FeniXX réédition numérique (Le Sycomore)

  • Tout commence par une histoire de mots : sodomites, homosexuels, pervers, c'est toujours le même regard de haine ou de commisération qui se porte sur une minorité, jusqu'à lui faire porter le triangle rose dans les camps d'extermination nazis. Mais si la répression et l'oppression sont multiformes, voici que se faufilent, dans la trame du tissu social, une parole, un vécu qui cessent de se cacher. Un mouvement pluriel sera-t-il capable non seulement d'être le haut-parleur de cette émergence, mais surtout de porter l'interrogation jusque dans les replis de l'identité de chacun et chacune. Au fond, ce qu'on est encore obligé d'appeler l'homosexualité n'est qu'une composante de ce qui peut faire basculer notre fin de siècle en un début de nouveau millénaire.

  • Tout commence par une histoire de mots : sodomites, homosexuels, pervers, c'est toujours le même regard de haine ou de commisération qui se porte sur une minorité, jusqu'à lui faire porter le triangle rose dans les camps d'extermination nazis. Mais si la répression et l'oppression sont multiformes, voici que se faufilent, dans la trame du tissu social, une parole, un vécu qui cessent de se cacher. Un mouvement pluriel sera-t-il capable non seulement d'être le haut-parleur de cette émergence, mais surtout de porter l'interrogation jusque dans les replis de l'identité de chacun et chacune. Au fond, ce qu'on est encore obligé d'appeler l'homosexualité n'est qu'une composante de ce qui peut faire basculer notre fin de siècle en un début de nouveau millénaire.

  • Depuis des années, les dissidents pensent, écrivent, luttent : ils risquent pour cela la prison, les camps, les tortures psychiatriques et, parfois, la mort au bout du chemin. En France, l'intelligentsia qui, naguère, ignorait - voire méprisait - leurs luttes, les encense aujourd'hui. Cette reconnaissance arrive à temps pour les enfants de Mai 68, avides de se forger, grâce au combat des autres, de nouveaux mythes. Mais cette adhésion aveugle ou frivole, qui ne débouche trop souvent sur aucune action de solidarité, n'est-elle pas contradictoire avec l'idéal qui anime les opposants aux dictatures totalitaires d'Europe de l'Est ? Aussi, l'objet de ce livre est-il de présenter les différentes sensibilités qui constituent la dissidence - unie et diverse - dans chacun des pays d'Europe de l'Est, non pour établir on ne sait quel palmarès, ou pour faire un tri entres les « bons » et les « mauvais » dissidents, mais avec la conviction que la connaissance des débats, qui les partagent mais surtout qu'ils partagent, peut - seule - nourrir le soutien sérieux qu'exige leur combat pour la liberté.

  • Depuis des années, les dissidents pensent, écrivent, luttent : ils risquent pour cela la prison, les camps, les tortures psychiatriques et, parfois, la mort au bout du chemin. En France, l'intelligentsia qui, naguère, ignorait - voire méprisait - leurs luttes, les encense aujourd'hui. Cette reconnaissance arrive à temps pour les enfants de Mai 68, avides de se forger, grâce au combat des autres, de nouveaux mythes. Mais cette adhésion aveugle ou frivole, qui ne débouche trop souvent sur aucune action de solidarité, n'est-elle pas contradictoire avec l'idéal qui anime les opposants aux dictatures totalitaires d'Europe de l'Est ? Aussi, l'objet de ce livre est-il de présenter les différentes sensibilités qui constituent la dissidence - unie et diverse - dans chacun des pays d'Europe de l'Est, non pour établir on ne sait quel palmarès, ou pour faire un tri entres les « bons » et les « mauvais » dissidents, mais avec la conviction que la connaissance des débats, qui les partagent mais surtout qu'ils partagent, peut - seule - nourrir le soutien sérieux qu'exige leur combat pour la liberté.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty