Ex-Æquo

  •  Mois de mars de l´an de Grâce 1704. Ce matin-là, Yawenn Pikert, jeune villageois de Kérascoët, Finistère, ignore en se rendant comme tous les jours au chantier naval de Raguenès, qu´une découverte qu´il n´aurait jamais dû faire, le conduirait, quelques années plus tard, à devenir Enseigne dans la Royale... Il aura entre-temps affronté Lucas-Mâche-Bronze, flibustier et ennemi juré du Marquis de Kerdruc. On le retrouvera impliqué dans la prise de Rio de Janeiro. Son destin le conduira, enfin, à la cour du Roi Soleil.

    Partager la vie quotidienne des corsaires, voyager jusqu´au Brésil en goélette, aborder en d´héroïques combats navals les plus terribles vaisseaux pirates.... C´est ce que vous propose ce passionnant roman d´aventures qui mêle savamment la fiction et l´Histoire.

        Au rythme effréné d´un récit qui vous emportera au-delà des mers, l´auteur vous convie à une épopée hauturière dans la plus pure tradition du genre.

          Passionné de bateaux et Capitaine à ses heures, Daniel COSTAL a voulu, en écrivant ce roman, rendre hommage aux auteurs qui ont bercé sa jeunesse et lui ont transmis la passion de la mer : Robert Louis Stevenson, Fenimore Cooper, Rafael Sabatini, Robert de la Croix ... S´il destinait originellement ce récit à ses propres enfants pour leur donner le goût de la lecture, ce sont tous les enfants, ainsi que les « anciens enfants » que nous sommes, qui se régaleront à leur tour.

    L´Anse de Rospico est son deuxième roman publié chez Ex-Aequo.

       

  • Les rouages, bifurcations et liens qui forgent une destinée.
    Raciste, homophobe et antisémite avec une tête déformée par un nez tordu voilà à quoi ressemble Abdelréda Benachour. Ce jeune garçon de 14 ans issu d'une famille d'origine maghrébine vit dans une cité HLM du Nord de la France. Réda va devoir se battre au sens propre comme au sens figuré pour trouver une identité, son identité.
    Ce  roman, dont une partie est autobiographique, a été écrit avec la volonté de percer quelques mystères mais aussi incompréhensions d'une société dans laquelle j'ai grandi et qui m'a permis de devenir ce que je suis mais qui parfois m'interpelle, m'inquiète... D'autres ont grandi dans les mêmes cités, le même environnement, la même famille... Certains sont docteurs, ouvriers, employés, d'autres sont devenus boxeurs, d'autres sont en prison... Au-delà de l'intrigue de ce roman, qui je l'espère vous séduira, j'ai écrit ce livre avec l'espoir de comprendre un peu plus les rouages, les bifurcations, les liens qui forgent une destinée. La double culture est une expérience, qui peut être pour beaucoup traumatisante et qui est, par-là même, lourde de conséquences au niveau de la construction ou de la reconstruction identitaire. C'est  sur ce thème que le roman tente de nous faire réfléchir.
    Découvrez un roman qui, à travers le récit du parcours d'Abdelréda Benachour, invite à une réflexion sur la construction identitaire et sur les incompréhensions de notre société.
    EXTRAIT
    Abdelreda Benachour ? C'est moi, mais tout le monde m'appelle Reda. J'habite le quartier de Frais-Marais à Douai. Cette année est magnifique, l'Algérie a battu l'Allemagne en coupe du monde, 2-1, buts de Belloumi et de Madjer. En plus, en septembre, je rentre au collège avec le survêt de l'équipe nationale, je vais me la péter grave.
    J'ai 13 ans. Mes parents sont en France depuis 1957 pour mon reup, ma reum l'a rejoins en 1962 juste après l'indépendance avec mon frère Mohammed, ma soeur Khadija et les autres : Lakhdar, Faiza et Ouarda. Les suivants sont nés en France : Mehdi, Morad, Sanaa, Moi et enfin Moussa que l'on surnomme Moumous.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Abdelkader Railane est directeur d'une Mission Locale et représentant de la COPEC (Commission pour la promotion de l'égalité des chances et de la citoyenneté) pour le departement de la Haute Loire. Il est un ancien boxeur du Red Stars à Saint Ouen et chevalier dans l'ordre des Palmes Académiques.

