui êtes-vous??
    - Prune, sa fille. Vous ne vous souvenez sans doute pas de moi. J'ai besoin de savoir où se trouve ma mère. Vous êtes sans doute parmi les der-nières personnes à l'avoir vue.
    Nouveau silence.
    - Je ne vois pas de qui vous parlez. Je vous demanderai de cesser de m'importuner.
    - Vous mentez?!
    Prune se mordit la lèvre aussitôt, mais il était trop tard. Soudain, l'idée que la police puisse être chez Claire lui traversa l'esprit. Elle raccrocha précipitamment. Le souffle court, elle tendit le téléphone à Sandro.
    - Elle cache quelque chose. On ne peut pas prendre le risque de rester en ligne trop longtemps.
    Sandro ouvrit de grands yeux.
    - Tu crois que...
    Le smartphone se mit à sonner. D'abord tout bas, puis, comme s'il gagnait en confiance, il se mit à vociférer un refrain de heavy métal. Kavo s'enfuit avec un cri, Ophélie se boucha les oreilles, une expression horrifiée sur le visage. Nattog bondit, main tendue pour s'emparer de l'objet, mais d'une manipulation rapide, Sandro fit taire les hurlements.
    - Vous êtes fou?? gronda l'hybride. Vous allez nous faire repérer?!
    - Ce n'est pas ma faute?! C'est la vieille qui rappelait?!
    Prune se pencha sur le numéro affiché. Il ne se trompait pas.
    Nous devons encore changer de cachette. Ou quitter ce Temps, ça devient trop serré.
    Le téléphone émit un bref vrombissement d'insecte en colère. Sandro jura entre ses dents.
    - Il y a un message.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Ce premier tome d'Outre-Temps est une merveille ! Nous sommes happés dans un tourbillon d'aventures, nous traversons le voile des temps et en ressortons stupéfaits et fascinés par la complexité du monde et des personnages qui se déploie sous nos yeux. J'ai eu un vrai coup de coeur pour la richesse de cet univers et j'attends déjà impatiemment la suite des aventures de Prune et de ses amis ! - Blog Les rêveries d'Isis

  • Ombres

    Angel Arekin

    Les humains se sont retranchés dans des bases souterraines pour fuir les Ombres qui se nourissent de leur vitalité...
    Le sang est une arme.
    Celle des Ombres.
    Ces créatures sans visage qui détruisent les Hommes.
    Quel lien les unit à Kira ? Le seul et unique soldat capable de les anéantir afin de protéger l'espèce humaine, cloîtrée sous terre, régie par la terreur.
    Seulement voilà, tout pouvoir demande des sacrifices. Et Ellis, jeune recrue, est désignée pour devenir sa nouvelle Source, celle dans laquelle il plongera sans hésitation pour se nourrir de l'énergie nécessaire pour alimenter son pouvoir... même si pour cela, il doit lui voler sa vie.
    Découvrez un univers post-apocalyptique sombre qui interroge l'humanité et son intemporelle hiérarchisation des pouvoirs !
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    L'univers de Angel Arekin est très très sombre, sanglant, et tellement vaste. On y trouve une réflexion sur l'humanité plutôt pertinente et glaçante. L'écriture est fluide, imagée, détaillée, très visuelle. Certaines scènes m'ont vraiment marquée tant j'ai eu l'impression de les vivre, comme l'entraînement course poursuite dans les souts. Kira et Ellis sont des personnages qui prennent une place monstre, entre leur charisme, leur répartie et leur côté mauvais garçon/fille. Leur relation est aussi nuancée que l'est l'univers des Ombres. - Clem_YCR, Babelio
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Angel Arekin - Rédactrice depuis 3 ans dans une agence de communication, elle écrit depuis plus de 10 ans. Le Porteur de Mort, qui initie un nouveau cycle fantasy, est son premier roman.

