FeniXX réédition numérique (Éditions M.-TH. Génin - Librairie de Médicis)

  • Nos principaux fournisseurs de coton ont toujours été l'Égypte, les Indes anglaises puis, plus récemment, les États-Unis d'Amérique. L'industrie cotonnière française ne s'est pas concentrée comme en Angleterre autour des ports d'importation du coton ou d'exportation des tissus, ou bien encore auprès des sources d'énergie : elle s'est disséminée aux quatre coins du territoire : Normandie, Alsace, Vosges, Nord et Aisne. Lorsque Jacques Rabeil publie cet ouvrage en 1955, l'industrie cotonnière française représente un millier d'entreprises, sans compter un nombre presque égal d'entreprises artisanales réparties en 200 filatures et 800 tissages, en tout 1.250 à 1.300 usines...

empty