FeniXX réédition numérique (Charles Corlet)

  • Décrit la prodigieuse épopée de ces conquérants qui se taillèrent un royaume autour de la Méditerranée et la façon dont ils s'imposèrent : intrigues secrètes, opérations clandestines, procédés diaboliques!

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Recueil des poèmes écrits par des enfants du primaire, primés pour le concours Poèmes pour la fraternité, mis en oeuvre depuis deux ans par la Ligue des droits de l'homme.

  • Présentation générale de la forêt en Normandie, son histoire, son état actuel, ses caractéristiques. Chaque forêt de la région fait ensuite l'objet d'une courte monographie.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Que savons-nous des Templiers, sur lesquels il a été cependant tant écrit ? Pourquoi la suppression de cet ordre, jusqu'ici tant admiré pour sa bravoure, son organisation, sa richesse ? Les termes d'un procès - aux aveux arrachés par la torture - peuvent-ils nous satisfaire ? Ces parfaits Chrétiens auraient craché sur le Crucifix ; ils auraient épousé la pensée musulmane, tout en luttant contre ces Infidèles qui, comme eux, étaient d'excellents chevaliers exaltant leur foi intrépide. Que de pans d'ombre ! Alors, Jean-Louis Provost interroge la nature complexe de l'homme, qui se révèle dans la multiplicité de ses actes qui peuvent paraître contradictoires et qui, cependant, tous, appartiennent à son véritable visage. Comment, en effet, ne pas rêver à cette épopée à la fois guerrière et religieuse ? L'intuition de Jean-Louis Provost apparaît ainsi dans son nouveau roman. Cet homme à l'éternelle recherche, mêle avec grande habileté le fait authentique à son imaginaire meublé de sources historiques, initiatiques, rythmes de son coeur. Jean-Louis Provost nous propose de suivre la voie traditionnelle initiatique, la vaste chaîne de la fraternité. Écoutons-le...

  • Que savons-nous des Templiers, sur lesquels il a été cependant tant écrit ? Pourquoi la suppression de cet ordre, jusqu'ici tant admiré pour sa bravoure, son organisation, sa richesse ? Les termes d'un procès - aux aveux arrachés par la torture - peuvent-ils nous satisfaire ? Ces parfaits Chrétiens auraient craché sur le Crucifix ; ils auraient épousé la pensée musulmane, tout en luttant contre ces Infidèles qui, comme eux, étaient d'excellents chevaliers exaltant leur foi intrépide. Que de pans d'ombre ! Alors, Jean-Louis Provost interroge la nature complexe de l'homme, qui se révèle dans la multiplicité de ses actes qui peuvent paraître contradictoires et qui, cependant, tous, appartiennent à son véritable visage. Comment, en effet, ne pas rêver à cette épopée à la fois guerrière et religieuse ? L'intuition de Jean-Louis Provost apparaît ainsi dans son nouveau roman. Cet homme à l'éternelle recherche, mêle avec grande habileté le fait authentique à son imaginaire meublé de sources historiques, initiatiques, rythmes de son coeur. Jean-Louis Provost nous propose de suivre la voie traditionnelle initiatique, la vaste chaîne de la fraternité. Écoutons-le...

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'une des portes ouvre sur la vie, et l'autre sur la mort. Pourquoi n'y a-t-il aucune indication sur les portes ? Sans doute pour mieux mentir, mieux duper. Comme la première porte est belle et brillante, c'est cette dernière qu'empruntent le plus souvent les égarés. D'autres hésitent, puis se laissent prendre à la lumière comme des papillons de nuit. Et puis, enfin, certaines créatures sophistiquées croient que les lueurs vives de la première porte, sont un piège supplémentaire que leur tend la forêt et choisissent, sur leurs gardes, de pousser la seconde porte. Et lorsque l'une des portes est poussée, il est trop tard et tout est joué. Et si les portes sont là pour faire office de sortie, nul ne les emprunte pour entrer dans la forêt. Alors, on se retrouve sur la terre, avec le vif désir de retrouver la forêt et de s'y perdre à nouveau.

  • Un livre sur la pomme, une drôle d'idée à priori ; et pourtant, à la réflexion, rien de plus logique : la pomme n'est-elle pas le fruit le plus ancien que nous connaissions, le plus répandu sous nos lattitudes ? La pomme a joué un rôle incomparable dans l'histoire de l'humanité, depuis Adam et Ève, qui ne l'ont pas mangée, jusqu'à Blanche-Neige qui, hélas ! l'a goûtée, en passant par Pâris qui la donna à la plus belle, sans oublier Guillaume Tell ou Newton. Ce livre le raconte aux plus jeunes et le rappelle aux plus grands. Les expressions populaires, la poésie, la chanson, la peinture montrent également l'importance de ce fruit dans la vie quotidienne, comme dans la création artistique. Finalement, une pomme est aussi faite pour être mangée. Chaque création à base de pommes est un nouveau plaisir, qui ne demande ni beaucoup de temps ni beaucoup d'argent, ni même une haute science culinaire. Seule une grande passion pour ce fruit est nécessaire... et c'est cette passion, et de nombreuses recettes classiques ou originales, mais toujours simples, que nous voudrions partager avec vous. Après avoir lu ce livre, vous ne pourrez plus regarder une pomme de la même façon, car vous saurez alors quelle importance eut ce fruit dans notre histoire, et combien de plaisirs terrestres et gourmands offre la pomme, symbole, pour certains, de tous les désirs humains, pour d'autres, fruit de la connaissance du Bien et du Mal.