  • Le Brésil loin des clichés touristiques du Pain de Sucre et des plages paradisiaques.
    Le prince des favelles vous entraîne dans l'univers sans pitié des contreforts du Morro, la colline de Rio. Aux côtés de Senhorzinho - notre héros - jeune garçon dont on ignore tout puisque lui-même à oublié qui il est et d'où il vient, vous découvrirez une vie âpre où les relations humaines sont régies par la loi du plus fort et surtout par celle du protector. Depuis les bas-fonds de la ville où règne la violence, jusqu'aux beaux quartiers où vivent les "riches" d'un autre univers en passant par les forêts conquises par les bandes armées, vous découvrirez un monde sauvage, un enfer moderne dont notre personnage central sortira pour créer un pays où l'être humain peut retrouver sa place. Ce récit vous emmène loin des clichés touristiques du Pain de Sucre et des plages brésiliennes.
    Découvrez le récit de Senhorzinho qui sortira de l'enfer moderne des bas-fonds de Rio pour créer un pays où l'humain peut trouver sa place.
    EXTRAIT
    J'ai repris conscience tout à l'heure sur un tas d'immondices, une décharge, sauvage ou non, je n'en sais rien.
    C'est déjà curieux que je me pose ce genre de question !
    En effet, je ne suis pas d'ici. C'est le moins que l'on puisse dire. En tout cas, ce fut ma première impression en découvrant ce qui entourait le tas d'immondices en question. Selon toute logique, c'est là que se situait l'étrangeté un tas d'immondices, ce n'est jamais entouré par quoi que ce soit. Qui donc serait assez répugnant, perverti, malhonnête et tout ce que l'on voudra, pour habiter à côté d'un dépôt d'ordures ? Et pourtant, les abords immédiats de celui-là l'étaient - habités.
    Incroyable !
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Une passionnante aventure brésilienne qui nous fait découvrir le pays car, bien entendu, Thierry Rollet s'est puissamment documenté, au point qu'il semble être né dans ce pays si contrasté. Un grand roman ! - Olympio, Babelio
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Né à Remiremont (Vosges) en 1960, Thierry Rollet se consacre à la littérature depuis l'âge de 15 ans. Sociétaire des Gens de Lettres de France, il a publié son 1er ouvrage à 21 ans, et est actuellement à son 44ème ouvrage publié. D'abord enseignant, il a fondé en 1999 l'entreprise SCRIBO, qui s'occupe de diffusion de livres, de conseils littéraires aux auteurs désireux d'être publiés, d'édition avec sa filiale : les Éditions du MASQUE D'OR, de formation en français/anglais et d'un atelier d'écriture. Il a publié des romans, des recueils de nouvelles, des récits historiques, ainsi que de nombreuses nouvelles en revues et sur Internet.

  •  Quelles sont ces formes sorties de la nuit des profondeurs, qui attaquent les plongeurs avant de disparaître ? Quelle est cette épave autour de laquelle errent ces mystérieux gardiens ? Quelle légende noire a pris corps dans ce coin de Bretagne, au point de sortir de l´océan par les nuits de tempête ? Ce que Gall a vu, nul ne pourrait y croire. Sauf peut-être Morgane, que fascinent aussi les vieilles légendes. Et Camille, avec sa perspicacité d´enfant solitaire. Camille dont les seuls amis se cachent dans des grottes à marée basse... Et comment Gall pourrait-il vivre quand ses rêves, chaque nuit, l´entraînent dans des voyages d´épouvante, au bout desquels l´attend toujours la même silhouette drapée dans un habit de religieuse ?




      Pour Franck Lefebvre-Billiez, il y a des découvertes de l´enfance qui marquent une vie entière : celle, par exemple, de livres de Jules Verne tout droit sortis de leur XIXe siècle... De cette trouvaille initiale naîtra chez lui une boulimie de lecture, puis, pour prolonger les découvertes et les transmettre, la vocation de journaliste. Mais rien ne remplace la fiction et les quêtes de l´imaginaire. Des quêtes que vous êtes désormais, amis lecteurs, cordialement invités à partager. Entrez dans ce monde, la porte est ouverte...



      Gilles Kerlorc´h est né en 1971 dans les Landes. Auteur et illustrateur, il travaille sur des thématiques récurrentes que l´on retrouve dans ses différents ouvrages. Il aime parler de la nature ou du littoral sauvage dans des carnets illustrés, puis navigue dans les légendes, la féerie en bande dessinée ou dans des romans, enfin il s´attache aux histoires de trésors enfouis et de naufrages qu´il évoque dans plusieurs documentaires.



     

  •  Quand on est un petit parisien de dix ans, venant passer ses grandes vacances en Touraine, dans un petit village des bords de l'Indre, on s'attend à y retrouver son ami, comme chaque année, pour vivre de nouvelles aventures.

    Mais quand on découvre son absence, on se sent terriblement seul, très loin d'imaginer qu'une rencontre va bouleverser le cours de notre vie.... toute notre vie...


      Ce livre est le témoignage de cette rencontre.


    Mais c'est aussi la mise en mots, d'une passion pour la rivière...


      l'auteur :





    />
    Né à Paris en 1962.


    Enfance à Epinay sur Seine dans le 93.


    Après des études de géographie physique à Jussieu, devient instituteur en 1986 en s'installant en Touraine. Puis instituteur spécialisé auprès d'enfants en difficulté scolaire.


    Écrit depuis l'adolescence, peint depuis 2001, et passe des heures dans la nature, en particulier en forêt, un appareil photo en bandoulière, depuis l'âge de 18 ans...


    A publié aux éditions Ex Aequo, en février 2013, « Le journal de Georges », dans la collection Hors Cadre. 

  • Le dernier cerf

    Pierre Cousin

    Il était une fois un seigneur qui ne vivait que pour les chasses qu´il menait dans sa forêt, et les fêtes qu´il organisait.

    Petit-René, abandonné au pied du château et recueilli par l´une des cuisinières, n´était qu´un enfant lorsque la vie du Domaine

empty