PIERRE TISSEYRE

  • Maggie 01

    Daniel Lessard

    Entre les protestants de Cumberland Mills et les catholiques de Saint-Benjamin, la cohabitation est pacifique en ce début de 20-ème siècle. Les deux villages jouent à s'ignorer. Jusqu'au jour où l'amour se met de la partie et donne au nouveau curé, despotique et borné, l'arme qu'il souhaitait pour asseoir son pouvoir. Il s'en empare, divisant pour régner, semant la discorde autour de lui. Une terrible tragédie s'ensuit, qui révoltera la jeune Maggie, jeune fille précoce et surdouée, contre qui le prêtre va mener une guerre acharnée.

  • Appelée au chevet de sa tante mourante, Maggie revient à Saint-Benjamin après une longue absence, mais les paroissiens ont la mémoire tout aussi longue . Bien peu d'entre eux lui ont pardonné son rôle dans les évènements tragiques qui, vingt ans plus tôt, ont causé mort d'hommes et bouleversé la communauté. Bientôt, Maggie est victime de menaces anonymes et le village, sous la férule d'une clique corrompue dirigée en sous-main par un secrétaire vindicatif et tordu, est au bord de l'anarchie. Refusant de céder à l'intimidation, Maggie fera front et, plus déterminée que jamais, grâce à l'appui d'une poignée d'alliés, dont un jeune veuf timide et séduisant, osera défier l'ordre établi en se portant candidate à la mairie.

  • Enfin mariée à Athanase Lachance, mère d'un bambin et de deux filles adoptives, Maggie vit toujours à Saint-Benjamin, mais elle n'est pas complètement heureuse. Pour tout dire, elle étouffe dans sa maison, au fond du rang-à-Philémon. Frustrée dans ses ambitions, éternellement éprise de liberté, elle parvient à convaincre Athanase d'abandonner la terre et les bêtes qu'il aime pour la suivre à Saint-Georges avec les enfants. La famille s'établit «en ville», sur les rives de la capricieuse rivière Chaudière, et une nouvelle vie commence, qui mettra le couple à rude épreuve. Le destin de Maggie nous replonge dans les années 1940, dans une Beauce où Edouard Lacroix et Ludger Dionne, deux puissants industriels rivaux, font la pluie et le beau temps. Indépendante et volontaire, Maggie défiera encore une fois les conventions, et quand un drame terrible déchirera sa vie, elle prendra son destin à bras-le-corps, mais les forces qui se ligueront contre elle seront plus déterminées que jamais. Triomphera-t-elle une dernière fois? Rien n'est moins sûr.

  • Maxime Langlois a beau être l'élève idéal et obtenir des notes parfaites, il n'aime pas sa vie. Depuis la mort de sa mère, son père a terriblement changé. Il a pratiquement abandonné ses enfants. Maxime s'occupe tout seul de sa petite soeur. Ils vivent dans la pauvreté, la misère et la crainte de ce père devenu très agressif. Lorsque Maxime découvre ce qui pousse son père à agir ainsi, il décide que sa soeur et lui en ont trop enduré. Leur vie va changer. Il cherche par tous les moyens à mettre fin à cet enfer.

  • Emilie Fournier a passé les quinze dernières années de sa vie dans un hôpital psychiatrique. Mais elle n'était pas folle... Sept ans après sa mort, des coups contre une porte d'entrée résonnent à travers te corridor d'une paisible maison. Joëlle Faribault dévale l'escalier. Un vieil homme lui apporte un cadeau de sa grand-tante, Emilie Fournier. La jeune fille est loin de se douter qu'il va chambarder son univers. Et le transformer pour toujours. Qu'il va exercer son emprise sur elle et régler les vies et... les morts qui se succéderont pour Joëlle Faribau[t. Le cadeau de La tante Emilie, c'est le Don. Silence! On frappe à ta porte...

  • Vous voulez entendre « une belle histoire d'amour et de mort » ? C'est ainsi que débute le célèbre roman de Tristan et Iseut (XII siècle) qu'un grand penseur comme Denis de Rougemont a déjà décrit, dans L'Amour et l'Occident, comme un des mythes fondateurs de la littérature amoureuse. Un mythe enchante toujours les âmes romantiques qui rêvent du grand amour imaginé à la fois comme un idéal à atteindre et « une désirable catastrophe fondant sur l'homme impuissant et ravi pour le consommer d'un feu plus fort et plus vrai que le bonheur, la société et la morale ». Voici justement une nouvelle version de ce chef-d'ouvre immortel, rendu accessible à tous, mais cependant des plus fidèles aux textes anciens.

