Daniel Maghen

  • Pawnee

    Patrick Prugne

    Juin 1811. Alban, jeune soldat français enrôlé de force dans les
    troupes que Bonaparte envoya en Louisiane, partage depuis 7 ans le
    quotidien des indiens Minettaree. Accusé de meurtre, porté déserteur
    et recherché par l'armée, il a été recueilli par la tribu grâce au
    trappeur Toussaint Charbonneau, «frenchman» ami des indiens et époux
    de Sacagawea. Après l'avoir sauvé de la corde et initié à la vie de
    coureur des bois, Toussaint a même entraîné son jeune protégé dans la
    fameuse expédition Lewis et Clark, la première à rallier, par la
    terre, les côtes du Pacifique. Alors qu'il a perdu tout espoir de
    retrouver Louis, son ami tombé aux mains des redoutables Pawnees,
    Alban a décidé de rentrer en Europe pour retrouver les siens. Il
    ignore que sa soeur Angèle, morte d'inquiétude, vient de franchir le
    blocus anglais et de débarquer à Philadelphie avec la ferme intention
    de les ramener tous deux en France. Pendant ce temps, un groupe de
    miliciens en mal d'action croise le chemin d'une famille d'indiens
    qu'ils massacrent pour le simple plaisir. Bientôt, les morts
    s'enchainent au sein de la bande alors qu'une silhouette indienne les
    talonne... Sur fond historique du début de la conquête de l'Ouest,
    Patrick Prugne nous propose un chassé-croisé exceptionnel à l'échelle
    de l'Amérique du nord. L'album, construit autour d'une double
    intrigue et de trois destins, alterne les grandes chevauchées
    silencieuses, marque de fabrique de Patrick Prugne, et les scènes
    d'action aux cadrages remarquables...

  • Septembre 1853. Victor Hugo est en exil sur l'île de Jersey.
    Passionné de spiritisme, le poète assiste régulièrement à des séances
    de tables tournantes jusqu'au jour où le fantôme de sa fille,
    Léopoldine, morte tragiquement noyée lui apparaît. Dès lors, le poète
    est hanté par des visions nocturnes lui intimant de faire la lumière
    sur le drame. Accident ou meurtre ? Victor Hugo sort de son exil et
    se lance dans une enquête qui le mènera jusque dans les mystères du
    ventre de Paris.

  • Lynn, jeune paumée et voleuse surdouée, s'empare d'un médaillon
    égyptien et bascule dans un Paris médiéval. Même endroit, mais autre
    époque et autre Histoire... À Paris, de nos jours, on suit les pas
    d'une jeune femme solitaire et sauvage. Elle pratique la seule
    activité pour laquelle elle est incroyablement douée : Lynn est une
    voleuse ! Son dernier coup de maître : dérober pour le compte du
    sulfureux Argonovitch un médaillon d'une valeur inestimable. Il
    s'agit du médaillon du Dieu Aton dont aucune représentation
    n'existait à ce jour. En essayant d'échapper à la propriétaire du
    joyau, Lynn traverse une porte et se trouve projetée dans un Paris
    parallèle, moyenâgeux, dans lequel l'Histoire ne s'est pas déroulée
    de la même façon...

  • Tomahawk

    Patrick Prugne

    En 1756, la France se trouve au coeur d'un conflit majeur qui embrase
    toute l'Europe et qui l'oppose encore une fois à l'Angleterre, son
    ennemi héréditaire. C'est la guerre de sept ans... Pour les colonies
    françaises du Nouveau Monde, cette guerre a commencé dès 1754. Les
    sujets du roi George portent sans relâche l'escarmouche contre les
    forts français dressés sur leur frontière de l'Ouest. La bataille de
    Fort Carillon eut lieu au sud du lac Champlain, entre ce dernier et
    le lac George. Ces deux lacs séparaient la colonie britannique de New
    York de la colonie française du Canada (Nouvelle-France). L'histoire
    de Tomahawk débute un mois avant cette bataille et s'achève au moment
    de l'attaque. Nous suivons Jean Malavoy, jeune milicien, dans un
    combat contre un gigantesque grizzly...

