Langue française


  • Figure de la scène française, Robin Renucci, le héros d'" Un village français ", nous dit sa passion du théâtre, sa foi dans l'éducation populaire, son attachement au service public et son espérance humaine et politique dans la rencontre de l'autre.

    " Si je raconte mon histoire, c'est parce que j'ai envie de dire à tous les jeunes gens qui, comme moi, ne sont pas des "fils de' que, dans notre démocratie, avoir un rêve est une chance, mais aussi un droit. "
    Pour des millions de téléspectateurs, le visage de Robin Renucci se confond avec celui de Daniel Larcher, le médecin d'" Un village français ", la série à succès diffusée sur France 3 qui retrace les années d'Occupation. Mais beaucoup ignorent l'histoire de ce fils d'un gendarme bourguignon et d'une couturière corse devenu une figure de la scène française.
    Avec une désarmante sincérité, ce quinquagénaire heureux et père d'une famille nombreuse retrace ici ce qui lui semble être son parcours de Petit Poucet. Un cheminement fait de rencontres et de hasards. Mais surtout de travail et d'engagements, et qui l'a conduit à fonder une association de création théâtrale en corse, l'Aria, à devenir professeur au Conservatoire nationale d'art dramatique et directeur des Tréteaux de France, scène nationale itinérante, toute en menant tambours battants une carrière au théâtre, au cinéma et à la télévision.
    Il nous dit sa passion du théâtre, sa foi dans l'éducation populaire, son attachement au service public et son espérance humaine et politique dans la rencontre de l'autre.

  • " Solitaire et solidaire, cet homme-là sait qu'il est un héros de passage. Et que de savoir cette vérité le grandit chaque jour un peu plus, l'humanise, le fait écrire, aimer, donner, se perdre autant que gagner son paradis. Un jour, peut-être, enfin, il ne sera plus l'enfant qui joue aux dés dont parle Héraclite. L'enfant grave, concentré, préoccupé, seul au monde et que le monde regarde. Il sera un homme heureux. " Olivier Poivre d'Arvor Au détour d'une conversation amicale et à travers divers documents qu'il a lui-même choisi, Patrick Poivre d'Arvor se dévoile et se confie avec pudeur et sincérité sur son cheminement intérieur et les valeurs humanistes qui fondent sa vie.
    Se révèle un homme profondément sensible et attachant qui assume ses contradictions et ses paradoxes.
    Un homme pour qui l'essentiel est de rester debout coûte que coûte, de " tenir et se tenir ".

empty