  • Séïs doit désormais tout quitter pour protéger Naïs et son fils aux pouvoirs mystérieux...
    Séïs n'a plus le choix.
    Pour protéger Naïs et son fils aux pouvoirs mystérieux, il doit tout quitter : Asclépion, la confrérie des Tenshins et peut-être même ce qui lui restait encore d'humanité.
    À l'ombre de toute chose, la silhouette du Porteur de Mort n'est jamais loin.
    En Ulutil, la terre de toutes les légendes, loin des affres de la guerre, Seïs espère vivre en sécurité... mais peut-on réellement échapper à son destin ?
    Retrouvez Seïs et ses proches sur la terre de toutes les légendes, l'Ulutil, dans le quatrième tome de cette série fantasy. Pourront-ils échapper à leur destin ?
    EXTRAIT
    Je ne peux pas l'accepter, peu importe les erreurs que j'ai commises, il ne doit pas en payer le prix. Je n'ai pas fini ce que j'avais à réaliser. Et Naïs est là. Elle m'observe avec ce regard à fendre un mur. Ils ne savent pas que, quoi qu'il lui arrive, quoi qu'il lui fasse endurer, elle survivra. Rayne est différent. Rayne n'est pas tout à fait humain, mais pas tout à fait... autre chose non plus.
    Je ne peux pas perdre.
    Les mirages dansent sous mes yeux. Le vent soulève le sable en rouleaux et balaie la lice. Mon bras droit me fait souffrir. Du sang coule abondamment de la plaie et goutte sur le sol en de longs filaments. Le sable est rouge à mes pieds. Cela n'a pas d'importance.
    Je ne peux pas perdre.
    Concentre-toi. Je n'en ai pas fini. La mort m'entoure. L'odeur du sang empoisonne l'air. Rayne a besoin de moi. Je ne peux pas l'abandonner après l'avoir jeté sur les routes comme un mendiant.
    Je ne peux pas perdre.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE - À propos du premier tome
    Vous l'aurez compris, je ressors enchantée de ma lecture. Tant l'univers, que les personnages et l'écriture de l'auteur ont su me charmer et me faire voyager. - Clemocien - Babelio
    À mon sens, Angel Arekin est donc particulièrement douée pour décrire les émotions ressenties. En vérité, plutôt que de les aborder clairement, elle les sous-entend, les induit de manière si subtile qu'on se demande à quel moment le personnage concerné a basculé dans la colère, la joie ou le mépris ! J'ai vraiment été conquise par sa plume et cette finesse dans la retransmission des sentiments de chacun [...] - blog Les Fantasy d'Amanda

  • Club privé

    Gil Debrisac

    • Blanche
    • 23 Octobre 2014

    Xavier, 28 ans, célibataire et héritier d'une belle fortune lui permettant de réaliser ses caprices a pour seule famille, son oncle Grégoire et sa seconde épouse, Claire, dont Xavier est secrètement amoureux. Il faut dire qu'elle est superbe, Claire. Trente-deux ans, blonde, un corps de rêve hyper-sexy et qui a tout deviné des désirs de son neveu à son encontre, tout comme Grégoire d'ailleurs. Ce désir secret sera exacerbé le jour où Xavier surprendra sa jolie tante nue jouir à grands cris dans le divan sous les assauts de Grégoire.
    Doté d'une imagination perverse débordante mais aussi d'un machiavélisme diabolique, Xavier ouvre un Club Privé très select, seulement fréquenté par de hauts fonctionnaires, ministres, députés, PDG... Lors de l'inauguration, les deux serveuses, que l'on pourrait prendre pour des jumelles, sont habillées en Bunny Girls. Gwendoline et Sonia sont excitantes dans leur tenue et sourient largement quand les mains de ces messieurs glissent quelques billets dans leur décolleté ravageur.
    Gwendoline n'est autre que Claire, la tante de Xavier, devenu donc son patron. La nuit de l'inauguration du Club Privé, elle devient même sa maîtresse. Par jeu, mais surtout par goût pour les aventures sexuelles hors-norme, elle se soumet à tous les désirs, même les plus pervers, de son neveu. À peine trois semaines plus tard, elle et Sonia serviront seins nus, portant seulement un string transparent, un porte-jarretelles et des bas noirs à coutures ou résilles. Le tout sous le regard de Grégoire, invité d'honneur, excité de voir sa femme servir de riches invités dans pareille tenue et sous les ordres pervers de son neveu.
    Tout cela n'est qu'un début bien sage. Laissez-vous entraîner dans ce Club Privé très select, où règnent confidentialité et secrets d'alcôve, à vivre cette fameuse nuit orgiaque avec des invités triés sur le volet. Une nuit extraordinaire dans son originalité, sortie tout droit de l'imagination de Xavier, sur le mode des festivités organisées par Louis XV et dont la superbe Gwendoline sera bien sûr la vedette. Quant à la fin de l'histoire, elle est... Et bien, venez la découvrir. Vous serez bluffé !