  • TER - Tome 1 - L'Étranger

    Rodolphe

    Un homme surgit de nulle part, d'un cimetière dans un désert hostile,
    inhabité, où personne ne peut vivre. Il est découvert par Pip, un
    jeune filou, pilleur de tombes, qui le récupère endormi au fond d'une
    sépulture. Il est nu et ne parle pas. Seul signe distinctif : un
    tatouage figurant une main, qui lui vaudra le surnom de Mandor («
    Main d'Or »). Pip l'emmène avec lui à Bas Courtil, bourg primitif
    accroché à une butte rocheuse. Petit à petit, il apprend à parler et
    se révèle intelligent car si sa mémoire lui fait toujours défaut, il
    est incroyablement doué pour réparer toutes les mécaniques fatiguées
    et remettre en marche les mille et une bricoles que Pip a
    entassées...

  • TER - Tome 2 - Le Guide

    Rodolphe

    La fin du tome 1 laissait les lecteurs sur une vision remarquable :
    TER n'est pas notre Terre ! Au retour de leur expédition, Mandor et
    ses amis découvrent un spectacle de désolation : leur village s'est
    effondré, il ne reste qu'un tas de ruines. Les habitants en rejettent
    la faute sur Mandor, qui échappe au lynchage de justesse grâce à
    l'intervention du Bourdon et de ses prêtres en armes. Il sera donc
    jugé, et probablement exécuté. Mais le sol tremble à nouveau et la
    panique s'empare de toute la communauté. Mandor, que certains
    considèrent comme le prophète, a une vision... Un récit de science-
    fiction haletant, dépaysant et poétique. Le lecteur suit l'évolution
    des personnages qui découvrent peu à peu leur étrange planète... Mais
    s'agit-il vraiment d'une planète ?

  • Mandor a accompli sa mission : la jonction a été effectuée avec ceux
    de l'intérieur... ou ce qu'il en reste. Une guerre déchire les
    habitants du vaisseau depuis qu'une bande de fanatiques a refusé que
    quiconque reprenne les commandes du Jupiter, préférant le laisser
    dériver au gré de « la trajectoire de Dieu ». L'objectif de Mandor et
    de ses compagnons est à présent de rejoindre le centre de commandes
    /> du croiseur, qu'ils tiennent encore, mais pour combien de temps ? À
    la recherche de son identité, Mandor s'aperçoit que ses doutes
    étaient fondés : il n'est pas un prophète, peut-être même n'est-il
    pas un homme ! Un récit de science-fiction haletant, dépaysant et
    poétique. Le lecteur suit l'évolution des personnages qui découvrent
    peu à peu leur étrange planète...

  • Le tome 3 de TER s'achevait sur la fuite de Mandor et de ses
    compagnons à bord d'une navette du vaisseau Jupiter. Alors que ce
    dernier, aux mains des Intégraux, continue sa dérive, nos héros
    s'apprêtent à se poser sur une planète qui ressemble en tous points à
    notre Terre... En approche de la Terre, la petite communauté explore
    les environs et découvre des éléments troublants : aucun signe
    d'activité humaine, une dent d'une taille gigantesque, et une faune
    monstrueuse qui manque de détruire le vaisseau... Les visiteurs
    devront choisir avec précaution le lieu de leur installation.
    Conscients que les ressources technologiques viendront bientôt à leur
    manquer, Mandor et les siens vont devoir apprendre à vivre sans leurs
    outils évolués, pour réinventer une civilisation. En «sauvages,
    certes, mais surdoués !». Membre de la première mission
    d'exploration, Mandor découvre, en plus d'une faune fabuleuse, les
    restes d'une civilisation humaine évoluée. Sous une trappe
    métallique, un poste de contrôle semble abandonné depuis des
    centaines d'années. À l'intérieur de combinaisons de survie, les
    occupants des lieux sont réduits à l'état de squelettes... Que s'est-
    il passé sur Terre depuis le départ du Jupiter ?

