FeniXX réédition numérique (P. Lebaud)

  • L'histoire des aventurières a longtemps été réduite aux activités des demi-mondaines ou des créatures sans scrupule. Alors que, de tout temps, des femmes ont prouvé que le champ de leurs exploits ne se limitait pas aux alcôves. Pour changer leur vie, ces aventurières n'ont pas hésité à transgresser le sort assigné à leur sexe. Elles ont choisi l'expérience de situations insolites, la découverte d'espaces lointains ou inconnus, le risque et l'affrontement du danger. Du XIVe siècle aux Années folles et à travers quelques vies si étonnantes qu'elles pourraient donner matière à autant de romans, Françoise d'Eaubonne suit la destinée féminine dans les chemins de l'aventure. Cette voie où s'exacerbent l'amour, les passions, le courage, et qui donne un sens plus large à la dimension humaine.

  • Elles volent, elles tuent, elles éveillent les passions les plus brûlantes, sombrent dans la débauche et la perversité ou subissent la haine et l'injustice. Coupables ou victimes, elles sont scandaleuses. « Les vies scandaleuses, écrivait Marcel Aymé, sont pour la plupart des vies de femmes. Il n'y a là rien qui doive surprendre, car un homme se conduit toujours assez bien s'il n'est pas un Barbe-Bleue. Les femmes sont plus exposées ; dans une histoire d'adultère ou d'enlèvement, c'est leur faiblesse qui suscite la réprobation. » La morale, en effet, a donné aux scandales des significations aussi diverses que contradictoires. Chez les femmes, elle a réprouvé toutes les audaces, poursuivi les marginales, imaginé les sorcières et, dans le viol, frappé de honte les victimes. Avec ce nouveau livre, Françoise d'Eaubonne compose, en de multiples anecdotes, une étonnante histoire du scandale au féminin.

empty