Société québécoise de recherche en musique

  • Ce numéro des Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique témoigne de la grande variété de formes que prend la créativité musicale. Paul Bazin signe un texte sur la « cantate radiophonique » Psaume pour abri de Pierre Mercure appuyée sur des poèmes de Fernand Ouellette et constituant une prise de position claire devant la menace nucléaire. Anthony Grégoire examine, lui, la divergence entre la résultante sonore des performances d'une chorale chrétienne sénégalaise et les partitions utilisées, témoignant ainsi d'une profonde appropriation du répertoire. L'appropriation musicale est aussi au coeur du texte d'Étienne Kippelen, portant sur les différentes fonctions et connotations de la citation en musique contemporaine chez Karlheinz Stockhausen, Alfred Schnittke et Régis Campo. Carolyn Sumner se penche, elle, sur l'implication sociale, politique et artistique du compositeur torontois John Weinzweig, alors qu'Alexis Risler s'attarde à l'art de la transcription, à partir de modèles vocaux, chez Albert de Rippe. Enfin, Patrice Nicolas offre un texte consacré au prélude en do majeur du premier livre du Clavier bien-tempéré de Jean-Sébastien Bach.

empty