Littérature traduite

  • Le château

    Franz Kafka

    " Tout ce que je laisse après moi (...) doit être brûlé sans restriction et sans être lu ".
    Ainsi Kafka demandait à son exécuteur testamentaire de détruire ses manuscrits, dont celui, inachevé, intitulé Le Château. On y rencontre un homme, K, face au chaos de la bureaucratie. Les personnages, incapables d'agir, s'obstinent dans une confusion absurde. Plus que tous ses autres textes, c'est ce roman qui installe la définition du mot " kafkaïen ".

  • Cette édition de La Tranquillité de l'âme insiste sur la dimension universelle de l'œuvre : Sénèque s'y adresse à Sérénus, déchiré entre son aspiration pour la sagesse et son goût pour ce qui brille, afin de l'aider à se rapprocher du bonheur. Comment atteindre la tranquillité et le bonheur ? Comment se préparer à l'adversité ? Comment faire bon usage de ce que l'on possède ? Quelle vie choisir ? Toutes ces questions sont également au cœur de La Retraite, texte majeur dont cette nouvelle édition comporte la traduction inédite. Les deux traités, qui se répondent et annoncent les Lettres à Lucilius, permettent de saisir la complexité de la réflexion de Sénèque sur les rapports entre l'action et la contemplation. Loin d'être figée ou dogmatique, la pensée de Sénèque est en mouvement et en constante construction. C'est ce qui fait tout l'intérêt de ces deux petits traités.

  • Devenir le maître de sa propre vie
    La voie qu'Amma prêche inlassablement est celle de l'Amour, seul but véritable de toute démarche spirituelle. Pour montrer le chemin, elle a recours à l'enseignement oral.
    À travers des échanges informels avec ses disciples, Amma livre son regard sur la vie. Dans une langue accessible à tous, elle répond aux questions sur la souffrance, les conditionnements, la vie de couple, l'éducation, la mort ou encore notre lien à la nature. Pour partir à la découverte de notre être profond et de notre liberté.
    Née en Inde en 1953, Amma est une figure spirituelle d'envergure internationale. Depuis 1975, elle a étreint plus de 37 millions de personnes. Elle vient en aide aux plus démunis à travers son réseau d'œuvres caritatives Embracing the World. Pour son action, Amma a reçu de nombreux prix, dont le prix Gandhi-King pour la paix et la non-violence.
    Édition établie par Valérie Servant
    Traduit de l'anglais par Embracing the World

  • Homme inclassable, Pier Paolo Pasolini a choisi la poésie comme voix première. Réunissant des poèmes inédits en français, cette anthologie se veut le reflet vibrant de son inspiration de jeunesse, toujours ample et touchée par la grâce. Sensualité des paysages frioulans et engagement politique s'entrelacent, chant de l'intime et poésie de l'engagement s'enchevêtrent. Habité par la révolte et par le sens du sacré, il lutte contre l'hypocrisie et donne à ses visions toute leur dimension mystique.Né à Bologne en 1922, Pier Paolo Pasolini s'est illustré dans tous les registres : cinéma, poésie, roman, théâtre, essais critiques et théoriques. Anticonformiste notoire, homme engagé, il meurt assassiné en 1975. Il est aujourd'hui reconnu comme l'un des plus grands artistes italiens du XXe siècle.Poèmes choisis, présentés et traduits par René de Ceccatty, Édition bilingue

  • Amma parcourt le monde, alternant longues heures de darshan, cette étreinte maternelle donnée à chacun, et enseignements. Pour chaque jour de l'année, voici quelques-unes de ses plus belles paroles, sous la forme d'un calendrier perpétuel. La vie d'Amma est son seul message : tout donner et se donner soi-même. Sa religion est l'amour. Née en Inde en 1953, Amma est une figure spirituelle d'envergure internationale. Depuis 1975, inlassablement, dans 40 pays et sur les 5 continents, elle a étreint, une à une, plus de 34 millions de personnes. Elle vient en aide aux plus démunis à travers son réseau d'oeuvres caritatives Embracing the World. Pour son action, elle a reçu de nombreux prix, notamment, en 2002 à l'ONU, à Genève, le prix Gandhi-King pour la paix et la non-violence. " Quelle joie et quelle bénédiction de constater que des jeunes gens du monde entier, qui ne peuvent qu'avoir entendu parler de ces saints disparus, peuvent voir et savoir à travers Amma que le divin n'est pas un rêve mais la réalité. " Arnaud Desjardins Édition établie par Valérie Servant Traduit de l'anglais par Embracing the World

  • Le moi et le ça

    Sigmund Freud

    « L'importance fonctionnelle du Moi s'exprime en ceci qu'il lui est concédé normalement la maîtrise des passages à la motilité. Il est semblable ainsi, par rapport au Ça, au cavalier censé tenir en bride la force supérieure du cheval, à ceci près que le cavalier tente la chose avec des forces propres, tandis que le Moi le fait avec des forces empruntées. Cette comparaison nous emmène un peu plus loin. De la même façon qu'il ne reste souvent pas d'autre solution au cavalier, s'il ne veut pas se séparer du cheval, que de le conduire là où il veut aller, le Moi a coutume lui aussi de convertir la volonté du Ça en action, comme si cette volonté était la sienne propre. »Sigmund FreudTraduit de l'allemand par Jean-Pierre LefebvrePrésentation, notes et bibliographie par Patrick Hochart

  • « Si vraiment le fait que les pulsions veuillent restaurer un état antérieur est un caractère à ce point universel, il ne faut pas nous étonner que dans la vie psychique tant de processus s'accomplissent indépendamment du principe de plaisir. »Sigmund FreudTraduit de l'allemand et présenté par Jean-Pierre Lefebvre

  • « Mon opinion est que [...] la jouissance que nous procure l'oeuvre [de l'écrivain] provient des tensions dont elle libère notre âme. Ce succès est même peut-être dû pour une bonne part au fait que l'écrivain nous met dans l'état de jouir de nos propres productions imaginaires sans plus aucun reproche ni sentiment de honte. » Sigmund Freud Textes traduits de l'allemand par Bernard Lortholary Présentation, notes et bibliographie par Jean-Pierre Lefebvre

  • La guerre civile est aujourd'hui un concept si drangeant que les politologues et les philosophes l'ont cart de leur champ de recherche. Dans ce livre, Giorgio Agamben s'attache deux moments : la Grce classique, o la guerre civile est essentielle la cit au point que celui qui n'y prend pas part est dchu de ses droits politiques, et le Lviathan de Hobbes, qui en dcrte l'interdiction. Stasis tant le terme qui, dans la Grce antique, dsignait la guerre intestine, l'auteur jette les bases d'une stasiologie, c'est--dire d'une doctrine de la guerre civile distincte de la thorie de la guerre entre tats. Dans cette perspective, la guerre civile apparat comme un paradigme constitutif de la politique occidentale.Giorgio AgambenPhilosophe, il a enseign l'universit de Venise. Il est l'auteur d'une oeuvre considrable.

  • Abrégé de théorie analytique (1931) Un chapitre inédit du Portrait psychologique du président T.W. Wilson " Nous sommes autorisé à dire : tous les êtres sont plus ou moins névrosés. Chez certains malgré tout le compromis est si solidement fondé qu'ils peuvent supporter beaucoup de malheurs sans sombrer dans la névrose. Mais chez d'autres il suffit de très peu de déboires pour occasionner la formation de symptômes névrotiques. On peut dire pour conclure que tout Moi humain est le résultat final des efforts déployés pour trouver le compromis entre tous ces conflits, entre les conflits qui opposent les diverses aspirations de la libido, les conflits de la libido avec les exigences du Surmoi et avec les faits objectifs du monde extérieur réel. " Sigmund Freud Voici le texte, inédit en français, d'un document de travail rédigé par Freud en 1931 pour affermir la culture analytique du diplomate américain William C. Bullitt, qui préparait un ouvrage consacré au président T.W. Wilson. Il s'agit d'un bref résumé des grands principes de la psychanalyse, tels que Freud les avait alors constitués. Traduit de l'allemand par Jean-Pierre Lefebvre Présentation par Élisabeth Roudinesco

  • Le XVIe siècle européen fut le grand siècle ibérique. Amérique, Philippines, Afrique, Extrême-Orient : Espagnols et Portugais ont établi des liaisons maritimes régulières entre l'Europe et ces régions et jeté les bases d'une première économie mondialisée. C'est dire l'importance et même l'actualité d'une histoire de l'expansion portugaise en Asie. Devenu un classique, cette synthèse magistrale nous fait découvrir l'empire portugais d'Asie, de 1500 à 1700, à partir des rivages de l'Asie et pas seulement depuis les bords du Tage. Sanjay Subrahmanyam signe ici une contribution fondamentale au débat sur la nature de l'édification de l'empire européen au début de la période moderne. Découvert par un large public grâce au succès de Vasco de Gama, Sanjay Subrahmanyam, né en 1961, est considéré comme l'un des plus grands historiens contemporains. Professeur depuis 2004 à l'UCLA (Los Angeles), il occupe en 2013 la chaire « Histoire globale de la première modernité » au Collège de France.

  • " Les écrivains sont de précieux alliés et il faut attacher un grand prix à leur témoignage, car ils savent toujours une foule de choses entre ciel et terre, dont notre sagesse d'école ne peut encore rêver. Même en psychologie, ils ont beaucoup d'avance sur nous qui sommes des hommes ordinaires, parce qu'ils puisent là à des sources que nous n'avons pas encore exploitées pour la science. Si seulement cette prise de position des écrivains en faveur de la nature signifiante du rêve était moins ambiguë ! Car une critique plus incisive pourrait bien objecter que l'écrivain ne prend parti ni pour ni contre la signification psychique de tel ou tel rêve, qu'il se contente de montrer que l'âme endormie tressaille sous l'effet des excitations restées actives en elle comme prolongements de la vie éveillée. Pour autant, ce désappointement ne saurait refroidir notre intérêt pour la manière dont les écrivains se servent du rêve. Quand bien même notre examen ne nous enseignerait rien de nouveau sur l'essence des rêves, l'angle choisi nous permettra peut-être un petit aperçu de la nature de la production littéraire. " Sigmund Freud Traduit de l'allemand par Dominique Tassel Présentation, notes et bibliographie par Henri Rey-Flaud

  • Sans ressources, accro aux médocs et à l'alcool, Bruno Dante exulte quand il obtient un travail de chauffeur de maîtres. C'est le début d'une folle existence avec son lot d'amitiés et de révoltes. Sur Sunset Boulevard, il subit les caprices de la jet-set de L.A, se déchaîne dans des soirées débridées et rencontre l'espiègle madame Smart, grâce à qui il part à la recherche de sa sobriété perdue. Né à Los Angeles en 1944, Dan Fante, fils de l'écrivain John Fante, est auteur de poèmes, de nouvelles, de pièces de théâtre et de romans. Régime sec, Bons baisers de la grosse barmaid et Rien dans les poches sont disponibles en Points. « Dan Fante est un véritable hors-la-loi de la littérature. » The New York Times Traduit l'anglais (États-Unis) par Philippe Aronson

empty