Saga Egmont

  • Paris, 1572. Christian IX prépare les horreurs de la Saint-Bartholomée et le futur roi protestant, Henri IV, vient dépouser Marguerite de Valois, dite Margot. Cette dernière séprend du noble Joseph Boniface de La Môle. Ò travers les passages secrets du Louvre, les jeux politiques, et les intrigues amoureuses, lauteur des ´Trois Mousquetaires` donne ici vie à une série de personnages historiques et à un des épisodes les plus sanglants de lhistoire française.

  • ´C'était surtout en hiver qu'on nous enfermait de bonne heure; il fallait attendre quatre heures au moins avant que tout le monde fût endormi, aussi était-ce un tumulte, un vacarme de rires, de jurons, de chaînes qui sonnaient, une vapeur infecte, une fumée épaisse, un brouhaha de têtes rasées, de fronts stigmatisés, d'habits en lambeaux, tout cela encanaillé, dégoûtant; oui, l'homme est un animal vivace! on pourrait le définir: un être qui s'habitue à tout, et ce serait peut-être là la meilleure définition qu'on en ait donnée.`



    Souvenirs de la maison des morts (1862) est un roman concentrationnaire de Fiodor Dostoïevski, se déroulant dans un goulag en Sibérie. Ce fut le premier récit publié à ce sujet et sinspire des quatre années de travail forcé que Dostoïevski lui-même a passé dans un bagne à Omsk.



    Ce récit se centre sur Alexandre, un gentleman envoyé au goulag, qui peine à sacclimater à son nouvel environnement. Ses camarades de prison, issus dune autre classe sociale, sen prennent à lui et le révulsent, mais avec le temps, les choses changent, et lui aussi.

  • ´Imagine-toiqu`au temps jadis, l`Éléphant n`avait pas de trompe. Il n`avait qu`un nez noiraud, courtaud, et gros comme une botte. Il pouvait bien le tortiller de droite et de gauche, mais non pas ramasser des choses avec.`



    ´LEnfant déléphant` (1902) est un conte racontant pourquoi la trompe de léléphant est si grande.

  • Mariage à la mode est une nouvelle de Katherine Mansfield publiée pour la première fois en 1921 dans The Sphere. Il raconte lhistoire de William et de sa femme Isabel. Normalement, William achète des friandises pour ses enfants, sachant que sa femme ne veut pas quil les gâte avec dautres cadeaux, mais cette fois-ci, il leur rapportera des fruits. La famille vient de quitter Londres pour la campagne, et quand le mari rejoint sa femme, il la trouve fort changée. Cette dernière sest entichée damis bohèmes et elle trouve maintenant son mari ennuyeux et bourgeois. La tension monte.

  • ´Au matin, très tôt. Le soleil nétait pas encore levé et la baie toute entière était cachée par un brouillard blanc venu de la mer. Les grandes collines recouvertes de brousse, au fond, étaient submergées.`



    Sur la baie est une nouvelle de Katherine Mansfield publiée pour la permière fois en 1922 dans le London Mercury. Cest lune des oeuvres les plus accomplies de lauteure et un excellent exemple dimpressionnisme littéraire. On y retrouve Kezia et Lottie, deux caractères qui figurent aussi dans ´Prélude`. En effet, cétait son intention de combiner ´Sur la baie`, ´Prélude`, ´La Garden Party` et ´La Maison de poupée` en un roman nommé ´Karori`.

  • ´Il y avait une fois un cochon, une canne et une oie, qui sentendaient très bien ensemble. Il y avait aussi un loup, qui demeurait tout près deux dans le bois. Un jour, les trois camarades voulurent se battirent chacun une maison.`

  • Un petit sapin vit seul au milieu darbres à feuilles et il souhaite lui aussi, comme eux, avoir des feuilles au lieu de ses aiguilles.

  • Alors quAlice sennuie à un pique-nique avec sa soeur, elle remarque un lapin blanc étrange et décide de le poursuivre jusquà sa tanière. Cest ainsi quelle tombe dans un autre monde, qui est plein de paradoxes et dabsurdités. Elle continue de suivre lanimal et vit ainsi une série de (més)aventures; elle est entre autres invitéeà boire du thé avec le chapelier fou et ses amis, et à jouer une partie de croquet avec des cartes à jouer anthropomorphes. Ce récit a inspiré le dessin animé du même nom de Disney sortit en 1951 et le film de Tim Burton de 2010 avec Johnny Depp, Mia Wasikowska, Helena Bonham Carter, Anne Hathaway et Alan Rickman.

  • ´Je n`avais pas encore onze ans, lorsqu`au mois de juillet on m`envoya passer quelque temps aux environs de Moscou, dans une terre appartenant à un de mes parents.`



    ´Le Petit Héros` est une nouvelle de Fiodor Dostoïevski publiée pour la première fois en 1857 dans la revue Les Annales de la Patrie. Un petit garçon est envoyé chez un parent pour le mois de juillet. Ce dernier est riche et a toujours beaucoup dinvités, mais il est aussi la victime dune belle blonde irrésistible. Il y aussi une autre invitée: Nathalie, une jolie brune dont le petit garçon séprend.

