FeniXX réédition numérique (Le Hameau)

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • En moins d'un siècle on a assisté à une transformation progressive de la démocratie politique vers la démocratie sociale. Tout ce dont est faite l'existence quotidienne dépend aujourd'hui de la croissance économique du pays auquel on appartient, donc de la manière dont sont résolus les rapports de classe. Or, de même qu'il existe des intermédiaires politiques entre le citoyen et l'Etat, qui sont les élus, il existe des intermédiaires entre le travailleur et celui qui achète sa force de travail : les syndicats. Le salarié apprend, quelquefois par expérience, l'avantage qu'il a à se syndiquer. Le jeune entrant dans la vie active le sent, plus ou moins consciemment. L'employeur, grand ou petit, s'effraie souvent de voir s'opposer à lui une force qu'il ne connaît pas bien et dont il estime qu'elle veut mettre en cause sa liberté d'entreprendre.
    Adhérer à un syndicat, c'est se marier avec lui. Ne faut-il pas alors connaître sa famille, savoir d'où elle vient et quel est son milieu ? C'est pour répondre à ces questions que cet ouvrage donne la photo de famille des principaux syndicats. Certes, chaque syndicat lance des professions de foi à toutes les occasions et tente de se livrer à visage ouvert. Mais le veut-il et le peut-il vraiment ? N'a-t-il pas des coins d'ombre à cacher puisque son but est avant tout d'attirer à lui de nouveaux adhérents qui augmenteront sa représentativité ? De très nombreux livres ont déjà été écrits sur le syndicalisme et les syndicats. Le présent ouvrage se veut différent, en ce sens que l'auteur ne choisit pas telle ou telle option mais s'attache à montrer, documents à l'appui, comment sont nés les syndicats et comment les options les plus diverses ont donné naissance au large éventail qui s'offre au choix de tout salarié.

empty