  • Le survivant du camp de bûcherons numéro trois de la Windigo raconte le drame qu'il a vécu. Il a été témoin de la mort atroce de ses compagnons et des curieux phénomènes qui accompagnaient les drames. Tout a commencé à la mise en cache de Dieu. Les objets sacrés, médailles et chapelets, sauf le scapulaire brodé du narrateur, ont été pendus à des clous plantés dans l'arbre. Ayant abandonné Dieu, ils se livraient ainsi aux puissances du mal, au Windigo. L'esprit démoniaque aux formes diverses a précipité les trente hommes aux enfers. -- Ce récit fantastique à saveur folklorique est bien écrit et bien construit. En plus de maintenir le suspense, l'auteur, bien documenté, sans sacrifier la qualité de la langue, a su rendre parfaitement le climat par les noms, les expressions et des détails typiques, colorés. Le style narratif s'harmonise bien au contenu.

  • Martin vit avec son oncle alcoolique et violent depuis la mort de ses parents. Il n'en peut plus et décide de fuguer. C'est un adolescent triste et plein de rage, mais débrouillard, intelligent et audacieux.

  • Au port de Miami, 20 cadavres sont découverts dans un conteneur en provenance d'Haïti. Le FBI et le Centre de prévention et de contrôle des maladies craignent une attaque bioterroriste. Ceci alors que Steve Garneau et Annie Jobin, deux enquêteurs de la criminelle de Sherbrooke s'apprêtent à passer des vacances bien méritées en Floride. Des vacances qui seront vite gâchées par le cambriolage de leur appartement, la disparition de leur voisin de condo et les manigances d'un mystérieux inspecteur français nommé Tourignon. Au coeur de tous ces évènements se trouve une arme bactériologique mortelle et silencieuse : la bactérie du charbon, mieux connue sous le nom d'anthrax.

  • Le monde entier est tourné vers Vancouver et les Jeux Le monde entier est tourné vers Vancouver et les Jeux olympiques. La ville en liesse est prise d'assaut par les journalistes, les athlètes, les touristes... Même Annie Jobin, l'intrépide policière de la Criminelle de Sherbrooke, n'a pas hésité à quitter son poste pour se joindre à l'équipe de maîtres-chiens chargée d'assurer la sécurité durant les compétitions. En compagnie de sa chienne, spécialisée en détection d'explosifs et d'armes à feu, Annie découvrira bientôt ce qui se cache derrière les anneaux olympiques. Des anneaux qui se resserrent parfois comme des étaux sur les sportifs engagés dans une véritable ruée vers l'or au cours de laquelle certains récoltent des médailles et d'autres... la mort.et d'autres... la mort.

  • Le puits

    Daniel Lessard

    Mai 1944. Le soldat Ryan O'Farrell, parti au front, écrit à Rachel Brennan, son grand amour, celui qui ne vient qu'une fois dans une vie. Rachel vit seule à Saint-Benjamin, où elle fait l'objet de toutes les convoitises et où toutes sortes de ragots courent sur elle, plus salaces les unes que les autres. Quand elle est retrouvée morte un bon matin, complètement nue et à moitié submergés, tête première, dans le puits derrière sa maison, l'affaire est vite étouffée. Il n'y aura pas d'enquête, jusqu'à ce que Ryan, fou de douleur, revienne de la guerre et, devant le mutisme général, jure de démasquer le ou les meurtriers et de venger sa bien-aimée.


    Dans ce roman policier à saveur historique, Daniel Lessard nous plonge dans le Québec rural des années de guerre, avec ses femmes plus grandes que nature, ses cultivateurs acharnés, ses curés tout puissants, ses politiciens de village, ses énergumènes et ses drames ahurissants, tout droit sortis des journaux de l'époque.

  • La Marie-Louise

    Daniel Lessard

    Nous sommes en 1900, dans la petite mission de Saint-Benjamin-du-Lac-à-Busque, une enfant naît, la septième fille d'Hermance et de Caïus Gilbert. Dès sa naissance, sa mère est persuadée de la petite Marie-Louise a des dons - ces dons mystérieux ordinairement attribués au septième fils, et les évènements, très vite, semblent le confirmer. À mesure qu'elle grandit, la jeune fille devient l'objet des ragots et de superstitions de la part des paroissiens, convaincus qu'elle parle au diable. Excédée d'être constamment montrée du doigt, Marie-Louise, une forte tête qui ne se laisse pas faire, jure très tôt de se venger et cette décision en entraînera d'autres, qui auront des conséquences dramatiques pour elle, pour ses persécuteurs et pour tout le village.