  • ´Non loin de chez vous, et notamment au village de Pestrovo, se passent des évènements fâcheux que je me fais un devoir de porter à votre connaissance. Tous les paysans de ce village avaient vendu leurs isbas et tout ce qu`ils possédaient pour émigrer dans le gouvernement de Tomsk ; mais ils sont revenus avant d`arriver à destination. Ici, cela va de soi, ils n`ont plus rien ; tout appartient aux autres, et ils se sont installés à trois et quatre familles par isba, en sorte que, dans chacune, il n`y a pas moins de quinze personnes des deux sexes, sans compter les enfants. Au total, ils n`ont rien à manger ; c`est la famine, une épidémie générale de typhus de l`épuisement ou du typhus exanthématique, et, littéralement, tous sont malades.`



    ´Ma femme` est une nouvelle dAnton Tchekhov publiée pour la première fois dans la revue Le Messager du Nord. Le retraité Pavel vit dans sa maison avec sa femme, Natalia, lui vivant à létage, elle au rez-de-chaussée. Ils ne se parlent pas, ou seulement quand ils se croisent dans le vestibule. Vingt ans décart et des caractères opposés font quelle le déteste et lui est indifférent. Cependant, une mauvaise récolte afflige la Russie, et Natalia organise tout pour venir en aide aux paysans. Pavel se mêle à la cause, au grand désespoir de sa femme.

  • ´Mon bon monsieur, ayez la bonté daccorder votre attention à un malheureux affamé! Trois jours que je nai pas mangé! Pas un sou pour lasile de nuit!`



    Le Mendiant est une nouvelle dAnton Tchekhov publiée pour la première fois en 1887 dans Le Journal de Pétersbourg. Il relate lhistoire de Skvortsov, qui est un jour accosté par le mendiant Louchkov. Il décide de lui donner quelques pièces, si ce dernier coupe du bois pour lui. Les années passent et Skvortsov voit Louchkov assis en face de lui au théâtre. Surpis par un tel changement de statut, il va à sa rencontre, et apprend que cette bonne fortune nest pas due à Skovtsov, comme celui-ci le croyait, mais plutôt à sa cuisinière. Cest en effet elle qui coupa le bois, et ce faisait, le pointa dans la bonne direction.

  • ´On enterrait un beau matin l`assesseur de collège Kirille Ivanovitch Vavilonov, mort de deux maladies fort répandues en notre pays : une méchante femme et l`alcoolisme.`



    ´LOrateur` est une nouvelle humoristique dAnton Tchekhov publiée pour la première fois en 1886 dans la revue Les Éclats. Cest lenterrement de Vavilonov, et en dernière minute, on demande à Zapoïkine de tenir un discours. Il arrive et se lance, mais rapidement on se demande pourquoi il fait l`éloge de Prokofi au lieu de Vavilonov. Pourquoi dit-il qu`il était célibataire, alors que sa veuve est présente ? Pourquoi insinue-t-il qu`il était rasé, alors qu`il avait une grande barbe rousse ?

  • ´Ce cochon de Morin` est une nouvelle de Guy de Maupassant publiée d'abord en novembre 1882 dans la revue Gil Blas, puis à nouveau dans son recueil de nouvelles intitulé ´Contes de la bécasse` (1883).

    En rentrant à la Rochelle après quinze jours à Paris, le mercier Morin aperçoit à la gare d'Orléans la belle Henriette Bonnel. Tout émoustillé par son séjour dans la capitale, le provincial la suit dans le train, et croyant que la demoiselle lui fait elle-même des avances, il tente de lembrasser. Elle se débat, s'évanouit, et Morin se retrouve poursuit en justice pour outrage aux bonnes moeurs. Un journaliste nommé Labarbe décide alors de lui venir en aide et d'aller plaider en sa faveur auprès de la famille de la jeune fille.

  • Il romanzo più famoso di Luigi Pirandello è un racconto amaramente divertente di una patetica guardia, che lavora in una biblioteca dimenticata, la cui esistenza è tormentata dalle due donne della sua vita: la moglie bisbetica e la terribile suocera. Ma un giorno lascia se ne va senza dire niente a nessuno. Tutti credono che si sia suicidato e ora la nuova vita di Mattia Pascal può cominciare.

  • Carta Bollata è un racconto umoristico che ha per protagonista Giusto Giusti, un pittore squattrinato nella Milano post-unitaria, che a causa di una ingiusta tassazione si trova costretto a ricorrere all`aiuto dei parenti, scoprendone avidità e meschinità. Uomo di buoni sentimenti, ma a volte di carattere non facile: viene espulso all`età di 18 anni dall`Accademia di Brera per aver dato dell`asino a un docente ed è in rotta con la famiglia, di cui rimangono solo cugini e zii, avidi affaristi. Giusto vive nelle ristrettezze, ma con quel misto di rassegnazione e buon umore che gli sembra congenito. La commedia si sviluppa tra una malattia, una convalescenza, un testamento scritto per scherzo e un notaio succube di una moglie chiacchierona.