  • Une écriture musicale, enivrante et sensuelle pour suivre l'éducation érotique d'une femme libre.
    Ce livre, c'est le récit de mes fantasmes et de mes expériences amoureuses ; un voyage à la découverte de soi et de l'autre. C'est mon éducation sentimentale, mon confessionnal, etma erté de femme. " Sheryn Kay
    Née au Liban peu avant la guerre de 1975, Victoria était destinée à devenir une de ces demoiselles à qui on enseigne la pudeur et la vertu, les convenances et le dévouement à son époux. Cependant, son éducation a pris des chemins de traverse...
    De Beyrouth à Paris et Milan, Victoria découvre son corps, la sensualité et le plaisir malgré le poids de la famille, de la culture, de la religion. Libre et audacieuse, elle goûte aux joies
    de l'amour dans une société qui nie la sexualité des femmes.
    Ce livre, c'est le récit joyeux et sensuel de ses rêves de jeune fille devenue femme, de ses fantasmes et de ses expériences amoureuses ; un voyage à la découverte de soi et de l'autre.
    Ce livre, c'est son éducation sentimentale et érotique, son armure, son confessionnal, sa fierté de femme.
    " La voie qui mène aux délices est longue. Mais je vous assure qu'avec le temps, le courage et une volonté de fer, toute femme qui le veut finit par s'épanouir par-delà les voiles et les barrières, par exulter et vaincre sa peur d'être mal jugée, ou d'être mise au ban. " S.K.

  • La cage dorée

    Blanche Monah

    • Blanche
    • 14 Février 2019

    Une écriture précise et entêtante pour explorer la lutte sans merci entre interdit et plaisir.
    Le plaisir est-il compatible avec l'interdit ?
    La cage dorée c'est le combat d'une jeune femme pour s'émanciper de son bourreau. Entre dépendance affective et désir de liberté, deux amours s'affrontent.
    L'un destructeur, malsain et illégitime. L'autre rédempteur. Lequel des deux gagnera ?
    Tout semble réussir à Heather : elle est belle, riche, et mène de brillantes études de photographie.
    Pour un homme comme Phénix, qui a grandi dans une cité défavorisée et a dû se battre pour réaliser ses rêves, c'est prodigieusement exaspérant. Il prend tout de suite en grippe cette jeune stagiaire trop parfaite. Jusqu'à ce qu'il découvre que, malheureusement pour eux, ils ont bien plus en commun qu'il ne l'aurait cru.
    Entre la princesse et le boxeur, une étrange amitié mêlée de désirs va se nouer. Phénix pressent un secret caché derrière Heather ; parviendra-t-il à le percer et faire fondre les barreaux de la cage de Heather ?
    Dans cette dark romance haletante, Blanche Monah explore de façon novatrice un sujet tabou ; un page-turner bouleversant qui vous fera passer par des montagnes russes émotionnelles. Un roman qui bouscule et qui dérange.
    "
    Que de livres fades il nous faut lire avant de trouver LA pépite.
    Heather est une belle princesse douce et tendre sacrifiée sur l'autel de la cruauté. Ni tout blanche ni tout noire. Elle ne peut qu'aimer son bourreau n'ayant connu que lui mais sera finalement sauvée par la force de l'amour, le vrai sans concession, sans jugement, sans arrière-pensée.
    Un livre profond que l'on n'oublie pas" - Dévoreuse - Amazon
    "Un livre qui va vous bouleverser, vous émouvoir mais aussi vous montrez que l'espoir existe. L'histoire nous emporte et à aucun moment on a l'impression d'une fiction, mais plutôt celle d'assister au témoignage de cette héroïne sensible et forte. Une écriture fluide et agréable qui nous fait enchaîner les pages en apnée sans fermer le livre malgré les sujets tabous qu'il aborde." Victoria - Amazon