  • Antoine Ozanam a créé avec Temudjin une histoire unique qui combine
    le chamanisme, les contes, le récit guerrier et l'exploration des
    pouvoirs de l'esprit. Antoine Carrion a travaillé plus de cinq ans
    sur ces deux albums. Son style unique, mélange de force et de
    délicatesse, ajoute la subtilité et l'étrangeté qu'il fallait à ce
    récit d'initiation. Avec l'aide des esprits qui ne cessent de le
    guider, Temudjin est en passe de renouveler l'exploit de son illustre
    prédecesseur, le grand Gengis Khan. À la première partie, qui reprend
    l'enfance, l'ascension spirituelle et la naissance d'un chef de
    guerre, succède l'histoire d'un homme qui craint de ne pas être à la
    hauteur de son destin, dans un monde où les esprits menacent de
    l'abandonner. Temudjin retrace la destinée de Gengis Khan, «
    l'Empereur suprême » connu pour avoir unifié les tribus nomades et
    fondé l'Empire mongol, le plus grand empire ayant jamais existé dans
    l'Histoire. Temudjin est une bande dessinée novatrice et captivante,
    une variation personnelle, un « revival » de la vie fascinante et mal
    connue du père de la nation mongole.

  • Mata Hari

    Esther Gil

    Le scénario d'Esther Gil est sublimé par le trait élégant et
    romantique de Laurent Paturaud. La scénariste a tenu à utiliser une
    importante documentation - écrite ou visuelle - pour ce récit, pour
    mieux s'imprégner d'une époque et rester au plus proche de
    l'Histoire. Ce récit, dont l'action commence à la toute fin du XIXe
    siècle et se termine en 1917, a pour toile de fond les Indes
    néerlandaises et le Paris de la Belle Époque. Il relate les trois
    grandes étapes de la vie de Margaretha Zelle, surnommée Mata Hari :
    son séjour avec son mari officier dans les Indes néerlandaises où
    elle s'initia aux danses indonésiennes, son retour en Europe et son
    ascension fulgurante en tant que danseuse orientale, puis son
    arrestation par les services secrets français pendant la Première
    Guerre Mondiale en tant qu'espionne au profit de l'Allemagne se
    concluant par son procès puis sa condamnation à mort. Cette histoire
    est entièrement basée sur des faits et personnages réels. Après leur
    succès Victor Hugo, aux frontières de l'exil, Esther Gil et Laurent
    Paturaud adaptent avec talent et précision l'incroyable existence de
    Mata Hari.

  • Un récit de science-fiction situé dans la province de Eeyou Istchee
    Baie-James, région des Monts Otish, au Québec. Mine de diamant de «
    La grande Ourse ». Fin d'été. Une secousse fait trembler la terre,
    suivie d'un effondrement de terrain dans un secteur proche de
    l'exploitation. Roy Koks, le responsable de la prospection et la
    géologue Natane se précipitent pour examiner la nature des dégâts.
    Une grande partie de la colline s'est effondrée dans un glissement de
    terrain sans doute dû aux pluies incessantes qui se sont abattues sur
    la région depuis des semaines. En recherchant les causes de
    l'accident, les prospecteurs vont découvrir une faille qui donne
    accès à une cavité souterraine. Au centre de cette cavité, un
    gigantesque bloc de rocher parfaitement sphérique...

  • Le Rapport W

    Gaëtan Nocq

    Dessinateur, peintre, carnettiste et auteur de romans graphiques,
    Gaétan Nocq adapte en bande dessinée le Rapport Pilecki. Ce document
    a été rédigé pendant l'été 1945 par le Polonais Witold Pilecki. Il y
    relate son expérience et sa mission dans le camp de concentration
    d'Auschwitz de septembre 1940 à avril 1943. Sur 250 pages, ce roman
    graphique relate le récit véridique de Witold Pilecki, officier de
    cavalerie, membre de l'armée secrète polonaise, qui se laisse
    volontairement interner dans le camp d'Auschwitz en septembre 1940
    sous la fausse identité de Tomasz Serafinski. Sa mission : organiser
    dans le camp un réseau de résistance - il réussira à regrouper plus
    de 300 membres - pour créer un soulèvement. Mais l'aide extérieure
    nécessaire à la réussite de sa mission ne viendra pas. Menacé d'être
    démasqué par les SS, il s'évade du camp en avril 1943. Pendant ces
    947 jours d'enfer, Witold rédigera plusieurs rapports pour l'armée
    secrète polonaise en attendant, en vain, l'ordre du soulèvement. Il
    fait partie des premières personnes à avoir informé les Alliés des
    conditions de détention et des atrocités commises à Auschwitz.

