De Boeck Supérieur

  • Un récit vivant et attrayant de l'histoire de l'économie, relatée à travers ses événements marquants - de l'Antiquité à nos jours - et les idées des grands penseurs de la discipline.À quoi est due la pauvreté ? Les crises économiques sont-elles inévitables dans le système capitaliste ? L'intervention de l'État dans l'économie est-elle bénéfique ou désastreuse ? Les réponses à ces questions basiques d'économie concernent tout le monde, mais le jargon et les mathématiques hermétiques de la science économique peuvent sembler rébarbatifs. Ce livre clair, accessible et non dénué d'humour est idéal pour les jeunes lecteurs découvrant la science économique comme pour tous ceux qui souhaitent mieux comprendre toute l'étendue de son histoire et de ses idées.L'historien de l'économie Niall Kishtainy organise chronologiquement de courts chapitres consacrés aux notions principales et événements cruciaux. Il relate les contributions de penseurs clés tels qu'Adam Smith, David Ricardo, Karl Marx, John Maynard Keynes et bien d'autres, tout en explorant des sujets qui vont de l'invention de la monnaie à la Grande Dépression, en passant par l'apparition de la société agraire, l'entrepreneuriat, la destruction de l'environnement, les inégalités et l'économie comportementale. Il en résulte un ouvrage unique qui parvient avec brio à mettre en lumière les concepts économiques et les forces qui façonnent notre monde.

  • "Freakonomics", le best-seller du New York Times, a changé la manière dont nous voyons le monde en explorant la face cachée des choses. "Pensez comme un freak", le nouveau livre de Steven D. Levitt et Stephen J. Dubner, est leur ouvrage le plus révolutionnaire à ce jour.Ils savent toujours aussi bien raconter une histoire, tout en avançant une analyse non conventionnelle. Ils nous font partager leur manière de penser et nous proposent une nouvelle approche pour résoudre les problèmes. Les sujets qu'ils nous proposent vont du monde des affaires à la philanthropie, en passant par le sport et la politique, et ils ont tous pour but de nous donner les clés pour renouveler notre manière de penser.Vous découvrirez les secrets du plus gros mangeur de hot-dogs, la raison pour laquelle un médecin australien a avalé des bactéries dangereuses et pourquoi les arnaqueurs nigérians prennent soin de dire qu'ils viennent du Nigeria dans leurs courriels.Levitt et Dubner voient le monde comme personne. Et maintenant, vous aussi vous pouvez adopter leur point de vue. Il n'y a jamais eu penseurs plus iconoclastes et divertissants.

  • « Allons, allons, avancez ! Prenez votre entrée pour What the fuck ?! L'économie en absurdie. Cette visite farfelue d'un musée des pratiques les plus bizarres au monde vous arrachera à coup sûr un « What the fuck ?! » Saviez-vous que des épouses « d'occasion » étaient vendues aux enchères dans l'Angleterre du xixe siècle ? Que le « duel judiciaire » de Game of Thrones permettait de trancher les litiges terriens au Moyen Âge ? Qu'aujourd'hui, au Liberia, des inculpés boivent parfois du poison pour déterminer leur sort ? Et que dire du fait qu'à la Renaissance, l'Italie, la Suisse et la France poursuivaient rats, cafards et criquets en justice ? Vous vous demandez pourquoi ? Alors, cette visite est faite pour vous !Emboîtez le pas aux personnages hauts en couleur de la visite What the fuck ?! Son guide déjanté n'est autre que l'économiste Peter T. Leeson. Déambulant d'une salle à l'autre, vous assisterez à ses échanges débridés avec les visiteurs et découvrirez comment la pensée économique permet de révéler le sens caché de comportements humains apparemment absurdes - y compris le vôtre. Leeson démontre que, loin d'être « irrationnels » ou des « accidents de l'histoire », les rituels les plus excentriques de l'humanité sont d'ingénieuses solutions à des problèmes pressants, développées par des gens perspicaces, motivées par des incitations, et adaptées au moment et à l'endroit. Pourrez-vous supporter d'apprendre par l'étrange ? Ne perdez pas de temps, la visite est sur le point de commencer !

  • Au lendemain de la crise financière et de la « Grande Récession », la science économique semble n'avoir de science que le nom. Dans cet ouvrage piquant et composé de main de maître, Dani Rodrik examine, en éminent critique du dedans, la science économique dans ses moments de performance comme d'impuissance. Il soutient que la science économique peut se révéler un outil efficace pour améliorer le monde - mais seulement si les économistes abandonnent les théories universelles et s'attachent à bien comprendre le contexte. Le propos du livre est de démontrer que les modèles mathématiques tant vilipendés de la discipline constituent sa véritable force, les outils qui en font une science. Trop souvent, cependant, les économistes prennent un modèle pour la panacée. Or des situations différentes exigent des modèles différents. Qu'il s'agisse de la croissance des inégalités au niveau mondial, des conséquences du libre-échange ou du déficit budgétaire, Rodrik explique comment l'utilisation des modèles adéquats peut procurer de nouvelles et précieuses perspectives sur la réalité sociale et la politique officielle. À la fois critique vigoureuse de la discipline et plaidoyer en sa faveur, ce livre montre la voie d'une science plus humble, mais plus efficace.

  • De la station-service à la supérette du coin, de notre boîte mail à notre tirelire, l'économie est partout. Cette « science lugubre », comme l'appelait Thomas Carlyle, envahit nos vies depuis notre enfance avec l'achat de nos premières sucettes, jusqu'à l'âge adulte avec notre prêt immobilier.Dans son livre L'économie toute nue, Charles Wheelan nous montre que loin d'être lugubre ou obscure, l'économie est une science essentielle qui peut être follement amusante. Il parvient à ramener sur le devant de la scène ce sujet trop souvent discrédité en le « déshabillant » de ses graphiques, équations et jargon trop compliqués, mais en y ajoutant une bonne dose d'humour. L'ouvrage offre un aperçu distrayant et rafraîchissant du monde économique qui nous entoure, grâce aux nombreuses anecdotes que Charles Wheelan va puiser un peu partout, de son propre jardin aux pays d'Afrique subsaharienne.

  • Bordélique loue les bienfaits du désordre, dévoilant pourquoi celui-ci est important, pourquoi nous lui résistons et pourquoi nous devrions plutôt l'accueillir à bras ouverts. Faisant appel aux recherches en neurosciences, en psychologie, en sciences sociales, ainsi qu'aux exemples captivants de personnes qui ont accompli des choses extraordinaires, Tim Harford démontre que les qualités humaines que nous valorisons - créativité, réactivité, ténacité - relèvent du désordre, de la confusion et du trouble qui les produisent.Du studio d'enregistrement de Brian Eno au Lincoln Memorial et Martin Luther King, de la salle du comité de direction à la salle de classe, le désordre est au coeur notre façon d'innover, de réaliser, de communiquer - en résumé, de réussir.Bordélique révèle les liens inattendus entre créativité et bordel : les inconnus, les changements de plans inopinés et les événements imprévus engendrent de nouvelles idées et opportunités. Au contraire, l'inclination humaine pour l'ordre - dans notre vie professionnelle ou privée, en ligne et même dans les jeux d'enfants - peut masquer une fragilité profonde et débilitante qui nous empêche d'innover.Stimulant et d'une lecture agréable, cet ouvrage propose des voies à suivre et explore avec pertinence les avantages du désordre dans notre vie.

empty