  • Une jeune héroïne découvre qu'il existe autre chose que le Royaume de Shilla sur lequel règne le Chef Suprême.
    Le Chef Suprême sait tout.
    Le Chef Suprême voit tout.
    Paulownia et sa famille vivent dans le Royaume de Shilla.
    Eux, comme tous les habitants, consacrent leur vie à ce Chef Suprême sans qui, ils en sont convaincus, rien ne pourrait exister.
    Seulement, quand Paulownia et sa jeune soeur Yon tombent dans un puits à sec, leur destin dérape, leur avenir s'ouvre sur un horizon nouveau, car souffle au milieu des cendres, la promesse d'une liberté jamais rêvée...
    Découvrez le premier tome d'une saga de fantasy aux parfums dystopiques.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Après une brillante uchronie en plusieurs tomes (Lebenstunnel), Oxanna Hope livre ici une dystopie résolument sombre et dense. [...] La grande force d'Oxanna Hope dans ses romans est de parvenir à créer des histoires qui vous happent, portées par une écriture solide et des personnages fouillés. - Mamy_Poppins, Babelio
    Ce premier tome est tout simplement addictif...si vous avez aimé Divergente ou Hunger Games. Lisez absolument ce livre. - valouboubou, Babelio

  • Alex ambitionne, en tant que journaliste, de faire la première page. Elle accepte alors de faire équipe avec sa meilleur amie policière pour élucider de nombreux meurtre dans un quartier... surnaturel !
    Alex est une journaliste en devenir.
    Une journaliste qui n'a pas encore eu son premier véritable article, celui qui ferait décoller sa carrière, celui qui révélerait son immense talent.
    Cora, sa meilleure amie, est flic. Ensemble, elles se lancent dans une enquête au sein du quartier surnaturel... un endroit qu'Alex fuit comme la peste depuis toujours.
    Seulement voilà, les cadavres de jeunes femmes commencent à s'accumuler. Si rien ne semble les relier, elles portent pourtant toutes un mystérieux bracelet rouge au poignet.
    Entre métamorphes, vampires, lapins sado-masos et même ange déchu, vos intestins ont intérêt à être bien accrochés !
    Découvrez le premier tome de cette saga policière et fantastique dans laquelle vous rencontrerez nombres de créatures !
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    - L'histoire est tes bien écrite. Le côté surnaturel de son univers est amené avec un naturel qui le rend réaliste. Je me suis prise au jeu et investie dans l'enquête au côté d'Alex. On n'y rencontre des vampires, des loup-garou et Samael. Oh samael. - Diamant, Booknode
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Née en 1978 à Grenoble, Léna Jomahé a eu pendant plusieurs années la bougeotte. Après quelques allers-retours entre Bordeaux et la Martinique, elle a décidé de déposer définitivement ses valises dans le sud-ouest de la France, en 2013. Très grande passionnée des lectures de l'imaginaire depuis son plus jeune âge, elle a toujours rêvé d'écrire. En 2013, elle décide de se jeter enfin à l'eau. Ce sera la naissance de sa première saga Les Oubliés - Tome 1 : Derniers Jours. Blood Witch, sa seconde saga, sortira courant 2019.
    Avec les pieds sur terre et la tête dans les nuages, son imagination toujours en ébullition la met à rude épreuve, ses doigts brûlent de nouvelles histoires à coucher sur son clavier et elle aimerait disposer de journées de cinquante-trois heures et vingt-huit minutes exactement afin de pouvoir se consacrer à toutes sans exception.