  • En 2132, la colonisation de Mars est devenue une réalité. Avec
    l'épuisement des ressources terrestres, c'est surtout une nécessité.
    L'avenir du genre humain repose sur une poignée de scientifiques...
    Sur Mars, des prisonniers condamnés aux travaux pénibles de la «
    terraformation » de la planète rouge sont sous la menace de gardiens
    et de drônes impitoyables tandis que les colons vivent une existence
    paisible. Ils représentent l'avenir de la planète et pourront
    bénéficier, grâce aux gigantesques travaux d'aménagement, d'une
    atmosphère et de conditions de vie comparables à celles de la Terre.
    Jasmine Stanford, une ex-flic condamnée aux travaux forcés, est
    contrainte de rejoindre Rojas, le puissant chef de la « Nouvelle
    Église Syncrétique » alors que des attentats fomentés par un groupe
    de fugitifs appelés « Les Solitaires » se battent pour un autre
    futur...

  • Et si la conquête de Mars se transformait en cauchemar ? Porté par le
    dessin réaliste et virtuose de Grun, qui a travaillé un an aux
    décors, machines et personnages de la série avant de dessiner la
    première planche, Sylvain Runberg donne à ce récit d'anticipation une
    dimension politique et sociale. Condamnée aux travaux forcés, Jasmine
    Stenford est en route pour Mars, en compagnie de milliers d'autres
    prisonniers. Il y a peu, pourtant, cette flic de 29 ans était l'une
    des meilleures inspectrices de son unité anti-criminalité basée à
    Londres. Mais il y a un an, lors d'une intervention destinée à
    arrêter les responsables d'un réseau de trafic de stupéfiants dans la
    banlieue londonienne, les choses ont mal tourné et elle a tué par
    erreur la fille d'un sénateur, membre de l'une des familles les plus
    puissantes de Grande-Bretagne. Quelqu'un doit payer pour cette
    bavure. Et être condamné à la prison en l'an 2132, dorénavant, c'est
    un aller simple dans les camps de travail de Mars assuré. Sans espoir
    de retour.

  • Fin de la trilogie ! La planète-prison se révolte : une grande
    fresque de science-fiction et d'anticipation politique. Sur la
    planète-prison qu'est devenue Mars, la situation devient hors de
    contrôle : Rojas, le chef de l'Église syncrétique, lance une dernière
    croisade pour s'emparer de la colonie martienne. Avec l'arrivée des
    nouveaux prisonniers envoyés par la Terre, ce sont de nouvelles
    troupes qui vont rejoindre le leader fanatique. D'autant que le
    vaisseau abrite une arme redoutable mise au point par les adeptes de
    la secte. Pour contrer les plans de Rojas, Jasmine s'est alliée aux
    Solitaires. Leur seule chance : unir leurs forces aux Services de
    sécurité martiens, dirigés par Sophie Berken. Les deux femmes se
    respectent, vont se battre côte à côte et saisir cette dernière
    chance. Mais n'est-il pas trop tard ?

  • Vanikoro

    Patrick Prugne

    Une grande aventure sur fond de vérité historique pour retracer
    l'histoire de l'expédition Lapérouse et lever le mystère qui entoure
    son naufrage. Que sont devenus les rescapés des deux frégates, la
    Boussole et l'Astrolabe, échouées une nuit de juin 1788 sur les
    récifs coraliens de Vanikoro ? Ils ont élevé une palissade de bois,
    les fouilles récentes à terre l'attestent. Quels ont été alors leurs
    rapports avec les naturels de cet archipel où plane encore le spectre
    des coupeurs de têtes ? Qu'ont-ils espéré sur cette île lointaine ?
    Partir ? C'est sûr ! Ont-ils pu appareiller sur ce petit bateau
    qu'ils ont construit ? Et ce fameux trésor dont tout le monde parle
    désormais, a-t-il réellement existé ? Autant de mystères qui pour
    longtemps encore n'ont pas fini d'enflammer notre imaginaire... Dans
    la lignée des succès de Iroquois et Pawnee, Patrick Prugne retrouve
    les grands espaces sur fond de vérité historique. Entre aventure
    humaine et choc des civilisations, il nous offre, à propos d'un des
    plus grands mystères de l'Histoire maritime, la vision d'un auteur
    passionné au sommet de son art.

