Editions Temporis

  • Un thriller politique tiré d'une histoire vraie.

    Au début des années 2000, des centaines de milliers de tonnes de sucre frauduleux et frelaté en provenance de l'ex Yougoslavie se déversent sur le marché européen. La Commission de Bruxelles s'émeut et saisit le Conseil des ministres des Affaires étrangères de ce carrousel du sucre, synonyme de fraude , de carambouille... et de scandale sanitaire car ce sucre contient de bien étranges "substances"...

    Dans toute cette séquence se révèlent plusieurs personnages : le fonctionnaire français de la Commission qui dévoile le scandale et que l'on cherche à briser, le ministre français sous la coupe de l'industrie betteravière et sucrière, le ministre britannique qui ne joue pas le jeu européen et annonce déjà les prémices du Brexit, les autorités serbes complètement infiltrées par la mafia, la traductrice d'origine russe qui joue les Mata Hari, les états membres incapables de se mettre d'accord alors que ces importations coûteront plusieurs milliards d'euros au budget...

    Bref, une plongée dans les dédales du pouvoir à Paris et à Bruxelles qui révèle l'ombre portée de Washington sur les britanniques, les incessantes querelles interministérielles qui freinent les processus de décision en France, l'influence des lobbies sur les décideurs politiques, l'égoïsme d'Etats incapables de forger un projet européen : en somme une belle pagaille qui culminera avec un mort "par accident" dans une usine sucrière serbe et se conclura par la promotion professionnelle inattendue du chevalier blanc, tandis que continuent de prospérer les juteuses fraudes-carrousels en Europe...

  • Préface de Xavier Raufer

    Rude constat : la France affronte la plus intense vague terroriste de son histoire, initiée par certains de ses enfants. Loin d'un épisode ponctuel, la voici dans une époque durable où des terroristes nés sur son sol frappent leur propre pays : une menace endogène.

    La France victime des siens ? Pourquoi ? Entre échec scolaire, violence, criminalité et gratification de soi, l'islamisme radical ronge notre société et exploite le terreau fertile des banlieues. Il exalte l'engagement djihadiste : Merah, Coulibaly, Chekatt et bien d'autres terroristes sont tous d'abord des malfaiteurs de droit commun. Ce fanatisme religieux agrège délinquance et terrorisme dans un basculement idéologique. Il donne du sens à une vie de voyou qui n'en avait pas.

    Danger : barbare mais dynamique, un nouvel idéal émerge dans nos sociétés en crise. Il comble un vide. Nos ennemis désignés trouvent leur moteur dans la foi ; ils voient dans nos territoires un vivier de combattants djihadistes, arme de leurs desseins.

    D'où ce livre, pour comprendre, détecter, prévenir. Un impératif, car cette guerre-là sera longue.

  • 33 ans flic pour rien est le témoignage percutant et sans fard d'un commandant fonctionnel de la PJ grenobloise, au confluent des plus nocives routes de drogues européennes et d'affaires retentissantes de la région Rhône Alpes Auvergne. L'auteur, qui fut n°2 de la PJ de Grenoble, témoigne de son expérience des indics et des stups. La chute de son patron, Michel Neyret, le touche personnellement et ébranle la PJ au plus haut niveau, jusqu'au "36", le fameux quai des orfèvres.

    "C'est un boulot qui colle à la peau ; transcende, pousse aux limites, donnant à celui qui l'embrasse un sentiment d'utilité, un besoin de reconnaissance, mais aussi parfois une impression de puissance poussant à négliger les dangers et les pièges du métier". Où, quand, combien ? Trois réponses qu'un indic doit apporter au flic, un "condé" qui sait sortir de l'eau son "tonton" !

    Ce livre est un document d'actualité, brut, direct. C'est l'histoire d'une aventure humaine, celle d'un flic, toujours sur la brèche, avec ses joies et ses peines, celle d'un "accident de flic" en vraie grandeur et que seuls les passionnés peuvent connaître.

empty