  • En s'attaquant à notre langue, c'est à la Nation que l'on s'attaque.
    " La France, ton français fout l'camp ! " : baisse dramatique du niveau orthographique, conséquence d'un enseignement à la dérive ; réformes absurdes de l'apprentissage de la langue, " négociations " en classe sur la graphie et " simplification " de la grammaire -; jusqu'à ce qu'il n'en reste rien ; utilisation massive de l'anglais -; et, pire, du globish -; par de hautes instances françaises, y compris des candidats à la présidence de la République...
    Tout révèle une inspiration commune : la langue, c'est la Nation, et dans le grand concert mondialisé, les nations ne sont pas bienvenues.
    Du coup, les " communautés " s'organisent autour de leurs propres langages, et y sont souvent encouragées par l'institution éducative : l'arabe ou le turc oui, mais le français, de moins en moins. Si la langue française est la base de notre culture, la dégrader peut suffire à suicider une France vieille de douze siècles.
    Mais c'est cela aussi, l'objectif : la France doit disparaître, et c'est en attaquant à la base sa langue et sa culture qu'on en finira le plus vite avec elle.
    Annihiler la cinquième langue la plus parlée au monde n'était pas une mince affaire. Mais si nous continuons sur notre lancée autodestructrice, à l'horizon 2030, ce sera fait.
    Que faire ? C'est par l'apprentissage systématique de la langue -; dans ce qu'elle a de plus beau et de plus emblématique -; que nous pouvons échapper au sort qui nous est promis par le néo-libéralisme : intégrer et assimiler la mosaïque de populations qui se pressent sur notre territoire. C'est par la langue que nous pouvons résoudre les tensions entre " communautés " -; un joli mot inventé pour faire croire qu'il n'y a plus de communauté unique des citoyens français.
    C'est par la langue que nous pouvons résister à la déferlante de cette mondialisation qui prétend nous éparpiller façon puzzle.

  • Quand la distance révèle la passion...
    Le deuxième volet des Trois talents nous entraîne à New York où Lex, qui a obtenu la
    bourse Perdini, cumule plusieurs activités entre journalisme et photographie, sans parvenir
    à oublier sa culpabilité envers Elisabeth.
    Il se lie avec Eviva : une jeune artiste à la réputation sulfureuse qui fréquente le milieu
    underground new-yorkais et lui propose de l'accompagner dans ses soirées de débauche.
    De son côté, Élisabeth est en proie à une violente dépression. Cherchant à retrouver son
    identité, elle se retire du monde et se lance dans un pèlerinage qui va la jeter sur les
    routes du Sud de la France.
    On suit en parallèle les folles aventures de Lex dans la nuit new-yorkaise et le voyage
    d'Élisabeth entre épreuve expiatoire et lutte contre ses pulsions. Mais aucun des deux ne
    trouve satisfaction dans ces excès, car ils restent marqués par la nostalgie de la relation
    intense qui les unissait.
    Une romance torride et haletante...

