Eres

  • Qu'en est-il du père à cette période où les figures parentales sont largement bousculées par ces jeunes qui tentent de se faire une place dans notre société ? Que sont donc les pères devenus ? Ont-ils disparu, comme on l'a entendu répéter à l'envi ? Non, disent les observateurs et les professionnels : ils sont très présents, dès l'arrivée de l'enfant. Avec l'adolescence, bien sûr, la fonction paternelle n'est plus la même qu'au temps de l'enfance. Qui l'assure ou l'assume ? Ne serait-ce pas le propre du père d'être alors inadéquat ? Pour que le passage vers l'âge adulte soit un jour franchi, il semblerait que l'essentiel soit qu'il y ait " du " père et donc de la séparation et de la transmission. Didier Lauru, pédopsychiatre, psychanalyste (Paris), Jean-Louis Le Run, pédopsychiatre (Paris). Il appartiennent tous les deux au comité de direction de la revue enfance & psy.

  • À l'école, dans les foyers socio-éducatifs, dans les lieux de soins, des adultes - individus sexués et sexualisés, - et des adolescents - filles et garçons accédant à une vie sexuelle - vivent ensemble. Il arrive que les situations soient difficiles à vivre, et même explosives. Les professionnels confrontés à ces questions rencontrent généralement le silence et se retrouvent le plus souvent seuls, sans référence. De tout ce non-dit, il fallait parler. Sur les dispositions légales et juridiques, il fallait être éclairé. Sur ce qui est à l'oeuvre, pas toujours de manière explicite, les images et les références des uns et des autres, les histoires personnelles, les représentations culturelles, les idéologies, etc., il fallait échanger.

  • « Entre parents et adolescents, c'est une longue histoire. Longue car l'adolescence dure longtemps, longue aussi car elle fait suite à l'histoire de l'enfance de l'adolescent comme d'ailleurs à l'histoire familiale de chacun des parents qu'elle répète et prolonge ». Laurent Renard et Patrice Huerre nous rappellent que, si aujourd'hui le malaise des adultes face aux adolescents est amplifié par l'évolution de notre société, de la famille, et l'accélération des progrès technologiques, de tout temps, il a été difficile d'être parents d'adolescent : conflits de générations, conflits culturels, conflits d'expériences marquent inévitablement les différences et organisent l'appartenance générationnelle. Les observations et réflexions des spécialistes ici réunis - psychiatres, psychanalystes, psychologues, sociologues, pédagogue - font apparaître la question fondamentale des liens : liens entre l'adolescent et son entourage, entre ses divers investissements, entre son histoire personnelle et son histoire familiale. Maintenir ces liens, les relancer ou les restaurer est aussi l'affaire de tous les professionnels de l'enfance. En gardant leur spécificité, ils doivent travailler ensemble afin de permettre aux adolescents et à leurs parents de mobiliser leurs ressources pour un passage réussi vers la vie adulte.

  • Ce petit livre est un guide dans la jungle d'une pensée géniale. Au plus proche des textes de Bion, il assure les pas du lecteur qui découvre avec jubilation une réflexion technique, philosophique, éthique. Et une personnalité passionnante.

  • De nombreux enfants souffrent de devoir affronter quotidiennement leur incapacité à répondre aux attentes de leurs parents et de leurs enseignants. Or, la dimension cognitive est encore mal connue et par conséquent insuffisamment prise en compte par les cliniciens en psychopathologie de l'enfant. Cet ouvrage est le fruit d'une longue pratique auprès d'enfants souffrant de troubles instrumentaux (touchant l'attention, la concentration, la mémoire), en situation d'instabilité motrice constitutionnelle, et rencontrant des difficultés dans les apprentissages scolaires. Il rend compte de l'effort de réflexion de l'auteur à propos de l'articulation du fonctionnement cognitif avec l'organisation psychoaffective.

empty