  • Ce gros bourg du centre Manche, entre Coutances et Saint-Lô, connut jadis la célébrité comme terre d'accueil des Réformés grâce aux Richier, mais il fut aussi - et surtout - un marché textile important, qui ruina celui de Coutances, et qui sera finalement supplanté par celui de Canisy. Un grand espoir de réforme était fondé sur la Révolution de 1789 mais, hélas, 1789 cachait 1792 et ses excès. La persécution religieuse, la déportation du clergé, provoquèrent un profond malaise. Messire Surville, curé de Cerisy, prêta serment. Il finira dans l'oubli. La veille du combat de La Fosse, nous verrons par ailleurs les Chouans venir bivouaquer à Cerisy. Finalement, ce n'est qu'avec le Concordat que la paix reviendra dans nos campagnes. Humilié et déchu au profit de Savigny, Cerisy reprendra - en 1800 - sa place à la tête du canton. L'abbé Harel, après un séjour injuste dans les prisons du Mont Saint-Michel, sera élu maire de la commune. Cet ouvrage a d'autant plus d'intérêt, qu'à travers l'essor d'une paroisse, on y découvre la place importante de l'artisanat rural, les efforts répétés dans la construction des routes, l'entretien de nombreux moulins, les liaisons avec la poste aux chevaux, les débuts de la mécanisation, l'apparition de la fée électricité, la révolution de l'élevage avec le fameux boom de la viande, etc. Abondamment illustré, l'ouvrage donne un résumé historique des communes du canton ou des environs, ainsi que les faits les plus marquants du siècle dernier, avec parfois des anecdotes savoureuses et amusantes. Le dernier chapitre est consacré à la libération, la destruction du centre-bourg, les combats à Cenilly et la Poche de Roncey.

  • Ce gros bourg du centre Manche, entre Coutances et Saint-Lô, connut jadis la célébrité comme terre d'accueil des Réformés grâce aux Richier, mais il fut aussi - et surtout - un marché textile important, qui ruina celui de Coutances, et qui sera finalement supplanté par celui de Canisy. Un grand espoir de réforme était fondé sur la Révolution de 1789 mais, hélas, 1789 cachait 1792 et ses excès. La persécution religieuse, la déportation du clergé, provoquèrent un profond malaise. Messire Surville, curé de Cerisy, prêta serment. Il finira dans l'oubli. La veille du combat de La Fosse, nous verrons par ailleurs les Chouans venir bivouaquer à Cerisy. Finalement, ce n'est qu'avec le Concordat que la paix reviendra dans nos campagnes. Humilié et déchu au profit de Savigny, Cerisy reprendra - en 1800 - sa place à la tête du canton. L'abbé Harel, après un séjour injuste dans les prisons du Mont Saint-Michel, sera élu maire de la commune. Cet ouvrage a d'autant plus d'intérêt, qu'à travers l'essor d'une paroisse, on y découvre la place importante de l'artisanat rural, les efforts répétés dans la construction des routes, l'entretien de nombreux moulins, les liaisons avec la poste aux chevaux, les débuts de la mécanisation, l'apparition de la fée électricité, la révolution de l'élevage avec le fameux boom de la viande, etc. Abondamment illustré, l'ouvrage donne un résumé historique des communes du canton ou des environs, ainsi que les faits les plus marquants du siècle dernier, avec parfois des anecdotes savoureuses et amusantes. Le dernier chapitre est consacré à la libération, la destruction du centre-bourg, les combats à Cenilly et la Poche de Roncey.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Un livre sur la pomme, une drôle d'idée à priori ; et pourtant, à la réflexion, rien de plus logique : la pomme n'est-elle pas le fruit le plus ancien que nous connaissions, le plus répandu sous nos lattitudes ? La pomme a joué un rôle incomparable dans l'histoire de l'humanité, depuis Adam et Ève, qui ne l'ont pas mangée, jusqu'à Blanche-Neige qui, hélas ! l'a goûtée, en passant par Pâris qui la donna à la plus belle, sans oublier Guillaume Tell ou Newton. Ce livre le raconte aux plus jeunes et le rappelle aux plus grands. Les expressions populaires, la poésie, la chanson, la peinture montrent également l'importance de ce fruit dans la vie quotidienne, comme dans la création artistique. Finalement, une pomme est aussi faite pour être mangée. Chaque création à base de pommes est un nouveau plaisir, qui ne demande ni beaucoup de temps ni beaucoup d'argent, ni même une haute science culinaire. Seule une grande passion pour ce fruit est nécessaire... et c'est cette passion, et de nombreuses recettes classiques ou originales, mais toujours simples, que nous voudrions partager avec vous. Après avoir lu ce livre, vous ne pourrez plus regarder une pomme de la même façon, car vous saurez alors quelle importance eut ce fruit dans notre histoire, et combien de plaisirs terrestres et gourmands offre la pomme, symbole, pour certains, de tous les désirs humains, pour d'autres, fruit de la connaissance du Bien et du Mal.

  • Étude pour une société nouvelle Nouv.

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'une des portes ouvre sur la vie, et l'autre sur la mort. Pourquoi n'y a-t-il aucune indication sur les portes ? Sans doute pour mieux mentir, mieux duper. Comme la première porte est belle et brillante, c'est cette dernière qu'empruntent le plus souvent les égarés. D'autres hésitent, puis se laissent prendre à la lumière comme des papillons de nuit. Et puis, enfin, certaines créatures sophistiquées croient que les lueurs vives de la première porte, sont un piège supplémentaire que leur tend la forêt et choisissent, sur leurs gardes, de pousser la seconde porte. Et lorsque l'une des portes est poussée, il est trop tard et tout est joué. Et si les portes sont là pour faire office de sortie, nul ne les emprunte pour entrer dans la forêt. Alors, on se retrouve sur la terre, avec le vif désir de retrouver la forêt et de s'y perdre à nouveau.

empty