    Raconteur d'une imagination et d'une verve sans pareil, grand chantre de sa Beauce natale, Daniel Lessard nous transporte aux tout premiers temps de Saint-Benjamin, le village où il est né et où se situe l'action de ses quatre premiers romans. Son cinquième, La Marie-Louise nous propose un nouveau voyage dans le temps, en nous plongeant dans un monde insolite, où le surnaturel tient une aussi grande place que la religion. S'appuyant comme toujours sur une recherche rigoureuse, l'auteur nous régale par son style extrêmement coloré, ses dialogues truculents, ses personnages campés de main de maître et son lyrisme dans les descriptions des paysages beaucerons.

  • Dans le petit village de Wakefield, en Outaouais, un cultivateur trouve le cadavre mutilé et à moitié nu d'une jeune femme assassinée. Chargée de l'enquête, la sergente-détective Sophie Comtois de la MRC des Collines établit rapidement que la victime a été agressée sexuellement avant de mourir et que son meurtre succède à un autre du même genre, un mois auparavant. Peu après, la découverte d'une troisième victime confirme que les crimes sont l'oeuvre d'un tueur en série, jetant dans l'émoi toute la région. Quand, avec l'aide de la journaliste Marie-Lune Beaupré, en qui les fidèles de Lessard reconnaîtront une des héroïnes de Péril sur le fleuve, Sophie soupçonne qu'un puissant ministre est impliqué dans les crimes, elle devra se battre contre des supérieurs peu désireux de s'en prendre à un politicien et mettre sa propre vie en danger pour démasquer le tueur.

    Pour son septième roman, Daniel Lessard nous entraîne sur les traces d'un tueur en série, traqué par une policière combative et déterminée et la courageuse journaliste dont elle se fait une alliée. Mettant à profit sa longue expérience de journaliste à Ottawa, l'auteur tisse ici une intrigue qui nous tiennent en haleine de page en page jusqu'à la toute fin du roman. Un incontournable pour les fans de Lessard et les amateurs de romans policiers !

  • Prix de VACELF Cécile-Rouleau 1988.

    Comment une maladresse de Nicolas peut-elle servir de lien entre le présent et le passé ? Avec sa soeur, il découvrira une ancêtre à la vie riche en aventures. Pas à pas, les deux jeunes suivront les péripéties de leur arrière-arrière-grand-mère, impliquée dans l'histoire des Patriotes.
    Accompagne-les dans ce retour aux sources, au coeur de la Rébellion de 1837-38. Tu découvriras avec eux l'ardent désir de liberté d'un peuple, mais aussi la passion d'un amour naissant.

  • Partir en voyage, quelle merveilleuse aventure ! C'est ce que pense Jonathan Hannagan lorsqu'il s'embarque à bord de l'Empress of Ireland, à destination de Liverpool. Mais l'entêtement de sa petite soeur Gracie et surtout la rencontre de Michael McIntyre rendront le voyage moins agréable qu'il ne pensait. Mais ces petites contrariétés ne sont rien comparées aux terribles événements qui attendent les trois jeunes. Réussiront-ils à survivre au coeur de la tourmente, lorsqu'ils seront confrontés à la limite de leurs forces ? Un périple dramatique à travers les méandres incontournables du destin...

  • Des cadavres sans tête, des chiens qui disparaissent, des policiers qui s'embourbent dans une enquête, tels sont les éléments qui mènent Annie Jobin, une jeune policière, à sa première mission dans la Police criminelle. Le charnier du cimetière de Stancove est la porte d'entrée d'un réseau de souterrains où le professeur Chenevert effectue des expériences étranges dans un laboratoire clandestin. Prisonnière de ce savant fou, Annie y séjournera assez longtemps pour découvrir la nature de ses recherches, pour le moins controversées. Elle sera sauvée in extremis par Donut, un chien pisteur, et son maître, Steve Garneau, un de ses collègues à la Criminelle. Mais loin d'être découragé par son échec, le savant utilisera tous les moyens possibles pour retrouver Annie, son cobaye idéal.

  • Jonathan Blouin, champion québécois de surf des neiges, frôle la dépression. Son amie Mireille ne lui a pas donné signe de vie depuis cinq mois. Et les parents de la jeune fille refusent de lui dire où elle se trouve. Il les soupçonne d'appartenir à une secte. Après une rencontre mouvementée avec le jeune homme, Annie Jobin ne demande pas mieux que d'enquêter sur cette étrange disparition. Mais pour cela, elle devra infiltrer les rangs de la secte AVE dont elle ignore tout et s'investir, à ses risques et périls, dans le rôle d'adepte. Son coéquipier et ami, Steve Garneau, n'est absolument pas d'accord avec son projet, mais, comme d'habitude, elle n'en fait qu'à sa tête.
    Un suspense qui surfe à la limite de la science-fiction, dans une réalité scientifique bien d'aujourd'hui.

empty