  • Salem

    Sandra Triname

    Et si de simples rêves n'étaient autre que les souvenirs d'une vie passée ?
    1692.
    Salem, État du Massachusetts aux États-Unis.
    Accusées de pratiques magiques, de nombreuses personnes sont alors mises à mort. Innocentes ou coupables ? Qui méritait réellement la potence ? De nos jours, alors que Max évite de peu la mort, la voilà sous l'emprise de songes qui semblent tous venir d'une époque lointaine où la sorcellerie et les démons hantaient l'imaginaire du commun des mortels.
    Quel lien peut alors unir Max à un procès vieux de plusieurs siècles ?
    Plongez au coeur des légendes de sorcellerie avec ce roman envoûtant, lauréat du Prix Livraddict 2017 !
    EXTRAIT
    Max se réveilla en sursaut, tremblante, un voile de sueur glacée lui couvrant le corps. Depuis qu'elle était revenue à elle, à l'hôpital, après près de deux mois de coma, ce cauchemar l'avait hanté quasiment toutes les nuits. Selon le docteur Russel et la police, c'était de cette façon que s'était déroulé l'accident, mais elle n'avait pas heurté un camion, seulement un platane, de l'autre côté de la route. Les flics avaient pensé qu'il s'agissait d'une simple hallucination, mais elle n'avait rien bu ce soir-là. La prise de sang, effectuée à son arrivée aux urgences, avait confirmé qu'elle était totalement clean. Ils avaient donc mis ça sur le compte de la fatigue et elle avait fini par les croire. Cela dit, elle faisait aussi régulièrement ce rêve étrange ou elle se voyait dans une autre époque, manifestement emprisonnée, maltraitée et le seul sentiment qui l'étreignait à son réveil était une colère proche de la rage. Max avait gardé ce dernier pour elle, de toute façon il n'avait aucun rapport avec sa mémoire. Sans doute possédait-il un sens caché, mais rien qui puisse la guider clairement sur le chemin de son ancienne vie.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    C'est une lecture que je conseille vivement, car l'auteur nous emmène dans un univers magique très bien construit où se mêlent passé et présent. - Titou's Books
    En résumé, un roman surprenant pour plusieurs raisons : des mythologies revues à la sauce de l'auteure, un sujet très varié qui ne traite pas que de sorcières, des personnages fort attachants, une intrigue très bien menée... - Justine Patérour, Lire - Une passion
    Un roman qui surprend car on ne s'attend à rien de ce que nous propose l'auteur mais il regorge de tellement de thèmes variés, qui s'imbriquent à merveille les uns dans les autres que s'en est juste époustouflant ! c'est un énorme coup de coeur pour moi, une fois commencé, impossible de s'arrêter ! - Blog Livre sa vie
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Sandra Triname est née en 1982. La passion des livres lui est venue très tôt, avant même de pouvoir les déchiffrer. Pour une obscure raison, le simple fait de les manipuler lui procurait déjà du plaisir. Les contes, les légendes et autres récits fantastiques ont bercé son imagination dès sa plus tendre enfance. Loin de l'effrayer, l'idée que nous puissions côtoyer, sans le savoir, des créatures, magiques, mystérieuses, voire dangereuses l'a toujours fasciné. Elle a ensuite commencé à rédiger de petites histoires mettant en scène ces êtres légendaires. Ses écrits ont naturellement évolué au fil du temps et de ses lectures. Selon elle, écrire est avant tout un exutoire, une façon de transformer les sentiments, positifs ou non, en quelque chose de constructif. Quant aux livres, ils sont précieux parce qu'ils permettent, même aux plus démunis d'entre nous, de rires, de pleurer, de voyager ou encore de rêver. Ils sont une fenêtre ouverte sur le monde.

