Héritage Jeunesse

  • Nous n'aurions jamais dû pénétrer dans ce grenier interdit. Nous y voilà enfermés pour la soirée, moi, mon petit frère et la gardienne. Il fait si noir dans cette pièce remplie de vieux souvenirs... Est-ce que, quelqu'un pourrait nous sortir de là?

  • Ce soir, nos parents sortent. Ils ont décidé de nous faire garder. J'espère que ma soeur et moi ne tomberons pas sur la même gardienne que mon ami Téo. Il paraît qu'il a eu la frousse de sa vie. C'est tout ce que je sais. Il n'a jamais voulu m'en dire plus...

  • Quelle idée de déménager près d'un cimetière! Je déteste avoir des morts pour voisins. Et pourquoi ma nouvelle gardienne installe des clochettes à toutes les portes? Ma maison pourrait-elle être hantée?

  • C'est les vacances à Québec. La vieille ville est envahie par les touristes. La visite fantôme de la capitale, qui attire les amateurs de frissons, est un succès. Nicolas et sa meilleure amie Frédérique connaissent la ville par coeur. Normal, ils y habitent. Et s'ils profitaient de l'engouement des promeneurs envers les histoires de fantômes pour leur flanquer la frousse?

    Mais on ne réveille pas les âmes mortes sans risque. Nicolas et Frédérique vont découvrir à leurs dépens que certains jeux peuvent être très dangereux...

  • Lucie et son frère Robin ont emménagé pour un an avec leurs parents dans la maison de Célestine, au bord de la mer. Seule condition : il est interdit d'aller fouiner au grenier, où Célestine garde des tonnes de vieilleries.
    Zara la gardienne, qui connaît toutes les histoires du village, se fait pourtant pressante, et leur curiosité les pousse à franchir l'escalier. Mais quand la trappe se referme derrière eux, l'excitation tourne à l'angoisse. Les combles résonnent de bruits effrayants et la faible lumière projette des silhouettes fantomatiques.
    Zara n'aurait peut-être pas dû raconter la vieille histoire d'amour et d'horreur qu'ont vécue les anciens habitants de la maison...

  • C'est les vacances à Québec. La vieille ville est envahie par les touristes. La visite fantôme de la capitale, qui attire les amateurs de frissons, est un succès. Nicolas et sa meilleure amie Frédérique connaissent la ville par coeur. Normal, ils y habitent. Et s'ils profitaient de l'engouement des promeneurs envers les histoires de fantômes pour leur flanquer la frousse?

    Mais on ne réveille pas les âmes mortes sans risque. Nicolas et Frédérique vont découvrir à leurs dépens que certains jeux peuvent être très dangereux...

  • Aujourd'hui Jay et sa soeur jumelle Mia vont passer une soirée qu'ils n'oublieront pas de si tôt!
    Leurs parents doivent sortir et ils ont embauché une nouvelle gardienne... très spéciale.
    Elle semble obsédée par la sécurité : aussitôt les parents partis, elle organise la maison comme si elle s'attendait à une attaque de zombis. Elle barricade la porte, ferme tous les rideaux, établit un périmètre de sécurité, prépare sa lampe de poche en cas de panne électrique, un sifflet pour appeler au secours, de la nourriture pour survivre à un siège... Et puis la voilà qui commence à raconter une histoire qui donne des frissons... C'est l'histoire du ramasseux de bouteilles qui vient cogner aux portes la nuit!

  • Mathias vient d'emménager dans une nouvelle maison avec ses parents. Désormais, ils habitent juste à côté du cimetière. Les parents de Mathias n'y voient pas de problème... mais lui, il trouve cela plutôt effrayant. Ce soir, le jeune garçon a invité son ami Nick pour jouer aux jeux vidéo. Ils vont se faire garder pendant que leurs parents vont au restaurant. Mais attention, la soirée ne sera pas ordinaire... parce que c'est Zara, gardienne experte en sécurité et en histoires effrayantes, qui va s'occuper d'eux! Justement, elle a beaucoup de choses à raconter sur les anciens propriétaires de la maison de Mathias, l'étrange bonhomme Dan et son épouse, décédés dans des circonstances mystérieuses...

  • Yann aime les histoires d'horreur et déteste les histoires d'amour. Quand, le jour de la Saint-Valentin, des phénomènes inquiétants surviennent à son école, il est loin de s'imaginer qu'il va bientôt découvrir de nouvelles façons d'avoir des frissons ! Des néons s'éteignent, des taches rouge sang apparaissent, des objets se déplacent...
    Un suspense drôle et intense à dévorer de la première à la dernière page.
    Un coeur de chevreuil, ça ne se trouve pas à tous les coins de rue. Et pourtant, Carole Tremblay en possède un dans son congélateur. Est-ce cela qui l'a inspirée pour écrire cette histoire ? Possible... À moins que ce ne soit la fois où, elle s'est retrouvée enfermée dans le local du concierge d'une école pour ne pas que les enfants la voient avant leur rencontre ? Et si elle avait elle-même déjà vu un fantôme ? Non, sûrement pas. Elle est tellement peureuse qu'elle serait encore en train de courir pour lui échapper!

empty