  • Iroquois

    Patrick Prugne

    En 1608, Québec n'est qu'un nom griffonné sur une vague carte
    d'Amérique du Nord, une grande bâtisse fortifiée construite sur les
    rives du Saint Laurent où une quarantaine d'âmes s'apprêtent à passer
    leur premier hiver. La France d'Henri IV se soucie peu de ces arpents
    de neiges habités par une poignée de sauvages. Plus préoccupée par
    les richesses que lui procurent la pêche à la baleine et la traite
    des fourrures, elle n'envisage nullement l'installation d'une
    colonie. Samuel de Champlain, fondateur de Québec, n'aura alors de
    cesse de défendre "son" Canada. Il saura imposer un climat de paix et
    de confiance entre nations amérindiennes (Hurons, Alguonquins,
    Montagnais) et Français. De ces relations naîtra un commerce
    florissant. Peaux de castors et de loutres s'échangent à bas prix
    contre marmites, haches, clou et autres divers objets en fer. Ce
    juteux commerce ne dure qu'un temps... Les raids meurtriers incessants
    que mènent les Iroquois dans la vallée du Saint Laurent contre les
    convois de pelleterie hurons ou algonquins exaspèrent très vite la
    petite communauté française. Soucieux de consolider l'alliance faite
    avec ses alliés amérindiens, Champlain prend le sentier de la guerre
    à leurs côtés et part pour l'Iroquoisie. C'est dans ce contexte que
    se situe l'histoire qui suit. Le long de la Rivière des Iroquois, sur
    le lac Champlain, un mois de juillet 1609 en Nouvelle France.

  • Canoë Bay

    Patrick Prugne

    Jack, un jeune orphelin acadien, se retrouve enrôlé de force par la
    marine marchande britannique. Il est, parmi des milliers, une victime
    du « Grand dérangement », épisode douloureux de l'histoire
    américaine, au cours duquel les anglais déportèrent les habitants de
    l'Acadie vers leurs colonies de la côte Atlantique. Canoë Bay retrace
    l'histoire de cet enfant soumis aux terribles conditions de la vie
    sur le « Virginia », dont l'équipage, composé d'anciens bagnards
    emmenés par le bien nommé « Lucky Roberts », se mutine bientôt.
    Devenus pirates, Jack et les siens devront apprendre à se méfier des
    Anglais, des Français, et de quelques « faux » frères de la côte...
    C'est donc sur fond de lutte entre français et britanniques, pour le
    contrôle de la région, que Patrick Prugne et Tiburce Oger ont donné
    vie à Canoë Bay. Un récit romanesque où les faits et les lieux
    historiques servent de décor aux aventures d'une confrérie de pirates
    et d'un jeune orphelin, devenu héros malgré lui. En réunissant tous
    ces éléments dans une bande dessinée, les auteurs ont réalisé leur
    rêve partagé de créer « une histoire dans l'histoire ».

  • Frenchman

    Patrick Prugne

    Octobre 1803... Dans un paisible village de Normandie, des sergents
    recruteurs arrivent tambour battant. A l'appel de leurs noms, les
    jeunes hommes de la région partent grossir les rangs de l'armée du
    premier consul Bonaparte. A l'autre bout du monde, la Louisiane vient
    d'être cédée par la France à la jeune nation américaine. Enrôlé comme
    tant d'autres pour assurer la "pacification" de ces contrées
    sauvages, Alban, un jeune paysan, doit bientôt embarquer pour la
    Nouvelle-Orléans. Ce garçon plein de fougue, encore imprégné des
    idéaux de la Révolution, fait parler la poudre pour défendre un jeune
    esclave. Arrêté, emprisonné, il risque l'échafaud. Un trappeur
    français, Toussaint Charbonneau, lui sauve la vie et l'entraîne avec
    lui dans une expédition qui changera le cours de leurs existences.
    Après Canoë Bay, Patrick Prugne nous rappelle que la France a possédé
    un immense empire en Amérique du Nord, dont la Nouvelle-Orléans,
    fondée en 1712, était la capitale. Du Canada au golfe du Mexique, de
    la chaîne des Appalaches aux montagnes Rocheuses, la Louisiane
    française représentait l'équivalent de vingt et un États composant
    les actuels États-Unis ! L'histoire de ce pays, auquel le Roi de
    France avait donné son nom, est peuplée de coureurs des bois, de
    missionnaires et d'officiers perdus dans les immensités du Nouveau-
    Monde.