  • Sioban, Caleb et Logan se retrouvent séparés et parcourent le territoire dans une course à l'ultime bataille !
    Pour sauver les siens, Sioban Calypsa a sacrifié sa vie en s'unissant au prince héritier des Sang-de-Soleil. Seulement voilà, leur fils est mort.
    Sar Khüü
    Tu engendreras un roi, alors que tu ne le seras pas toi-même
    Un enfant qui ne sera pas le fils d'une femme
    Un descendant qui ne naitra ni le jour, ni la nuit
    Le Soleil et la Lune descendent dans leur enveloppe charnelle pour un dernier affrontement.
    À travers l'adversité des personnages et les légendes anciennes, découvrez l'avenir de deux cultures que tout oppose dans ce deuxième tome !
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    La plume de Morgane est envoutante, violente par moment. La situation semble parfois sans issue, et nous plonge dans l'angoisse. L'évolution des personnages est impressionnante, à la fois brutale et tellement logique. J'ai souffert, j'ai été tenue en haleine, traumatisée par certaines images (oui, quelques passages - et un en particulier - sont vraiment gores) et touchée par cette histoire d'amour maudite, tellement puissante. C'est à la fois tragique et beau, plein d'abnégation, de courage et de renouveau.
    Quand légende et réalité se rejoignent, que les dieux décident de changer de terrain de jeux et se heurtent à la force la plus imprévisible de la nature : l'homme. Un second tome qui prend des dimensions mystiques et clôture parfaitement ce cycle lunaire. - Clem_YCR; Babelio
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Auteure de romans fantasy, Morgane Rugraff est également correctrice relectrice aux Éditions Plume Blanche.

  • Si votre coeur est animé par la vengeance, que devient votre âme ?
    Penngrad.
    Un monde corrompu.
    Celui dans lequel chaque habitant côtoie la seconde moitié de son âme : un spectre de fluide animal.
    Cet univers, c'est celui de Ray Shepard, un alchimiste en quête de puissance, dont les pas sont guidés par la haine et la soif de vengeance.
    Laissez-vous emporter par ce premier opus des aventures fantastiques de Ray Shepard !
    EXTRAIT
    Les décennies se sont écoulées, faisant place à une nouvelle génération de duellistes et d'alchimistes. Nombreux sont ceux tournés vers ce que j'appelle le côté sombre de l'âme. Ils se sont laissé dévorer par l'ambition et le pouvoir. Certains ont même créé des spectres surpuissants au prix de sacrifices innommables. Changer son double animal signifie modifier son âme. Et cela ne reste jamais sans conséquences.
    La Djaaba s'est corrompue. De sombres complots pour le Pouvoir ont alors vu le jour.
    C'est dans ce monde que mon père est né. Dans ce monde qu'il a vécu et qu'il s'est battu pour changer les choses.
    Ce qui ne devait être qu'une simple histoire de famille, s'est mué en un affrontement fraternel au coeur d'une guerre civile.
    Cette histoire est son Histoire, telle que ma mère me l'a contée. L'Histoire de Ray Shepard.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    En bref, un gros coup de foudre pour un roman incroyable dont l'intrigue nous pousse à dévorer chaque page [...]. - Blog de La Petite Étagère ?
    Ray Shepard est un univers riche et bien pensé, faits de personnages uniques et très attachants. La suite promet d'être intéressante et encore plus sombre. Je ne sais pas pour vous, mais moi je craquerai dès sa sortie ! - Blog April the Seven??
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Morgane Rugraff est née en 1988 dans un petit coin de bord de mer. Fille unique, elle a toujours été élevée dans l'amour des livres et a très vite dévoré toutes les bibliothèques alentours. Le goût de l'écriture lui est venu très tôt et elle a écrit son premier roman à quinze ans, pendant ses années d'internat. Ses univers sont vastes et elle aime faire voyager ses lecteurs autant dans la fantasy que dans l'époque médiévale, qu'elle affectionne tout particulièrement. D'ailleurs, si elle pouvait remonter le temps et choisir une époque à laquelle vivre, ce serait sans nul doute celle des chevaliers.
    Morgane est une grande rêveuse, qui a souvent la tête dans les étoiles. De nature, c'est une petite dormeuse et elle passe donc ses nuits à écrire, en compagnie d'une bonne tasse de thé et de son chat, qui lui ouvre les portes de l'imaginaire.

empty