Littérature générale

  • Traduit de l'anglais (États-Unis) par Bernard Turle« On ne devrait initier à l'opium que ses pires ennemis. »Dans les bas-fonds de Bombay, Dom, fraîchement débarqué de New York, découvre les « paradis artificiels » et se lie avec d'autres habitués : Fossette, l'eunuque prostitué(e), Rashid, le dealer, ou encore M. Lee, qui a fui la Chine maoïste pour mieux se perdre dans une rêverie opiacée. Chacun se raconte, témoin halluciné d'une ville en plein chaos.Seul maître d'un monde promis à la destruction : le dieu Opium, qui les unit dans l'indolence des années 70, avant de les séparer - et très peu, parmi eux, seront sauvés.Narcopolis est le Last Exit to Brooklyn de l'Inde moderne. Ce roman remarquable, finaliste du Man Booker Prize en 2012, a connu un grand succès critique. Dans la lignée de William Burroughs et Thomas de Quincey, Jeet Thayil nous offre un incroyable récit inspiré de sa propre vie.

empty