Le Manuscrit

  • À la disparition de sa maman en 2006, Jacqueline ressent le besoin de rendre hommage à sa famille. Tout en mettant de l'ordre dans ses affaires, elle découvre de nombreux éléments de son histoire familiale paternelle et maternelle : ainsi peut elle lever le voile sur des pans entiers de son histoire. Parmi les correspondances, les photos et les documents administratifs rangés dans les tiroirs, elle retrouva, précieusement conservées, - trois mois après la naissance de Jacqueline -, il les avait écrites depuis le camp de Drancy avant d'être déporté par le convoi no 1.
    Avec le soutien de ses proches et malgré la lourde charge émotionnelle, Jacqueline a classé, décrypté et annoté les photos et papiers retrouvés. Elle a fait traduire les lettres en yiddish, les documents en hébreu et les témoignages des membres de la famille paternelle rescapés de la Shoah et installés en Israël. Elle a aussi cherché les traces de ses aïeux dans les archives.
    De l'entre-deux-guerres à la Shoah, de Varsovie à Paris, en passant par les forêts d'Ukraine et la Palestine des années 1930, Jacqueline nous livre ici l'histoire d'une famille que la guerre a marquée à jamais. En feuilletant les photos, elle nous révèle de destins où se mêlent l'insondable horreur de la Shoah et la force d'un espoir profondément ancré dans la vie.

empty