Bréal

  • Cet ouvrage se propose d'analyser les relations entre le théâtre, le roman et le cinéma occidentaux au XXe siècle. Influence, attirance, interaction, réécriture, adaptation ou passage, autant de rencontres qui permettent de mieux définir ces formes artistiques spécifiques.

  • Le roman au XVIIe siècle, bien qu'ayant un large public, est un genre neuf qui cherche encore ses lettres de noblesse et sa légitimité. Il est dans un premier temps dédié à la seule distraction de ses lecteurs et trouve dans l'exotisme ou l'histoire antique, comme le théâtre, ses premières inspirations. Sa marginalité académique lui permit progressivement, par la dérision du genre et une liberté de ton interdite dans des arts plus encadrés, d'évoluer vers une plus grande vraisemblance et finesse psychologique, mais aussi une certaine reconnaissance publique.

  • Cet ouvrage présente l'originalité de rassembler ces différents sous-genres en un seul volume. Organisé en trois grandes parties Se repérer , Comprendre et S'entraîner , il propose : - des repères pour aborder les formes du genre à l'étude ; - un cours concis, éclairé par des encadrés (définitions, dates et titres-clés, documents commentés, éléments bibliographiques, etc.) ; - des applications au travers de textes commentés, d'exposés et de dissertations, permettant un entraînement en vue des examens.

  • Le roman au XVIIe siècle, bien qu'ayant un large public, est un genre neuf qui cherche encore ses lettres de noblesse et sa légitimité. Il est dans un premier temps dédié à la seule distraction de ses lecteurs et trouve dans l'exotisme ou l'histoire antique, comme le théâtre, ses premières inspirations. Sa marginalité académique lui permit progressivement, par la dérision du genre et une liberté de ton interdite dans des arts plus encadrés, d'évoluer vers une plus grande vraisemblance et finesse psychologique, mais aussi une certaine reconnaissance publique.

  • Un large panorama historique et générique qui intègre notamment des notions de scénographie et aborde la question de la censure, du public et du théâtre comme lieu de sociabilité. Organisé en trois grandes parties Se repérer , Comprendre et S'entraîner , cet ouvrage propose : - des repères pour aborder les formes du genre à l'étude ; - un cours concis, éclairé par des encadrés (définitions, dates et titres-clés, documents commentés, éléments bibliographiques, etc.) ; - des applications au travers de textes commentés, d'exposés et de dissertations, permettant un entraînement en vue des examens.

  • Cet ouvrage constitue un outil synthétique sur un thème précis : la notion de théâtre médiéval. Le mot de « théâtre » désigne ici des activités fort diverses, allant des offices de Noël dramatisés aux cavalcades et jeux carnavalesques ; le théâtre est une pratique sociale, une activité liée à l'église et au couvent, à l'espace urbain et à la vie de la Cour des princes. Il est indispensable, dès lors, de bien cerner le cadre spécifique de la production dramaturgique au Moyen Age ; tel est l'objet de la première partie, qui met en place les concepts fondamentaux, les bases théoriques et les éléments de contexte. La deuxième partie présente les découpages familiers, chronologiques et typologiques. La troisième partie, enfin, propose une série d'exercices : commentaires de textes, exposé et dissertation.

  • Un large panorama historique et générique qui intègre notamment des notions de scénographie et aborde la question de la censure, du public et du théâtre comme lieu de sociabilité. Organisé en trois grandes parties Se repérer , Comprendre et S'entraîner , cet ouvrage propose : - des repères pour aborder les formes du genre à l'étude ; - un cours concis, éclairé par des encadrés (définitions, dates et titres-clés, documents commentés, éléments bibliographiques, etc.) ; - des applications au travers de textes commentés, d'exposés et de dissertations, permettant un entraînement en vue des examens.

empty