Roman historique

  • « Finalement, je me suis gardé les troischrétiens pour demain... »Ils ne seront plus que deux, le lendemain :le vieil évêque et la fille blonde, les seulsqui aient tenu jusque-là. Les chrétiens... Ils'en serait bien passé, le légat. On n'en parlaitplus, ces derniers temps. Et l'empereur quiva déterrer cette vieille histoire... Quellemouche l'a piqué ?Caius, le légat, qui pense trop pour unhaut fonctionnaire ; Serotinus, un vieil amide passage, malin comme un sage ; Rufus,le militaire ravi de l'être, et Arminius, lebourreau occasionnel, qu'inquiète fort lasanté de sa petite dernière. Et puis, lemédecin grec, et ce vrai-faux Dalmate qu'ondit interprète... De tout ce monde, que va-t-il advenir ences cinq jours de septembre 258, à Lambèse,siège de la IIIe légion ?

empty