  • Les Voyages d'Ulysse

    Sophie Michel

    Dans ce récit qui est aussi une évocation du héros de Homère, Salomé,
    la capitaine de l'Odysseus, part avec Jules, un jeune peintre sans le
    sou, à la recherche d'Ammôn Kasacz, le plus grand peintre actuel de
    la Grèce antique. Cet album a reçu le Grand Prix de l'ACBD 2017,
    décerné par l'Association des Critiques et journalistes de Bande
    Dessinée. Splendide par son graphisme qui fait de chaque planche une
    /> sorte de tableau, et savant par le montage narratif sur lequel repose
    son récit, écrit par Sophie Michel avec qui Emmanuel Lepage avait
    déjà cosigné Oh, les filles, Les Voyages d'Ulysse sont également le
    fruit de la collaboration artistique entre Emmanuel Lepage et l'un de
    ses maîtres, René Follet, qui a réalisé les toiles représentant le
    travail d'Ammôn Kasacz. Dans une mise en abyme que permet le langage
    de la bande dessinée, le trio d'auteurs donne au trio des personnages
    une épaisseur et une réalité qui ont bouleversé les lecteurs.

  • Entre les Lignes

    Vincent Odin

    Juillet 1918. Le lieutenant Marceau Lafougère est à la recherche de
    son régiment d'infanterie, à proximité du village de Cramaille, en
    Picardie. À la veille de la deuxième bataille de la Marne, cet
    instituteur dans le civil arrive dans un village déserté, pousse la
    porte d'une école abandonnée et se retrouve au milieu des cahiers et
    des livres laissés là comme en plein milieu d'une leçon En fil rouge,
    la trajectoire et les archives d'un soldat ayant réellement existé.
    Les documents originaux, photos, lettres, manuels d'instruction,
    cartes d'état-major... sont reproduits en fac-similé et jalonnent le
    livre pour accompagner, renforcer et éclairer les grandes aquarelles
    et les récits en bande dessinée.

  • Le Temps perdu

    Rodolphe

    Un dessinateur de bande dessinée, de retour de festival, s'arrête le
    temps d'une nuit dans un hôtel au bord d'une nationale. Epuisé, il
    rejoint sa chambre, dont la décoration, toute simple, se résume à une
    gravure encadrée au-dessus du lit. Intrigué par le dessin, le
    voyageur s'approche, tend la main vers le cadre et voit ses doigts
    passer au travers... Bientôt, c'est son corps tout entier qui est
    aspiré et projeté dans un monde absurde, complètement fou et pourtant
    étrangement familier : les soldats sortent de terre comme des
    champignons, les maisons ont des racines, et on entend dans les
    coquillages... mieux que la mer, les cris des naufragés ! Après cette
    première nuit, le dessinateur n'aura qu'une envie : retrouver le
    monde « de l'autre côté des gravures ».

  • Dorian Gray

    Enrique Corominas

    Amoureux du roman d'Oscar Wilde depuis son enfance, Enrique Corominas
    a voulu rester au plus près du texte original, allant même jusqu'à
    retrouver les revues d'époque. Les dialogues restituent fidèlement la
    beauté et la force du roman, son humour glacé et irrésistible ainsi
    que sa philosophie. L'artiste espagnol a réalisé une adaptation
    intemporelle et universelle. Dorian Gray est un jeune homme d'une
    très grande beauté. Son ami Basil Hallward, artiste-peintre obsédé
    par Dorian, tire de ce dernier toute son inspiration et réalise son
    portrait. Au cours d'une séance de pose, Dorian fait la connaissance
    de Lord Henry, dit Harry, un ami de Basil. Conscient de l'influence
    néfaste qu'Harry pourrait avoir sur son jeune et innocent adonis, le
    peintre lui demande de ne pas tenter de le corrompre avec ses
    théories sur la jeunesse et le plaisir... mais en vain ! Va naître dès
    lors en Dorian une profonde jalousie à l'égard de son propre
    portrait. Il fait alors le voeu insensé de garder l'éclat de sa
    beauté tandis que le visage peint sur la toile assumerait le fardeau
    de ses passions et de ses péchés.

empty