Flammarion (réédition numérique FeniXX)

  • Le corsaire Jean Bart, selon Jean de La Varende, a été mis « à toutes les sauces ». Eugène Sue, par exemple, fit de ce Flamand un héros « loquace et bouffon ». L'auteur des biographies d'autres marins, Suffren, Tourville, et de saints, comme Don Bosco, le curé d'Ars ou Monsieur Vincent, rend à ce « géant roux » ses véritables dimensions. Au service du Roi de France, il écrivit une magnifique page d'histoire. La Varende en restitue la grandeur et la truculence dans un style libre et éblouissant. On croirait qu'il a inventé ce personnage pour le placer aux côtés de Nez-de-Cuir.

empty