  • "Disobbedienza civile" è un saggio di Henry David Thoreau sul rapporto tra cittadini e governo. Thoreau sostiene che i cittadini abbiano l'obbligo morale e democratico di opporsi a governi che agiscono in contrasto con la loro coscienza. Thoreau scrisse questo libro nel contesto del suo disprezzo e opposizione, tra le altre cose, alla schiavitù.



    Henry David Thoreau (1817-1862) fu uno scrittore americano, meglio conosciuto per "Walden" (1854) in cui descrisse una vita semplice. La prima opera letteraria di Thoreau fu pubblicata nel 1842, si trattava del saggio "In cammino verso il Wachusett", dedicato a un viaggio che fece con Richard Fuller. La bibliografia di Thoreau include oltre una dozzina di testi diversi in vari generi, anche se tutti hanno come temi la natura, l'uomo, la vita e la politica.

  • Prospero, duca di Milano e grande mago, è stato tradito dal fratello Antonio, cacciato dalla sua posizione, e bandito insieme alla figlia Miranda su una strana isola, dove vive con i suoi servi: Calibano e Ariel, uno spirito dell'aria.

    Spinto dal desiderio di vendetta e dalla voglia di tornare a Milano, Prospero sfrutta la magia per far arrivare i fratelli sull'isola e scaglia contro di loro una tempesta soprannaturale.

    La tempesta rappresenta il caos interno ed esterno, che arriva per purificare la storia. Tradimento, ambizione, desiderio di potere, vendetta, perdono e amore sono tutti i temi toccati in questa opera, che unisce l'aspetto magico e soprannaturale dell'ambiente.

    Conosciuta come l'ultima grande opera di Shakespeare, l'autore mostra il suo interesse per le relazioni familiari e il perdono, interpretandolo in un ambiente poetico e mitico. L'originalità della scrittura, la forza della storia e il messaggio trasmesso rendono questo testo classico una lettura indimenticabile.

  • P., affascinato dall'ipnotismo, ha più volte tentato di ipnotizzare l'amico Ernst Valdemar che, grazie al suo temperamento nervoso, è un eccellente soggetto di studio. Curioso degli effetti che il mesmerismo potrebbe avere su un uomo morente, P. vuole fare un ultimo tentativo su Valdemar, poiché quest'ultimo ora soffre di tubercolosi. Quando è sul punto di morire, P. prova ancora una volta a ipnotizzarlo aiutato da medici e assistenti.
    Questa è una delle storie più inquietanti di Edgar Allan Poe, in cui la suspense attanaglia il lettone fino alla fine, trascinandolo in un valzer tra la vita e la morte.



    Edgar Allan Poe (1809-1849) è considerato uno dei più grandi scrittori americani. Fu un poeta, uno scrittore di racconti brevi e un critico letterario. Utilizzando risorse innovative e sperimentali, le sue storie offrono un'esperienza intensa e unica. Usò il terrore e la violenza per addentrarsi nei paradossi e nei misteri dell'amore, del dolore e della colpa. Anche se le sue opere giocano con il soprannaturale, la vera oscurità che esplorò fu quella della mente umana e la sua propensione all'autodistruzione e, per questo motivo, rappresentano la moderna narrativa horror. Nonostante il suo successo letterario, visse sempre in povertà e la sua vita personale fu spesso segnata da avvenimenti tragici. Lottò contro la dipendenza dall'alcol e fu profondamente segnato dalla morte di sua moglie e sua madre, entrambe colpite dalla tubercolosi.

  • La contessa di Karolystria è definito dallo stesso autore "il più balzano, il più strampalato de' miei racconti". Racconta l'avventura tragicomica di una nobildonna malandrina travolta in mille peripezie e imprevisti: fuga dal consorte pazzoide, scontro con banditi, travestimenti vari, incontro con gli zingari e con l'uomo più grasso del mondo, caccia all'erede di re Finimondo, con contorno di titolati vari, preti, porporati, cavalli, profittatori e così via. storia divertente piena di colpi di scena senza pretesa di avere messaggi da trasmettere. Un'operetta da ripescare per una lettura in piacevole allegria.

  • Italien Cristina

    Matilde Serao

    Peppino Fiorillo è determinato a sposare l'amorevole e gentile giovane Cristina: "Cristina o la morte"! Cristina tuttavia rifiuta categoricamente le sue avances. Deluso, Peppino decide di andar a studiare a Napoli. Passano tre anni. Credendo di potersi liberare di questo fastidioso pretendente, Cristina accetta di buon grado la proposta del padre Giovannino di sposare un uomo giovane e onesto. La data del matrimonio è fissata. Ma....



    Matilde Serao è stata una scrittrice e giornalista italiana. Pubblicò 5 volumi di novelle e racconti brevi e fu la prima donna italiana ad aver fondato e diretto un quotidiano, Il Corriere di Roma, esperienza successivamente ripetuta con Il Giorno e il Mattino, che diventò il giornale più letto del Sud Italia. Fu nominata 4 volte per il Premio Nobel per la Letteratura.

  • Russe

    .. , ., . , , , . , . , .

  • Russe

    , 18- . . , , 12 , , , , , « ». . , , . , , ...

  • Russe

    , , ... «» . . 1836. . «», . , .

empty